Eliza Dushku fait le point sur sa carrière, d’American Girls à Banshee en passant par Buffy

Eliza Dushku, inoubliable dans Buffy contre les vampires, éthérée dans Dollhouse, vous parle de sa carrière lors de cette interview réalisée lors du Comic Con Paris.

Comi-quoi ? Eh bien Comic Con. Faut-il dire « le » ou « la » Comic Con ? Le débat existe toujours même si, personnellement, j’aurais tendance à dire « la » pour convention, mais même les communiqués officiels disent « le », donc je me suis faite une raison.

C’est la deuxième année où le Comic Con Paris fait peau neuve et cette nouvelle édition a envoyé du lourd.

En chiffres ? Pas moins de 32 000 visiteurs sur tout le week-end dernier. Pierre-Yves Binctin, directeur de l’évènement, ajoute :

Comic Con Paris 2016 c’était aussi 90 exposants et une dizaine d’animations, d’expositions, de jeux sur plus de 18 000m².

Pas mal, non ? Effectivement avec plus d’espace dans la Halle de la Villette, une bien meilleure organisation même si la traversée le samedi s’avérait parfois difficile, l’événement a finalement attiré une jolie foule.

Des master class, des rencontres, des dédicaces, des cosplayeurs, des avant-premières, de la réalité virtuelle, du YouTube… les activités de l’évènement ont réuni un public très hétérogène. Des fans de pop-culture, quel que soit le support, qui se retrouvent dans un espace dédié le temps d’un week-end, c’est ce que vous propose cette convention.

Si on a pu rencontrer Eliza Dushku, Rebecca Romijn et Mike Colter en interviews, en parcourant le Comic Con Paris, on a surtout pu ressentir la passion commune qui liait tous les participants.

En tout cas, une bonne étoile planait sur ces jours de salon. Et une nette progression par rapport à l’année dernière est notable ! Plus d’exclusivités, plus d’artistes, plus de diversité !

big-jessica-jones-cosplay-comic-con-paris

Aux quatre coins de la France des évènements similaires célèbrent la pop-culture chaque année :

On arrive à Eliza Dushku, vous connaissez ? L’actrice inoubliable pour son rôle de Faith dans Buffy contre les vampires, mais aussi de Tru Calling (et son générique super chouette) et dans Dollhouse (trop sous-estimé à mon goût), passe au micro de madmoiZelle à l’occasion du Comic Con Paris. Après James Masters et Eliza Dushku, qui sait quel invité de l’univers de Joss Whedon nous réserve l’année prochaine !

Des panels sur sa carrière qui mélange rôles badass teintés d’humour, mais aussi sur son travail avec le créateur de la série qui l’a fait connaître (j’ai nommé Joss Whedon) qu’elle fréquente toujours régulièrement et envers qui elle sera toujours reconnaissance de l’avoir découverte, c’est ce qu’a réservé le week-end de festivités.

À lire aussi : « Con Man », la nouvelle série de Nathan Fillion & Alan Tudyk (« Firefly ») est sortie !

Très souvent, je me demande si les acteurs quand ils obtiennent un rôle iconique alors qu’ils sont très jeunes — ce qui était le cas avec Faith vu qu’elle n’avait que 17 ans lors du tournage de Buffy contre les vampires — sont capables d’avoir assez de recul pour analyser leurs personnages. Surtout que cela fait quasiment 20 ans maintenant que les mêmes questions doivent lui être posées sur cette série…

Bref, tout ça pour dire qu’Eliza Dushku est loin d’avoir terminé sa carrière et j’ai hâte de la retrouver sur ses futurs projets !

big-buffy-contre-vampires-get-the-look

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eliantha
    Eliantha, Le 29 octobre 2016 à 18h25

    Je l'ai tellement aimée dans Buffy et Dollhouse!... Joss Whedon a un vrai don pour découvrir des acteurs et des actrices talentueux-ses :)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)