Adopte le look egirl, les meufs populaires de Tik Tok

La egirl est la nouvelle Tumblr girl, sauf qu'elle, elle est très tendance sur Tik Tok. Caroline t'explique en quoi consiste ce personnage et d'où viennent ses inspirations !

D’après BuzzFeed News, la egirl est la nouvelle cool girl : il s’agit des meufs les plus populaires sur Tik Tok.

Tik Tok est l’application chinoise qui a racheté Musical.ly, dont le concept était de se filmer face cam en dansant et faisant du playback sur un son.

Elle est particulièrement appréciée des ados qui y réalisent de petits sketchs, a la manière de Vine. Pour en savoir plus sur Tik Tok, je te dis tout dans cet article.

Qui sont les egirls stars de Tik Tok ?

La egirl, c’est la quintessence de la nouvelle tendance 90s-2000s à la sauce 2019.

Elle a généralement les cheveux colorés et porte souvent un t-shirt large à manches courtes superposé à un sous-pull rayé.

Elle est aussi reconnaissable aux cœurs qu’elle se dessine à l’eye-liner sous les yeux, détail incontournable du look.

D’après Buzzfeed, la egirl écoute de la musique triste dans le genre de Billie Eilish, et s’intéresse aux  jeux vidéo et aux anime japonais.

Il y aurait même une catégorie « egirl factory » (l’usine à egirl) sur Tik TOk, tellement cette tendance a pris de l’ampleur.

Egirl, c’est une insulte ?

Le terme egirl était à la base péjoratif. Des mecs apposaient ce surnom aux gameuses, frustrés que des filles puissent partager leur passion.

Toujours d’après BuzzFeed, la définition du terme dans l’Urban Dictionary date de 2013 et indique « internet sluts » Les salopes du Net, donc. Sympathique…

C’était LE terme de référence pour désigner des filles qui chercheraient, prétendument, l’attention des gamers (comme si une meuf ne pouvait pas aimer les jeux vidéo !).

Bref, egirl, c’était un terme réducteur, misogyne et pétri de préjugés.

Les egirls de Tik Tok semblent donc s’être réapproprié ce terme, avec beaucoup de second degré, et l’assumer totalement, même si elles sont parfois moquées, notamment avec l’une des tendances du moment…

Dans ces vidéos, les gens se transforment en egirls de façon ironique et se demandent s’ils vont enfin avoir des likes en adoptant le look.

3 célèbres egirls de Tik Tok témoignent

BuzzFeed a interrogé 3 des egirls les plus connues sur l’application.

Marley, 150 000 followers, déclare avoir toujours eu ce style. Elle ne se prend pas au sérieux, et aime jouer de ce terme qu’on lui a assigné, et qui ne la dérange pas.

Elle profite de sa notoriété naissante pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur, tels que la bisexualité ou la transphobie.

View this post on Instagram

swipe to the last pic for ahegao🙈🙈💦

A post shared by mar🐇🍊🍊 (@thiccbeefcake69) on

La deuxième, Ashley Eldridge, 38 000 followers, a quant à elle d’abord simplement voulu s’habiller comme une héroïne de manga pour rigoler avec ses amis. Ce qui a plu… et lui a valu de se retrouver elle aussi dans cette fameuse catégorie egirls.

Elle affirme par ailleurs que l’application serait assez stricte et que certaines de ses vidéos ont été supprimées pour une jupe trop courte ou une séquence sous la douche, dans laquelle on ne voyait pourtant que le haut de son buste.

En ce qui concerne son étiquette d’egirl, elle confie :

Je ne trouve pas ça offensant lorsque les gens disent que je suis une egirl. Et je ne suis pas non plus offensée quand on me reproche de rechercher de l’attention, car c’est ce que tout le monde fait sur cette application.

Elle dit aussi dans une de ses vidéos que les hommes vont de toutes façons la sexualiser, donc autant qu’elle fasse ce qu’elle veut !

View this post on Instagram

When someone on roblox calls u a noob

A post shared by Ash! (: <3 (@aasshh.jpg) on

Dean, Buffi sur Tik Tok, 43 000 followers, affirme que si le style egirl n’existe pas que sur l’application, c’est évident qu’il n’aurait pas rencontré autant de succès sans celle-ci.

En effet, le look inspiré des anime est très populaire dans les pays asiatiques, et les tendances des 90s-2000s reviennent beaucoup ces dernières années, peu étonnant donc que l’uniforme egirl finisse par être popularisé sur Tik Tok !

View this post on Instagram

Thriving in the astroplane 🥰

A post shared by Devan 🌹 (@localdadhere) on

Ces trois jeunes femmes ne se prennent pas au sérieux, et utilisent beaucoup l’ironie.

Ce qui, toujours d’après BuzzFeed, est d’ailleurs un mot d’ordre sur Tik Tok. La catégorie funny aurait été remplacé par irony, ce qui témoigne d’un certain recul de la part des utilisateurs de cette plateforme.

Les inspirations de la egirl

De toute évidence, les mangas et anime ont complètement inspiré ces looks. Tu reconnais les couettes sur la tête, les franges, les colorations vives, le côté très cute

View this post on Instagram

Lonyy ❄️ ✦ೋ⚘ೋ ◃ ◃ ❥artist: ✦source: Instagram.com ━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━ ⠀┊⠀⠀┊⠀┊⠀⠀┊⠀┊⠀✿⠀⠀┊⠀⠀┊⠀┊⠀┊ ⠀┊⠀⠀┊⠀❀⠀⠀┊⠀┊⠀⠀⠀⠀ ┊⠀⠀┊⠀┊⠀✿ ⠀❀⠀⠀┊⠀ ⠀⠀⠀✿⠀┊⠀⠀⠀⠀ ┊⠀⠀✿⠀┊ ⠀⠀⠀⠀ ✿⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀❀⠀⠀⠀⠀┊⠀⠀⠀ ⠀❀ ⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀❀ #Pixiv #pixivs #kawaii #kawaiigirl #Kawaiigirls #kawaiidesu #kawaiianimegirl #kawaiianime #animecute #animegirl #animegirls #loli #animekawaii #anime #animes #animelover #animefan #animeworld #animelife #cuteanimegirl #otaku #AnimeAccount #AnimeArtwork #AnimeFanart #AnimeArt #DigitalArt#かわいい #可愛いi

A post shared by ❝ B r o k e n ❞ (@p.lonyy) on

L’influence des années 2000 et de la fin des années 1990 est aussi bien présente.

Comme je le disais plus haut, rien d’étonnant puisque cette mode revient énormément ces temps-ci !

Au niveau de la tête, la egirl est très 2000, donc colorée et mignonne. Puis en bas, elle est plutôt 90s et donc assez grunge.

En ce qui concerne les cœurs sous les yeux, ça me fait beaucoup penser à la street-artist Fafi, de qui ça a toujours été la marque de fabrique.

Les essentiels de la egirl

Voici le kit de démarrage dont tu auras besoin si l’envie te prend soudainement de te transformer en egirl !

Un eyeliner, pour surligner ton regard mais aussi et surtout pour dessiner les cœurs sous tes yeux.

eye liner

Eye-liner liquide, H&M, 6,99€

Des chouchous pour réaliser les fameuses couettes.

chouchous

Lot de 3 chouchous, Claire’s, 4,99€

Un t-shirt de groupe superposé à un t-shirt à manches longues, pour le côté grunge.

t-shirt acdc

T-shirt ACDC, ASOS, 15,99€

t-shirt rayures

T-shirt rayé, ASOS, 20,99€

Un bonnet, accessoire omniprésent chez les egirls.

bonnet vert

Bonnet vert, ASOS, 11,49€

Et enfin, une couleur de cheveux pop, pour accentuer le côté manga.

colorista vert

Couleur Colorista, LaRedoute, 9€

Tu penses quoi de cette tendance ? Quelles sont les autres inspirations que tu détectes chez la egirl ?

À lire aussi : Se transformer en Bratz, le nouveau challenge makeup à suivre

Commentaires

Mijou

C'est tellement pas nouveau, le t-shirt sur t-shirt manches longues rayées, ça fait partie des bases de l'ado emo :yawn: j'ai l'impression qu'on présente le style qu'avait certaines collégiennes/lycéennes de mon époque (tellement lointaine que ça remonte à 2008-2014) comme un style jamais vu, mais non vraiment, je vous assure que ça l'est pas. Elles ont rien inventé, ni le makeup, ni les cheveux, ni les fringues :lunette:
Et même avant, la (encore plus) vieille que je suis a passé le bac en 2005 :vieux:et dès la seconde, donc 2003 *ouch*, on portait déjà des rayures de partout (chaussettes, mitaines longues, sous-pull sous t-shirt de groupe......) et on se barbouillait au liner noir en écoutant Marilyn Manson, Indochine et Placebo.:worthy:
Peut-être même encore avant du coup...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!