Fondation Kamel Toe – L’Écume des Jours (Boris Vian)

Pondu par Kamel Toe le 12 juin 2013     

Ce texte est le premier paru dans le cadre de la Fondation Kamel Toe, qui consiste à « fatiser la place de la littérature classique dans la vie des gens ».

Introduction

Boris Vian, c’est un terminator dramaturge, il a jamais cessé d’écrire même dans les moments ou il se disait qu’il avait même pas d’existence dans le futur.

Résumé

Boris dans L’Écume des Jours, il parle de Colin, un ptit bourge qui a assez de dinero pour se mettre bien dans sa life sans rien branler. Zeubi, c’est pas bien, ce genre d’inégalité d’ailleurs. Ça zehef que nous on a besoin de se speeder les seufs pour gagner les clopinettes. Mais bon je m’éloigne de nos moutons là.

En gros Colin, son gros bad c’est qu’il est en chien d’amour. Il veut une femme qui rende son coeur et son zob heureux en meme temps. Donc il part à la quête du Grand Amour comme sur M6 tavu.

Lors d’une raptah bien humidifiée, parmi les jazzman keublas et les fumigènes des cigarillo, il rencontre Chloé. Illico pesto, son coeur se met à battre le shaman pour elle.

Bim cʼest la love rouillah, bimm ils s’installent ensemble, bim ils se marient, plus belle la life quoi. Mais là POUMMM l’histoire elle mute en fable toute toxique. Chloé elle tombe malade salement. Elle a un NENUPHAR qui pousse dans son coeur. PFFFFFFFFF. Ça fait Colin il doit lui acheter des fleurs pour que son coeur continue à sourire. Mais quelques temps après, rebeulotte, son poumon en bonne santé y meurt aussi.

(passage lacrymale de brute)

Ça fait, jour après jour leur maison elle raptissie à l’instar de leur bonheur. La belle histoire dʼamour se fait manger par une sorte de laideur surnaturelle cheloue. Y a même une petite souris qui les aide à faire le ménage, c’est Fantasia en mode croquemort quoi. Comme tout mec qui voit sa life partir en yeukes, Colin il peut plus payer des fleurs à Chloé parce qu’il est ruiné, donc elle décède, et à son enterrement les prêtres ils taillent Colin parce quʼ il a pas pu trop les payer dʼailleurs.

Analyse

Tain’ c’est badant comme livre L’Écume des Jours. C’est comme la vie d’une fleur. Au début c’est splendide et petit à petit ça sent la mort. Rien que pour ça, j’aimerais qu’aucune graine ne sorte de terre, c’est trop cruel quoi. Vaut mieux pas exister du tout.

L’Écume des Jours ça commence réaliste et ça finit en loufoquerie totale. Genre t’es en soirée tu tchatche une gonzesse, tu lui claque un oide et tu te rends compte qu’elle a un distributeur de canettes entre les beujes. Voilà, c’est trop interloquant mais bon c’est le surréalisme quoi. C’était le style après la guerre contre les nazis.

Conclusion

Mais en fin de compte wallah y a une part de réalité. Toujours, les humains on exagère juste on invente rien. Regarde ma grand-mère elle a failli perdre sa jambe à cause d’un champignon qui poussé dans son pied. Bah voilà L’Écume des Jours, c’est pareil sauf que c’est un nénuphar dans un coeur.

Ça vous a plu ? Partagez !

39 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Kamel Toe - Tous ses articles

Tous les articles Culture, Livres et aussi Pour rire
Les autres papiers parlant de , , , , , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. HawleyHawley

    Le 12 juin 2013 à 12:44

    "Voilà, c’est trop interloquant mais bon c’est le surréalisme quoi."

    :yawn: :yawn:
  2. LouiseDELouiseDE

    Le 12 juin 2013 à 13:15

    Hahaha, drôle !! Ca me fait penser à Boloss des Belles Lettres :).  (http://bolossdesbelleslettres.tumblr.com)
  3. bidibedbidibed

    Le 12 juin 2013 à 15:48

    Je salue l'initiative, mais pour le coup j'ai rien compris :eh:

    Je pensais que ces résumés seraient rédigés certes avec humour, mais plutôt dans le style des plumes de Madmoizelle…
    Je ne critique pas, tout ne peut pas plaire à tout le monde, mais là ça me paraît un peu forcé et du coup on perd un peu le fil de l'histoire !
    :clin:
  4. PerrettePerrette

    Le 12 juin 2013 à 17:18

    C'est tout plein de fautes en plus…

    "tu tchatches une gonzesse, tu lui claques un oide"
  5. FabFab

    Le 12 juin 2013 à 20:16

    Posté par bidibed
    Je salue l'initiative, mais pour le coup j'ai rien compris :eh:

    Je pensais que ces résumés seraient rédigés certes avec humour, mais plutôt dans le style des plumes de Madmoizelle…
    Je ne critique pas, tout ne peut pas plaire à tout le monde, mais là ça me paraît un peu forcé et du coup on perd un peu le fil de l'histoire !
    :clin:


    Il faut voir les chroniques en vidéo pour piger le concept:)
  6. NaphtalineNaphtaline

    Le 12 juin 2013 à 22:50

    Je… je suis complétement hermétique à ce mec et à tout ce qu'il fait. Mais genre vraiment.
    Si ça plait / fait marrer les autres, tant mieux hein, mais pour moi c'est le néant.
  7. Irma BudIrma Bud

    Le 13 juin 2013 à 01:01

    ce mélange entre expressions soutenues ("à l'instar") et arabe ça me fait trop penser à quand j'étais au collège c'est tellement droleeee
  8. Polly MaggooPolly Maggoo

    Le 13 juin 2013 à 03:34

    Posté par smothie
    Je vois pas l'intérêt de retranscrire les vidéos :ninja:

    Oui. De plus, certes les vidéos de Kamel Toe sur Madmoizelle existent depuis un petit bout de temps il me semble et l'idée est donc originale, mais là c'est exactement ce que fait (avec brio d'ailleurs) le tumblr Le Boloss des Belles Lettres. Quand j'ai vu ce résumé de l’Écume des Jours j'ai juste pensé : concept déjà vu et carrément plagié. Hyper décevant :(
  9. FabFab

    Le 13 juin 2013 à 08:42

    Posté par smothie
    Je vois pas l'intérêt de retranscrire les vidéos :ninja:

    Les prochains textes seront inédits (sisi)
  10. KBiKBi

    Le 13 juin 2013 à 12:02

    Je… J'arrive pas à lire. C'est comme si c'était une langue étrangère. Du coup je lis mais je comprends même pas ce qui est dit… Et je pense pas que c'est parce que je connais pas les termes particuliers, c'est juste que je les ai jamais lu. Et le rythme aussi fait que j'y comprends rien. Et surtout les fautes de syntaxes, ça se comprend à l'oral car c'est compensé par un rythme mais il n'est pas retranscrit ici.

    L'idée est bonne mais le format écrit et oral ça n'a rien à voir. Soit c'est l'un soit c'est l'autre.

    J'adore ce bouquin et en lisant ce résumé, j'ai pas l'impression qu'on ait envie de le lire. Il y a des metaphores partout dans ce bouquins, ça aurait été cool d'en parler, genre que le nénuphar c'est le cancer…
    La forme a détruit le fond du message :(

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !