L’écart hommes/femmes dans les tâches ménagères se réduit

L'écart de temps passé sur les tâches domestiques entre les hommes et les femmes a considérablement réduit en vingt-cinq ans mais... c'est quand même pas encore ça.

L’écart hommes/femmes dans les tâches ménagères se réduit

Un numéro spécial d’Économie et Statistique, une revue de l’Insee, a été publié hier, 29 octobre 2015. Il recoupe les résultats de quatre études sur l’évolution du temps consacré aux tâches domestiques et parentales par les hommes et les femmes depuis un quart de siècle — études analysées par des chercheurs. On y apprend que les femmes assument la majorité des tâches ménagères, domestiques et parentales, et ce malgré la hausse de leur activité professionnelle. Classique, tu vas me dire. Mais il y a un mais : le nombre de couples où ce sont les hommes qui en font plus a augmenté, jusqu’à atteindre les 25% en 2010.

En moyenne, en 2010, les femmes consacrent en moyenne un peu plus de trois heures par jour aux tâches domestiques (le ménage, la lessive, faire les courses, payer les factures et autres trucs administratifs…). C’est 78 minutes de plus que les hommes, qui y accordent 1h45. Mais cet écart s’est considérablement réduit en vingt-cinq ans, puisqu’en 1985, les femmes passaient 138 minutes de plus que les hommes à faire des tâches domestiques.

À lire aussi : Les pères qui font le ménage permettraient à leurs filles d’être plus ambitieuses

La réduction de cet écart est-elle due au fait que les hommes en font plus, que les femmes en font moins, ou un peu des deux ? La réponse est la seconde : entre 1985 et 2010, les femmes ont diminué ce temps de 69 minutes.

cuisine

À noter également que le seul genre n’est pas l’unique critère amenant à des différences de temps passé à prendre soin du foyer : par exemple, les femmes vivant en ville passent dix heures de moins par semaine à effectuer des tâches domestiques, « sur l’ensemble de la période », comme on peut toujours le lire sur Le Monde. Pourquoi ? Plusieurs éléments de réponse sont donnés : « hausse du niveau d’étude, du taux d’activité, de la part de femmes vivant seules et diminution du nombre d’enfants par femme » ainsi que « la très forte diminution du temps consacré à l’entretien des vêtements ». On ne va pas forcément recoudre une fringue achetée pas cher, et on n’est probablement plus très nombreux et nombreuses à repasser minutieusement tous nos vêtements (perso, ma mini-planche à repasser, je m’en sers pour poser mon ordi quand je regarde un film dans le lit et que j’ai pas envie qu’il surchauffe).

En fait, ce que dit cette étude, ce n’est pas nécessairement que les hommes en font en moyenne beaucoup plus : c’est davantage une preuve de ce que les professionnel•le•s appellent l’externalisation des tâches. Ce qui veut dire qu’une partie des tâches est faite en-dehors du foyer, comme la livraison de nourriture à domicile, par exemple. L’externalisation des tâches, comme l’explique l’Insee cité par Le Monde, « a permis aux femmes de se détacher de la sphère familiale et de vivre de manière plus indépendante ».

À lire aussi : Mad Gyver — Je fais le ménage chez moi

Clairement, y a encore du boulot pour une répartition égale en moyenne des tâches domestiques et parentales selon les genres. Mais, toi, t’en penses quoi ? Quand j’ai lu les articles qui parlaient de cette enquête, j’ai instantanément comparé ce que j’y lisais avec ce que je voyais dans mon quotidien (que ce soit dans mon couple, dans celui de mes parents, dans ceux de mes amis…) : j’ai vraiment eu l’impression d’être dans une bulle confortable faite d’égalité et de répartition naturelle des tâches.

kitty

Est-ce que c’est ton cas à toi aussi ? Est-ce que tu vois une différence selon les générations, selon les milieux, selon la façon dont les hommes et les femmes ont été éduqué•e•s ? Quelles solutions est-ce que tu proposerais pour réduire cet écart moins considérable qu’avant, mais toujours important ?

À lire aussi : Messieurs, l’égalité hommes-femmes ne se fera pas sans vous

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cline39
    Cline39, Le 2 novembre 2015 à 8h22

    @lafillelabas pour moi c'est une évidence que tout par de l'éducation et qu'il faut revoir ça pour donner les clefs de l'autonomie à nos enfants.
    Si je prend l'exemple de ma famille, ma mère a commencé à bosser à mi temps quand je suis née parce que mon père ne le pouvait pas, il est agriculteur. Résultat en période de forte activité elle faisait tout à la maison et j'étais mise à contribution pour les taches ménagères. Par contre en période d'activité plus faible mon père prenait le relais sur certaines tâches et mes deux parents apprenait à mon petit frère les mêmes choses qu'à moi.
    Même quand de fait les rôles à la maison son assez connotés il est toujours possible de montrer la diversité à ses enfants, c'est pour le coup vraiment une question de volonté je trouve.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)