Un rapport sexuel durant 20 min, c’est trop ou trop peu ?

Par  |  | 30 Commentaires

Les chiffres ont parlé. La moyenne mondiale concernant la durée d'un rapport sexuel est de 20 minutes. Stop ou encore ?

Un rapport sexuel durant 20 min, c’est trop ou trop peu ?

Combien de temps devrait durer un rapport sexuel ?

Je tue le suspense tout de suite, je ne détiens pas la réponse à cette question… qui ne devrait pas exister.

En matière de sexe comme dans la vie, se demander ce qui doit être, ce qu’il faut faire, bref se comparer à une norme imaginaire, c’est rarement pertinent.

Autant je peux vous dicter avec certitude la meilleure façon de s’essuyer aux toilettes, autant je n’ai pas de mode d’emploi de la vie sexuelle parfaite.

Car le sexe, c’est chacun sa sien, comme on dit en Ardèche. Mais les statistiques, c’est toujours rigolo. Surtout quand il s’agit de savoir ce qui se passe dans le lit et la tête des autres, justement.

Un rapport sexuel de 20 minutes, c’est trop ou pas assez ?

Une étude publiée par la marque de sextoys Lelo, et relayée ici, nous apprend que la durée moyenne mondiale d’une partie de sexe (des « préliminaires » à la fin des festivités) est de 20,1 minutes.

À l’annonce de ce chiffre, les avis ont divergé au sein de la rédaction.

Il y a celles que le chiffre laisse sur leur faim :

Je trouve que 20 min TTC (Tout Touché Compris), c’est plutôt court. Pour moi, c’est presque un quickie.

J’aime bien prendre mon temps, je kiffe les préliminaires. Je partirai sur 15 minutes de préliminaires, et la même en pénétration.

20 minutes pour moi c’est vraiment le minimum, en-dessous c’est trop court. J’ai pas forcément besoin de tout ce temps pour me chauffer, c’est juste que j’aime quand la température monte petit à petit !

Pour certaines, la durée d’un épisode de sitcom parait optimale :

Ça me semble vraiment normal comme durée de rapport au quotidien ! Plus court ça commence à être « un coup vite fait » (les fameux quickies), et plus long ça commence à… être un peu long (ce qui peut être très bien, hein). 

Je n’ai pas de souci de lubrification, je n’ai jamais été avec des mecs qui ont des problèmes d’érection, donc ce qu’on appelle les préliminaires n’ont pas « besoin » de durer longtemps.

Quand ils s’éternisent, c’est qu’on veut faire traîner les choses, savourer, c’est plutôt « exceptionnel ».

Si on part sur 5-7 minutes de préliminaires (généralement cunni, fellation, et puis moi j’aime vraiment la pénétration donc j’ai vite envie de passer à cette étape), ça fait 13-15 minutes de pénétration jusqu’à l’orgasme.

Pour d’autres, plus de vingt minutes de sexe, ce serait juste physiquement impossible :

Faire l’amour plusieurs fois 20 minutes, avec des pauses, le tout réparti sur une aprem par exemple… pourquoi pas. Mais pas à la suite. Sinon, ça devient de la performance et ma chambre n’est pas un club de sport. 

Je ne m’imagine franchement pas faire l’amour pendant plus d’une heure, je n’ai ni la patience ni la forme physique nécessaire.

À titre personnel, ce chiffre de vingt minutes m’a d’abord effarée. J’ai crié à la radinerie

Puis je me suis aperçue que j’étais bien incapable d’estimer la durée moyenne de mes propres ébats (ce qui est bon signe… non ?), et il semblerait que je ne sois pas seule.

Le sexe, plus c’est long, plus c’est bon ?

Il demeure qu’un rapport de courte durée est souvent négativement connoté, considéré comme bâclé, principalement car on le soupçonne :

  • De s’être achevé par une éjaculation précipitée, considérée comme une anti-performance
  • D’avoir certainement fait l’impasse sur l’orgasme féminin, prétendument complexe et chronophage

Mettre des chiffres sur du sexe entretient donc cette bonne vieille pression sur les hommes (qui doivent durer, « tenir la distance ») et sur les femmes (qui feraient mieux de se dépêcher de se détendre si elles souhaitent jouir).

Soumis à ces diverses injonctions, les Français·es feraient du zèle devant les instituts de sondage.

D’après cette étude, la moitié de nos concitoyen·nes surestiment le temps moyen d’une pénétration, de l’entrée dans le vagin à l’éjaculation.

Pour 29% des Français·es, la pénétration durerait en moyenne 10 minutes, et 15% l’estiment à 20 minutes.

C’est très optimiste, puisque la durée moyenne d’une pénétration jusqu’à éjaculation est en fait de 5,4 minutes, comme estimé ici !

Pour l’anecdote, notons que 3% des sondé·es pensent que la pénétration durent plusieurs HEURES, tandis que 7% de gens très pressés ont carrément lâché 30 SECONDES.

On ne se mettra décidément pas d’accord aujourd’hui… Et c’est tant mieux puisque la durée n’est qu’une donnée parmi d’autres.

Faire l’amour, pour le score ? Non, pour le plaisir !

Le temps au chrono d’une partie de sexe ne permet en aucun cas de préjuger de sa qualité.

S’ils ne nous apprennent pas grand-chose, les chiffres nous donnent au moins l’occasion de s’interroger : qu’attendons-nous de tout ce temps passé à faire l’amour ?

Après avoir compilé ces différents avis sur la question, la vérité divine m’est clairement apparue, sous la forme d’un proverbe vaguement chinois :

« Il ne faut pas ajouter des années à sa vie, mais de la vie à ses années. »

Remplacez « années » par « minutes », et « vie » par « plaisir ». Vous l’avez.

Un rapport sexuel doit durer le temps qui vous satisfera. Le chrono n’est pas éliminatoire. L’ennui ou la frustration, par contre…

Mais je vous en reparle bientôt !

À lire aussi : Comment (et pourquoi) faire durer le plaisir au lit ?

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Destiel Mok´
    Destiel Mok´, Le 7 juillet 2018 à 5h14

    Spoiler

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?