Quand les tenues s’associent à des œuvres d’art

Par  |  | 1 Commentaire

Un compte Instagram joue les caméléons en mixant parfaitement des tenues avec des oeuvres d'art. Parce qu'au final, qui n'a jamais rêvé de son fondre dans un tableau de son artiste préféré•e ?

Quand les tenues s’associent à des œuvres d’art

La photo illustrant cet article appartient à @dressedtomatch

Ami•e des arts et des belles photos Instagram, bonjour. Je viens te parler aujourd’hui d’une jeune femme qui consacre une partie de son temps à faire concorder parfaitement ses tenues à des oeuvres d’art.

Je suis devenue fan de sa démarche en deux temps, trois clics.

Comme le raconte Michelle Satterlee au magazine Fashionista, tout commence pour elle en 2013, lorsque la jeune femme achète une robe en dégradé de rose à la va-vite pour l’ouverture de sa galerie d’art à Sacramento.

La coïncidence a rapidement laissé place à une vraie démarche. Michelle poste de plus en plus de photos et reçoit même des propositions de ses abonné•es. Peinture, street art, installation, tout devient un potentiel terrain de jeu.

Un vrai caméléon, le papinou, j’ai failli le louper tiens. 

Désormais, plus rien n’est laissé au hasard pour créer le perfect match : il faut la bonne palette de couleurs, le bon motif et la bonne pose, pour que l’oeuvre et la personne se fondent parfaitement.

Dans la même interview accordée à Fashionista, elle explique ce qui pourrait justifier l’engouement autour de sa démarche et de son compte Instagram @dressedtomatch, créé en 2015.

« Tout le monde aime les choses qui correspondent ou se fondent l’une dans l’autre, c’est très agréable à l’oeil. Je pense que c’est ça qui attire les gens.

Ça apporte un niveau d’attention différent à l’art lui-même. […] Ça le rend moins conventionnel et moins intimidant. »

Michelle a même un blog et un site sur lequel il est possible de retrouver (et acheter, du moins aux États-Unis) ses tenues. Mais elle met bien les choses au clair : elle ne se considère pas du tout comme une blogueuse.

« (Mon compte Instagram) tourne davantage autour de la création d’une image intéressante plutôt que la vente de vingt robes. Il y a des artistes que j’admire et aime.

Réussir à s’accorder à leur travail, c’est comme créer une connexion unique que tu ne peux pas obtenir simplement en l’admirant. »

Je t’invite donc à poursuivre la folie du Dressed to match sur le compte Instagram de Michelle, et qui sait, à lui envoyer une photo si tu te retrouves soudain mêlé•e à une toile ou une sculpture !

À lire aussi : Mr Q s’intègre dans des tableaux célèbres comme s’il y était !

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook
  • Ben quoi ?
    Ben quoi ?, Le 6 avril 2017 à 13h55

    Mais comment procède t-elle pour reproduire les oeuvres sur du tissu ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!