#DragueCommeUnBeauf moque les « pick-up lines » relou

Par  |  | 10 Commentaires

Le hashtag #DragueCommeUnBeauf se moque des phrases de drague gênantes prononcées par les relous. Le problème, c'est que les relous, ils existent vraiment.

#DragueCommeUnBeauf moque les « pick-up lines » relou

Depuis quelques heures, une tendance émerge sur Twitter : le hashtag #DragueCommeUnBeauf. Se trame sur le réseau un étrange spectacle.

Des punchlines de (faux) beauf…

Il y a beaucoup de phrases déjà (trop) entendues à base de « charmante » qui rime avec « glace à la menthe ». Mais #DragueCommeUnBeauf, c’est aussi et surtout un festival d’ingéniosité à base de pick-up lines dérangeantes au possible.

Et ça m’embête. Ça m’embête parce que clairement, le hashtag fait qu’on se moque des gens qui prononcent de telles paroles… mais je ne suis pas certaine que tout le monde l’entende de cette oreille-là.

À lire aussi : Comment répondre aux relous de Tinder ?

… à la réalité

Là où ça me titille surtout, c’est que ce hashtag est également utilisé par des filles qui racontent les pires phrases qu’elles ont entendues… et c’est tout de suite moins amusant.  

https://twitter.com/RhonaPoulainque/status/733237646173057024

Parce que si le ton de la rigolade est de mise, au fond, ces phrases ne sont pas de simples blagues balancées sur Twitter pour faire rire l’assemblée. Elles sont aussi et surtout une réalité que se prennent quotidiennement dans la face des millions de personnes à travers le monde !

Demain, ce hashtag sera sans doute oublié, et pourtant le problème sera toujours là. Alors on fait quoi ? On témoigne, on réagit et surtout, on dénonce le fait que draguer comme un beauf, ce n’est pas draguer. C’est déranger. 

À lire aussi : #HowToSpotAFeminist, le hashtag qui a voulu renforcer les clichés sur les féministes

big-harcelement-sexuel-temoignages

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Artemistigri
    Artemistigri, Le 23 mai 2016 à 8h58

    J'avais vu un GIF comme ça il y a peu. La fille qui mange une glace, le gars qui la regarde avec envie, puis la fille qui finit la glace par gros morceaux croqués... Ouch :yawn:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?