« Dope », un film qui donne la pêche, se dévoile dans un extrait en exclu !

Dope, qui sort le 4 novembre prochain, est un chouette film avec, entre autres, la top-model Zoë Kravitz et le rappeur A$ap Rocky. En voici un extrait en exclusivité !

« Dope », un film qui donne la pêche, se dévoile dans un extrait en exclu !

Le 16 octobre 2015 – Après la bande-annonce, j’ai le plaisir de te présenter carrément un extrait de Dope, en exclusivité pour madmoiZelle ! Il s’agit de l’élément déclencheur du film, celui qui va précipiter Malcom (Shameik Moore) dans la galère. Alors qu’il a changé de trottoir pour éviter une bande de voyous, il est tombé sur Dom, a.k.a A$ap Rocky, le dealer du quartier. Celui-ci lui demande d’aller transmettre un message de sa part à Nakia, la jolie fille du coin (Zoë Kravitz).

C’est donc cette scène à la fois mignonne et drôle que je t’invite à découvrir ci-dessous. Et pour voir le film en entier, ça se passe toujours le 4 novembre au cinéma.

Le 12 octobre 2015 – Attention, film qui donne la patate en approche : j’ai nommé Dope ! Ce nouveau long-métrage zoome sur la vie de Malcom, un lycéen qui vit à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Malcolm est un ado un peu « hors-norme » dans ce contexte : il ne s’intéresse pas trop aux trucs classiques, préfère traîner avec ses potes fans du hip-hop des années 1990 et jouer du punk, et a l’intention de faire des études brillantes, si possible à Harvard. Comme il ne rentre pas dans le moule, il se fait enquiquiner par les caïds du quartier.

Un jour, pour avoir la paix, Malcom accepte d’aller parler à une fille canon, incarnée par la mannequin Zoë Kravitz, de la part du dealer du quartier, qui est lui joué par le rappeur A$ap Rocky. Pour la revoir, Malcom s’incruste avec ses potes à l’anniversaire du dealer. Comme tu t’en doutes, la situation va complètement partir en cacahuète. Le héros se retrouve avec dans son sac, quelques kilos de drogue à écouler, alors qu’il n’a aucune notion sur le sujet…

La bande-annonce donne un bon aperçu des ingrédients qui font de Dope un film super cool : un casting charismatique, une esthétique à la fois rétro et moderne, une histoire vraiment drôle qui évite les clichés. Et surtout, une bande-originale fantastique, qui a été conçue par personne de moins que Pharrell Williams.

Si ces quelques images alléchantes t’ont donné envie (je n’en doute pas), sache que Dope débarquera en salles le 4 novembre 2015. Et compte sur moi pour t’en reparler d’ici là !

À lire aussi : « Brown Sugar Days #2 » met le cinéma afro-américain à l’honneur le 3 octobre

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Biunoctium
    Biunoctium, Le 4 novembre 2015 à 18h44

    La bande annonce me laisse vraiment sceptique. La première fois que je l'ai vue, j'ai pas pu m'empêcher de soupirer... Suis-je la seule qui en a marre de voir le mot "geek" partout ?
    L'histoire et l'ambiance générale du film ont l'air vraiment chouettes. Mais j'en peux plus du cliché geek. J'ai l'impression que ce mot est employé à tort et à travers. Parfois comme une insulte, parfois non... Mais toujours dans le préjugé.
    Et oui c'est bien de défendre l'égalité, mais est-ce qu'employer des mots comme "faire des trucs de Blancs" (cf bande annonce) ne renforce pas le clivage ?
    Jsuis peut-être à côté de la plaque aussi hein. :l J'irai quand même le voir (surement) parce que tout le reste a l'air chouette.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)