Un Doodle Google (un peu) engagé pour les J.O.

Par  |  | 34 Commentaires

On l'attendait : le Doodle Google spécial Jeux Olympiques a été dévoilé aujourd'hui. Et si au premier abord il a l'air juste mignon, il y a du sous-entendu dans l'air...

Un Doodle Google (un peu) engagé pour les J.O.

Les Jeux Olympiques de 2014 démarrent aujourd’hui à Sotchi ! Google ne pouvait décemment pas oublier le traditionnel Doodle de circonstance, donc en vous connectant sur la page d’accueil vous devriez vous retrouver nez-à-nez avec cette charmante bannière colorée :

Notez la présence du curling.

Là, vous risquez de me dire : « Ouais, ok, d’accord, c’est cool » en vous brossant le nombril avec le pinceau de l’indifférence. Eh bien vous auriez tort, parce qu’au vu de ce qu’il se passe en Russie depuis les premières préparations aux Jeux, on pourrait se dire que la déclinaison joyeuse des couleurs n’est pas (seulement) une ode au Curling, mais aussi et surtout un soutien aux LGBT de Russie.

Mais si c’était simplement ça. Non, le plus intéressant sur la page d’accueil Google aujourd’hui, ce n’est pas tant le Doodle que le petit texte qui l’accompagne. Je vous mets donc le combo Doodle + légende :

Moi, je ne vois pas DU TOUT ça comme une petite pique à peine subtile au gouvernement russe. Bon, allez, si, un peu. Google prend clairement position dans la polémique actuelle qui entoure les JO.

Ce Doodle est quelque peu surprenant, puisque depuis qu’il est devenu ce géant du Web que tout le monde connaît, Google semblait avoir oublié son bon vieux slogan Don’t be evil, à travers lequel il soutenait qu’honnêteté et intégrité ne sont pas des valeurs incompatibles dans le monde des affaires. « Do the right thing » : fais le bon choix. Dans l’affaire de l’homophobie en Russie et des discriminations à l’égard des sportifs, Google aurait donc choisi… de choisir un camp.

Véritable engagement, ou simple prudence ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Sarah Bocelli

Sarah Bocelli, a.k.a Botcheloute, vient du sud, mais elle n'est pas dangereuse. Elle aime la fantasy, les pâtes et les lolcats, et si elle écrit sur des sujets très divers, c'est une monomaniaque de la blague qui aura votre peau au 36ème "hé, tu connais l'histoire du pingouin qui respire par le cul ?" de la soirée. (Un jour il s'assoit et il meurt.)

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Nastja
    Nastja, Le 19 février 2014 à 2h44

    C'est ballot que la communauté LGBT ait pris l'emblème multicolor parce que maintenant un simple arc-en-ciel peut signifier qu'on prend position.

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement