«  Don’t unplug my body » de Daymé Arocena, de la musique cubaine qui donne la pêche — Exclu madmoiZelle

On peut avoir 22 ans, vivre à l’autre bout du globe, être déjà dotée d’une sacrée carrière musicale et avoir un peps qui défonce. Si, si. Je t’en apporte la preuve ici avec une artiste cubaine, dont on a la chance de te dévoiler le nouveau clip en exclu sur madmoiZelle !

Elle s’appelle Daymé Arocena, kiffait Whitney Houston quand elle était gamine et a travaillé comme chef de choeur après une formation en musique classique. Elle a ensuite fondé un groupe de jazz entièrement composé de filles, puis a été sélectionnée par une plateforme qui met en valeur la créativité contemporaine à Cuba ! Et voilà que Daymé Arocena sort son premier album, dont le premier extrait, Don’t Unplug My Body est tout à fait représentatif : un joyeux mix entre musique cubaine, jazz et soul, bercé par une voix de velours.

Le clip, lui aussi, est un appel à te mettre les esgourdes OKLM et à te laisser emporter par le grand sourire de la chanteuse, qui s’éclate entre pas de danse et couleurs vives. Bref, tout à fait ce qu’il te faut pour chalouper sous le soleil cet été.

Don’t Unplug My Body fait donc partie de l’album Nueva Era, qui est sorti le 8 juin dernier, et que je te conseille d’écouter, que ce soit au bord d’une piscine avec un lait-fraise ou au bureau devant ton ventilo !