« Docteur Sleep », la suite de « Shining » en préparation sur grand écran

Docteur Sleep, la suite de Shining, aura officiellement une suite au cinéma. Sans trop d'informations pour le moment, le film vous fera probablement frissonner...

Trente-six ans après Shining, le film horrifique de Stanley Kubrick qui est sans doute son œuvre la plus connue, voici que la famille Torrance revient sur le devant de la scène.

Danny Torrance, désormais adulte et traumatisé suite aux événements qui se sont déroulés à l’hôtel Overlook, a écopé de l’alcoolisme de son père et se laisse vivre tant bien que mal…

stephen-king-grand-rex-180x124

… jusqu’au jour où il arrive à Frazier, petite bourgade dont Stephen King a le secret.

Là-bas, Danny trouve un poste dans un hospice et va aider les patients mourants à passer de l’autre côté grâce à son don de shining (télépathie et intuition exacerbée).

À lire aussi : Le paranormal, j’y crois pas… mais j’en ai peur

Alors qu’il retrouve un semblant de stabilité, les êtres maléfiques ne vont pas le laisser tranquille pour autant. Il se lie avec une fillette de douze ans qui va l’entraîner dans un monde obscur…

Cette adaptation cinématographique se fonde sur le livre du maître de l’horreur Stephen King, Docteur Sleep, paru en 2013. Le scénario dépendra de la plume d’Akiva Goldman, oscarisé pour Un homme d’exception, qui est également derrière des projets horrifiques comme Je suis une légende.

À lire aussi : Docteur Sleep, la suite de Shining, un pari réussi

D’ailleurs, à l’époque où Ron Howard était attaché au projet de La Tour sombre, Akiva Goldman en était le scénariste, mais ce n’est plus le cas maintenant. Bon, on peut dire qu’il s’en sort pas trop mal avec Docteur Sleep.

À lire aussi : « La Tour Sombre » se dévoile dans des images qui donnent envie

big-stephen-king

Cette suite pourrait laisser croire à une trilogie Shining puisque l’auteur a également écrit une préquelle, intitulée The Overlook Hotel.

D’ailleurs, Stephen King avait avoué dans une interview à Rolling Stone l’an dernier qu’il n’était pas partisan de l’adaptation de Stanley Kubrick qu’il avait trouvée trop « misogyne », notamment dans la représentation de Wendy Torrance comme la « lavette gueularde ».

À lire aussi : L’auteur de la semaine : Stephen King

Aucune date n’est prévue pour la sortie pour le moment, et il n’y a pas encore de réalisateur•trice qui a pris en charge le projet. Mais on vous tiendra au courant, et j’irai pas le voir car je flippe déjà rien qu’à l’idée…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • L0utrage
    L0utrage, Le 13 avril 2016 à 20h45

    Mrs.spock
    @L0utrage
    Justement, je me demandais quel film faisait exception et tu as mis le doigt dessus. Ce film est parfait!
    Ciel ciel me voilà emplit de fierté :langue:

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)