Django (Reinhardt), le biopic du guitariste tzigane devenu résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale

Par  |  | Aucun Commentaire

Django revient sur un pan de la vie de Django Reinhardt, guitariste de jazz manouche qui a vu sa carrière bouleversée lors de la Seconde Guerre mondiale.

Django (Reinhardt), le biopic du guitariste tzigane devenu résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale

L’histoire se déroule en France, sous l’occupation allemande, en 1943. Le héros s’appelle Django Reinhardt, il est guitariste et a plus particulièrement marqué le jazz manouche.

Alors que les tziganes se font capturer de part et d’autre de l’Europe, les autorités proposent au musicien quelques dates de concert à Berlin, qu’il va poliment décliner. Ce qui entraîne sa tentative de fuite en Suisse avec sa famille.

L’artiste aura comme seul choix de prendre sa guitare afin de réagir à une guerre qu’il ne considère pas sienne.

À lire aussi : Comprendre l’Holocauste en cinq films méconnus

Une raison de voir le film ? En deux mots : Reda Kateb. L’acteur campe à merveille Django et son humeur changeante.

Et si on en croit ces premières images, Cécile de France n’est pas en reste dans le rôle de Louise de Klerk, l’une de ses nombreuses admiratrices.

Entre musique envoûtante et personnages réels, le premier long-métrage d’Étienne Comar (scénariste sur Mon Roi) promet un retour poignant dans le passé.

Django sortira le 26 avril prochain !

À lire aussi : Batchalo, une BD sur le génocide tzigane pendant la 2nde Guerre Mondiale

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (0) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!