DIY — De vraies chaussettes hautes en laine

De bonnes grosses chaussettes hautes en laine pour vous réchauffer cet hiver, c’est le DIY du jour par Aimee, du chouette blog Clones N Clowns !

DIY — De vraies chaussettes hautes en laine

Les chaussettes hautes et moi, c’est toute une histoire… Je suis passée de désillusion en désillusion. Je ne mesure qu’1m63, alors pourquoi les chaussettes hautes n’étaient-elles jamais vraiment HAUTES ?! C’est quand même pas trop demander de jolies chaussettes qui s’arrêtent au-dessus du genou à la manga girl ? Eh bien apparemment si… Alors certes, il m’est arrivé de trouver des « knee socks » comme on dit, mais après un lavage c’est fini, elles perdent leur forme.

J’ai fini par désespérer, surtout que pour moi, « faire mes propres chaussettes » voulait dire sortir les aiguilles de tricot (FLEMME MONUMENTALEà. Mais alors un jour, alors que seules les manches d’un vieux pull en laine sortaient d’un tiroir mal rangé, j’ai eu un déclic… J’ai sorti mes ciseaux et BIM ! Des chaussettes hautes faites maison en deux secondes !

J’ai enfilé les manches sur mes gambettes telle une danseuse enfile des jambières. Tadaaaam. Même si j’avais les pieds à l’air, j’avais l’effet souhaité avec la chaussette qui dépassait de mes bottes.

Malheureusement, cette solution non plus n’a pas duré bien longtemps. La maille, quand on la coupe comme ça, à l’arrache, elle se décompose. Ce fut court mais intense : ma quête n’était pas terminée. J’ai enfin trouvé la solution en cousant des manches tricotées sur une paire de chaussettes – un rendu étrange quand on voit la chaussette entière mais parfaitement efficace une fois les bottes enfilées ! Et cerise sur le gâteau : elles ne rétrécissent pas !

Matériel nécessaire

  • Un vieux pull en maille
  • Une paire de chaussettes relativement hautes (pas celles qui se cachent dans les baskets, quoi)
  • Des ciseaux
  • Des épingles (ne vous inquiétez pas, Teddy adore se faire piquer)
  • De quoi coudre : une machine avec du fil normal réglée sur « zig zag » ou une aiguille et du fil élastique

La confection

Étape 1 — Découper les manches du pull aussi haut que possible et en coupant d’un trait droit (ne suivez pas la forme des manches en haut si elles sont cousues en diagonale)

Étape 2 — Retourner la manche (mais pas la chaussette !) et enfiler la chaussette à l’intérieur de la manche retournée. La première image montre comment la chaussette doit se trouver à l’intérieur de la manche, pour vous donner une meilleure idée. La deuxième image les montre assemblées correctement. Épingler la chaussette et la manche ensemble à des intervalles réguliers. Ne pas vous inquiéter si la manche est plus large que la chaussette : celle-ci s’étire !

Étape 3 — Coudre les deux ensemble en retirant les épingles une à une. Tirer légèrement la chaussette pour qu’elle soit aussi grande que la manche lors de la couture. Coudre tout autour.

Étape 4 — Assembler la deuxième chaussette, retourner la partie « manche » à l’endroit et le tour est joué !

C’est un DIY simple mais ô combien efficace, une solution à tous mes problèmes ! Alors, ça vous plaît ?

— Retrouvez Aimee sur ClonesNClowns, sur Facebook, sur Twitter et sur madmoiZelle !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Thimine
    Thimine, Le 25 mai 2015 à 0h15

    Mon copain a raccourcis au sèche-linge mon pull préféré tout doux tout chaud et début de l'hiver (le bougre). Je l'ai quand même mis par principe une fois, jusqu'à ce que je me fasse un gros trou dans la manche. Tristesse infinie.
    Maintenant que l'hiver est passée, je me motive enfin a faire ces chaussettes avec mon pull adoré. (Oui, il fait chaud, je ne les porterai pas avant l'hivers prochain qui s'installe très tard là où je vis, mais TANT PIS.)
    J'ai eu tellement mal en découpant les manches, une véritable horreur :tears:
    Mais tout va bien, le copain a dit que je pouvais me faire un pull-débardeur avec le reste.
    Bon, c'est partit pour la couture !

    (je souffre quand même T.T)

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)