Naturel et économique, voici comment fabriquer votre propre baume à lèvres

Par  |  | 16 Commentaires

Le baume à lèvres est un allié de choc contre les gerçures ! Voici un petit DIY Beauté pour en confectionner un en quelques minutes.

Naturel et économique, voici comment fabriquer votre propre baume à lèvres

— Publié le 26 juillet 2014

S’il y a bien un produit qui fait cuisine et beauté à la fois, c’est l’huile de coco.

Bon remplacement pour les matières grasses en cuisine (friture, gâteaux, tartines…) mais aussi bon aliment à inclure dans les smoothies et salades, l’huile de coco nous nourrit en éliminant même, paraît-il, le mauvais cholestérol de notre corps !

Dans la salle de bain, cette huile sert autant qu’en cuisine puisqu’elle nourrit le corps autant de l’extérieur que de l’intérieur. Sur des pieds desséchés, des cheveux abîmés ou même en hydratant quotidien, l’huile de coco est un ingrédient passe-partout qui fait du bien.

Et aujourd’hui, je vais vous montrer comment vous pouvez même faire un baume à lèvres coloré en trois étapes et quelques minutes seulement – abracadabra !

Matériel nécessaire pour un baume à lèvres maison

  • De l’huile de coco dans son état liquide (réchauffez si besoin, mais généralement la température ambiante suffit pour qu’elle soit liquide en été). On trouve de l’huile de coco de plus en plus souvent en supermarché, mais aussi dans les Biocoop.
  • Un fard à paupières de la teinte souhaitée pour votre baume à lèvres – rappelez-vous que cette couleur sera diluée dans l’huile, donc trouvez un fard bien pigmenté !
  • Un cure-dents
  • Un pot avec couvercle vidé et lavé

La recette du baume à lèvres maison

Retirez le fard de son packaging au besoin, comme je l’ai fait ici pour obtenir la couleur isolée. Cassez ensuite le fard à l’aide du cure-dents, sans trop perdre de poudre puisque chaque petit pigment compte dans ce DIY ! Le verser ensuite dans le pot propre.

Versez de l’huile de coco dans le pot jusqu’à quelques millimètres du bord. Mélangez le fard et l’huile à l’aide du cure-dents jusqu’à obtenir une matière homogène. Mon baume était super joli à ce stade car les mini-paillettes brillaient dans l’huile !

BONUS : si vous souhaitez donner du goût à votre baume, c’est le moment !

Les huiles de coco ont plus ou moins de goût en elles-mêmes, mais vous pouvez aussi apporter une pointe de vanille en versant quelques gouttes d’essence de vanille par exemple. Une goutte d’huile essentielle à la rose donnera un résultat plus fleuri et une goutte de miel donnera un goût sucré…

À vous de voir selon votre préférence — mais évidemment, ne mettez pas de choses non-comestibles dans votre baume !

Remettez le couvercle sur le pot et hop, au congélateur : 20 minutes feront l’affaire. Votre baume sera durci par le froid et vous pourrez y plonger le bout du doigt pour avoir un peu de produit à étaler sur vos babines.

Ce baume est à conserver au frigo à moins qu’il ne fasse très frais chez vous, puisque comme je le disais plus haut, l’huile de coco se liquéfie à une température très basse.

Vous le verrez d’ailleurs : la simple chaleur de votre doigt suffira à fondre la surface, ce qui est super agréable pour un baume !

Le résultat est un soin très hydratant, délicieux et brillant, pigmenté grâce au fard. Et pour celles qui s’inquiètent du fard sur leur bouche, sachez qu’à si petite dose, il n’est pas du tout toxique !

clonesnclowns


Tous ses articles

Commentaires
  • BloodyMorrigane
    BloodyMorrigane, Le 16 janvier 2018 à 23h24

    Bonjour les madzs, je sais je passe un peu là par hasard, habituellement je ne suis pas du tout active sur le forum (par choix) mais vu que je fais mes baumes à lèvres depuis longtemps je me suis dis que je pouvais peut être apporter mon modeste caillou à cet espace.

    Perso quand je fais mon baume j'utilise toujours :
    - une ou plusieurs huile pour nourrir (coco, ricin, avocat, chanvre... et même olive)
    - un ou plusieurs beurres pour protéger (tucuma et murmuru dans mon cas mais en vrai karité ou cacao ça fait très bien l'affaire)
    - une cire pour créer un film anti déshydratation et durcir le tout (on peut même en faire des sticks si on fait un mélange assez dur, je prend de la cire de soja plus neutre que la cire d'abeille)
    - de la vitamine E pour éviter le rancissement

    Vous pouvez aussi y rajouter falcutativement :
    - des colorants en poudre
    - des fragances spéciales (attention à l'hutilisation d'huiles essentielles, elles peuvent irriter)
    - du bisabolol végétal pour réparrer les lèvres gercées
    - de la glycérine végétale pour hydrater
    - pleins d'autres trucs, il y a pleins d'idées sur internet

    Si vous le pouvez préférez faire fondre votre mélange au bain marie pour ne pas trop le faire chauffer.

    Etape INDISPENSABLE : la désinfection du materiel, si vous utilisez du métal vous pouvez le laisser 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante, si c'est une matière qui ne supporte pas la chaleur, un coup de coton imbibé d'alcool à 90° devrait faire l'affaire (mais pensez à bien attendre que tout l'alcool se soit évaporé avant de vous en servir). Et lavez vous bien les mains.

    Voila je ne peux que vous encourager à tenter vous même l'experience, les baumes à lèvres maison étant bien moins toxiques (et bien plus efficaces) que ceux du commerce.
    En espérant vous avoir convaincu ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!