« Nous chasserons les monstres »… même ceux de la vraie vie, promet l’équipe de Stranger Things

Par  |  | 1 Commentaire

Pendant la cérémonie des SAG Awards, David Harbour, alias Jim Hopper dans Stranger Things, a prononcé un discours enflammé avec le cast de la série, qui lui a carrément valu une standing ovation.

« Nous chasserons les monstres »… même ceux de la vraie vie, promet l’équipe de Stranger Things

La 23e cérémonie des SAG Awards (comprendre Screen Actors Guild) a eu lieu dans la soirée du 29 janvier 2017, avec strass, paillettes et acteur•trices renommé•es au programme.

Pour rappel, le SAG est une guilde un syndicat de comédien•nes, qui à l’origine a été créé pour assurer de meilleures conditions de travail aux acteurs hollywoodiens.

Depuis 1995, le syndicat organise une cérémonie de remise des prix, qui se focalise donc des interprétations uniquement, dans des films ou des séries.

Et comme chaque année, la cérémonie a eu son lot de statuettes, de robes et costards et de discours inspirants. Dont l’un en particulier a déclenché une standing ovation : celui de l’acteur David Harbour, alias le sheriff Jim Hopper dans la série Stranger Things.

Le discours de David Harbour, au nom du cast de Stranger Things

Pourquoi ce discours est dingue ? Parce que l’acteur y dresse un parallèle super efficace entre l’intrigue de Stranger Things et les tristes vicissitudes de l’actualité américaine.

À lire aussi : Les Néerlandais ont-ils décidé de troller Trump pendant quatre ans ?

Petit rappel, dans Stranger Things, il est question de l’enlèvement d’un enfant par un monstre (ceci n’est pas une métaphore).

La mère du garçon kidnappé se retrouve aidée du sheriff Jim Hopper, qui la croit lorsqu’elle lui parle de monstres. On y retrouve également des enfants un peu geek, légèrement à part, se faire harceler. Voilà pour un résumé de l’intrigue spoiler free.

Maintenant, au discours :

Si la jeune fille à gauche sur la vidéo te dit quelque chose, c’est parce qu’il s’agit tout simplement de Millie Bobby Brown, qui interprète dans la série le personnage d’Eleven.

Et si la réaction du public est aussi passionnée, c’est parce que le discours de David Harbour reprend brillamment l’intrigue de Stranger Things pour condamner les récentes mesures prises par Trump :

« Nous combattrons les harceleurs, abriterons les gens étranges et rejetés, nous surmonterons les mensonges et chasserons les monstres.

Et quand nous serons perdus au milieu de l’hypocrisie et de la violence de certains individus et institutions, comme le dirait le sheriff Jim Hopper nous distribuerons des coups-de-poing à ceux qui s’attaquent aux faibles et marginaux. »

Cette traduction est extraite du Huffington Post, qui a relayé le discours dans un article. Dans tous les cas, difficile de ne pas y voir une vindicte contre le nouveau président des États-Unis.

Winona Ryder, ou la genèse du parfait reaction gif

Pour faire un aparté, car il y a vraiment matière, m’en voici te parler de Winona Ryder, pendant que l’ami David Harbour faisait son discours.

L’actrice également membre du cast de Stranger Things a apparemment éprouvé une palette d’émotions en entendant le discours de son collègue. Et encore, c’est un euphémisme.

Je t’invite donc à regarder à nouveau la vidéo, en te focalisant sur son visage (elle est juste à la droite de l’acteur, donc à gauche de la vidéo)…

C’est fait ? Sache que ces réactions impressionnantes de par leur variété n’ont pas échappé à la twittosphère, qui s’en est donnée à cœur joie pour en parler :

« Essayez de me nommer un gif plus iconique que celui-là en 2017. J’attendrai. »

« Je n’ai jamais vu personne passer par autant d’émotions en une minute. »

Le décret anti-immigration au cœur de la cérémonie

Si les réactions à ce discours clairement dirigé contre Donald Trump ont été si enthousiastes, c’est que l’actualité du week-end a été focalisée sur la dernière mesure en date prise par le président fraîchement intronisé : le décret anti-immigration.

Surnommé le Muslim Ban, ce décret vise à interdire l’accès au sol américain des ressortissants de 7 pays, pendant 90 jours. Le surnom de Muslim Ban (qui signifie « Bannir les Musulmans ») vient du fait que ces 7 pays sont à majorité musulmane.

Les acteurs présents à la cérémonie des SAG Awards ont donc manifesté leur désaccord avec ce décret, de différentes façons, que ce soit en portant des messages (sur papier ou sur eux) ou pendant leur discours de remerciements.

Car David Harbour n’a pas été le seul à dénoncer cette situation ce soir-là : l’acteur Mahershala Ali (Remi dans House of Cards) a également consacré son discours à cette actualité.

Mahershala Ali et son ode à la différence

Mahershala Ali aussi a dressé un parallèle entre l’intrigue de Moonlight (il était en effet récompensé pour son rôle dans ce film) et les conséquences de persécuter une communauté, comme le repli sur soi, l’agressivité. (Il prend la parole à 2m47 dans la vidéo ci-dessous).

https://youtu.be/Ni9U-NwgRog?t=2m47s

Il a également ajouté que face à des différences, deux réactions étaient possibles, résumant brillamment la situation présente :

« Vous pouvez saisir l’opportunité de voir ce qui rend cette personne unique. Et puis vous pouvez choisir d’entrer en guerre contre cette personne. »

Le sous-texte envers l’actualité aux États-Unis est très peu subtil dans cette adresse !

David Harbour et Mahershala Ali ne sont que deux des exemples les plus marquants de cette cérémonie. Tu peux aussi retrouver d’autres discours inspirants prononcés lors des SAG Awards, dans cet article du Huffington Post.


Chloé P.

Chloé s'occupe de la rubrique Devenir Adulte mais à côté elle aime les salopettes, son furet et l'anglais. Elle parle tout le temps depuis qu'elle a perdu son bouton off, à la naissance.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Chess Fenrir
    Chess Fenrir, Le 30 janvier 2017 à 21h45

    Hey j'ai aperçu Viggo Mortensen, mon amoûûûûr <3 !!
    Hum, pardon.... Mais sinon très beau discours, vraiment d'actualité et inspirant ! Big Up aux réactions de Winona :d !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!