Dietland, la série sur le patriarcat, la misogynie et la culture du viol

Dietland, c'est la nouvelle série bourrée d'humour noir d'Amazon Prime Video. Un programme acerbe qui ose taper dan les couilles du patriarcat et aborder la culture du viol. WAOUH !

Dietland, la série sur le patriarcat, la misogynie et la culture du viol

L’humour est l’outil parfait pour dénoncer d’aberrants faits sociétaux.

La série Dietland l’a bien compris et semble vouloir s’en servir pour taper là où ça fait mal…

Dietland, la série qui ose s’attaquer au patriarcat et aux diktats de la beauté

Amazon Prime Video héberge toujours des contenus de qualité.

La plateforme de SVoD n’hésite pas avant de s’emparer de thématiques passionnantes, et de présenter des séries fortes comme The Man in the high CastleThe Grand Tour, et American Gods.

Le 5 juin elle proposera un tout nouveau programme, qui me passionne d’avance. Adapté du best-seller éponyme de Sarai Walker, publié en 2015, Dietland fera pénétrer son public dans les coulisses d’un magazine de mode huppé (et ça a l’air mieux que The Bold Type).

Plum Kettle, une jeune femme ronde et mal dans sa peau, y prête sa plume à un éditeur et va devoir se confronter au patriarcat, à la misogynie, à la culture du viol, et se heurter aux diktats de la beauté et de la minceur.

Pendant 10 épisodes, on suivra l’évolution de cette héroïne moderne, confrontée à des problèmes bien ancrées dans notre société.

La vice-présidente d’Amazon Prime Video Europe a révélé :

« Dietland est une série captivante et elle n’aurait pas pu mieux tomber »

Elle ajoute :

« Nous sommes ravis d’offrir à nos clients cette remarquable série en exclusivité, ainsi que bien d’autres mettant à l’honneur des femmes fortes, telles que La Fabuleuse Mme Maisel et De celles qui osent. »

Décidément, les choses changent, même à la télévision. 

Les thématiques abordées par les arts et les divertissements collent au plus près de l’actualité et se font vecteur d’évolution.

Un constat agréable à dresser, et qui nous permet de souffler un peu : oui, le monde avance

Créée et co-produite par Marti Noxon (UnREAL, Mad Men), nominée aux Emmy Awards, et portée par Joy Nash (The Mindy ProjectTwin  Peaks), cette série à l’humour bien noir débarque dans seulement quelques jours. 

Personnellement, je réserve ma soirée du 5 juin, et toi ?

À lire aussi : Justin Prentice (Bryce de 13 Reasons Why) explique le destin controversé de son personnage

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!