Diego Luna vous parle de sa vision du cinéma… mais pas de Star Wars : Rogue One, secret oblige !

Diego Luna, l'acteur d'origine mexicaine, était l'invité du festival Viva Mexico qui a été lancé à Paris du 5 au 11 octobre et qui partira bientôt sur les routes de France et de Navarre.

Vous reconnaissez peut-être le visage de Diego Luna avec ses rôles dans Harvey Milk, Et… ta mère aussi ! ou encore Dirty Dancing 2 (pour de vrai, avec Romola Garai et ça se passe à La Havane, de ouf). Il sera à l’affiche de Star Wars : Rogue One en décembre, mais avant ça, il est venu à Paris à l’occasion du festival Viva Mexico pour présenter son dernier film, qu’il a réalisé et co-écrit : Mr Pig.

À lire aussi : Le festival Viva Mexico met le cinéma mexicain à l’honneur !

Mr Pig rentre un peu dans la catégorie des films dont vous ignorez l’existence avant que quelqu’un vous en parle. Et ce quelqu’un en l’occurrence, c’est le festival Viva Mexico qui promeut la culture mexicaine — il démarre de Paris et qui va faire escale dans plusieurs autres villes. Si vous êtes à côté aux dates prévues, n’hésitez pas à assister à quelques séances en allant directement sur la page des cinémas partenaires.

viva-mexico-plan

Bref, ce film très personnel de Diego Luna qui se concentre sur la relation parent-enfant reflète avec douceur et poésie, à travers un road trip mexicain, le rapprochement d’un père et de sa fille. Danny Glover et Maya Rudolph interprètent les rôles principaux, et leurs jeux font mouche dans la justesse des émotions. Impossible de voir Maya Rudolph dans un road movie sans penser à Away We Go, mais ce n’est pas du tout le même ton que l’on retrouve dans ce film.

Eh oui, il y a un cochon dans l’histoire. Et comme tout le monde le sait, tout est bon dans le cochon, donc il n’y a rien à jeter dans Mr Pig. Même si certaines parties manquent un peu de cuisson à mon goût. Non, je ne suis pas désolée.

À lire aussi : L’État d’Oaxaca, sa diversité et ses luttes — Carte postale du Mexique

Autant la caméra et les performances des acteurs sont géniales, autant au niveau du script, ça pèche parfois. Mais ça ne dérange pas vraiment, car notre œil suit plus l’environnement ambiant dans une atmosphère tranquille.

Plus sérieusement, cette réalisation de Diego Luna raconte une histoire très intime avec des personnages qui en ont sur le cœur. De la rancœur, du manque, mais aussi beaucoup d’amour. Une ode au Mexique à découvrir durant ce festival car il n’a pas encore de date de sortie prévue en France !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire