Deux livres pour créer des peluches

Ça y est, la folie de ces petites bêtes m’a envahie… Elles sont belles, elles sont toutes douces, parfaites pour la déco (sans cesse changeante) de mon appart’, pour les cadeaux… Bref, la Plush Mania passe par moi. Avide de conseils et d’idées, j’ai décidé de jeter mon dévolu sur deux petits livres anglophones dédiés […]

Deux livres pour créer des peluches

Ça y est, la folie de ces petites bêtes m’a envahie… Elles sont belles, elles sont toutes douces, parfaites pour la déco (sans cesse changeante) de mon appart’, pour les cadeaux… Bref, la Plush Mania passe par moi. Avide de conseils et d’idées, j’ai décidé de jeter mon dévolu sur deux petits livres anglophones dédiés à la confection de peluches… Petite revue pour t’aider à faire ton choix.

Mais… Mais c’est en anglais ?
Don’t worry baby (yeah) ! Les explications de ces deux livres sont très claires et ne nécessitent pas un Bac+5 en Langues ! Par ailleurs, n’oublie pas que, chez madmoiZelle, on a un super dico de la custo et de la couture en version Français/Anglais ;)

Plush You !, par Kristen Rask

Ce livre est « l’extension » d’un blog qui existe déjà depuis plus de deux ans (le blog étant lui-même l’extension d’une exposition annuelle).

Conçu un peu comme une galerie d’images, il privilégie la diversité à la technique : ici, pas de tutos hyper détaillés à chaque page, mais surtout beaucoup de photographies de peluches toutes différentes, réalisées avec des techniques très diverses, qui vont du simple polaire à la toile peinte, en passant par le coton sérigraphié (pour ne citer qu’eux).

L’avantage de ce livre, c’est justement la quantité de peluches qu’il présente : des animaux, des formes non identifiées, des aliments, des peluches en un seul morceau, des peluches articulées, certaines très inspirées de l’univers kawaii, d’autres beaucoup plus axées graphisme et design…

En parcourant le livre, on se rend compte que créer une peluche originale ne nécessite pas forcément de trouver une forme unique (jamais vue) : pas mal de peluches sont conçues sur les mêmes modèles et restent pourtant uniques en leur genre. Leur originalité tient beaucoup plus des accessoires et des matières utilisées que de la forme. Bref, c’est la custo qui fait tout (Comment ça je prêche pour ma paroisse ?) !

Par ailleurs, le livre est assez agréable à parcourir : très peu de fioritures, des images claires, détaillées, ainsi qu’une brève présentation des artistes, d’une manière succincte et originale : leur nom, leur site, et une petite question (concernant les peluches ou encore « préfères tu la tarte ou le cake ? »)

Cependant, pas d’inquiétudes, on retrouve tout de même 15 tutos de peluches, bien détaillés, avec la liste des fournitures, les patrons à photocopier et tous les conseils pour arriver à un joli résultat.
Au menu ? Des baleines et des escargots en laine feutrée, une tête de cochon-pirate en polaire, un monstre en toile peinte, des lapins en tweed et autres tissus, des hiboux en matériaux de récup’, des lapins en vinyl, qui sont un prétexte pour apprendre à appliquer de la peinture gonflante sur ta peluche afin de lui donner quelques effets sympathiques (et surtout sanglants…), etc.

Le petit plus : un glossaire « Where to Shop » de plusieurs pages qui recense de nombreuses adresses (sur le net !) pour acheter du tissu et des fournitures.

*****

Plush-o-rama, par Linda Kopp

Plush-o-rama, quant à lui, est un livre qui s’axe plus particulièrement sur les peluches « monstres ».
L’idée de galerie d’images est toujours présente, cependant, on laisse plus de place à la pratique avec, notamment, plusieurs pages dédiées au matériel (et même à la fabrication de laine feutrée).

Ici, le nombre d’images est plus restreint, certes, mais les peluches sont beaucoup plus diversifiées, et on découvre que n’importe quelle forme, même la plus extravagante, peut être la base d’une peluche très réussie ! Plus de matériaux sont expérimentés, comme des morceaux de pull, du tweed, de la laine feutrée, mais aussi des bas nylon (!!!), de la moumoute, du satin, du velours côtelé, du tissu d’ameublement… De quoi décoller pour de nouveaux horizons ! Mais que cette profusion de matériaux ne te refroidisse pas en cas de petite pénurie financière : ces tutos sont idéaux pour mettre à l’épreuve ton sens de la récup’ !

Les créateurs ne sont vraiment pas oubliés ! Chacun d’eux a le droit à une double page remplie de photos, de liens, de textes… De quoi s’attacher rapidement ! De plus, on découvre d’autres créations de leur cru, ce qui ajoute encore de nouvelles idées pour tes prochaines peluches !

Les tutos sont vraiment très détaillés, avec patrons, schémas, instructions, photos du résultat final… D’ailleurs, les instructions étant très détaillées, je conseillerai ce livre aux customeuZ ayant un assez bon niveau d’anglais (mais, don’t worry, les dicos c’est utile, et comme ça en plus de coudre tu apprends une langue !)

Le petit plus : de nombreux tutos de niveaux très différents : alors que Plush You se contente de tutos assez basiques, Plush-o-rama propose des modèles plus complexes, articulés en plusieurs morceaux et faits de différentes matières.

En résumé…

Lequel choisir ?

C’est selon ton envie pelucheuse !

  • Tu as envie d’apprendre de solides bases.
  • Les travaux de couture comportant plus de deux pièces ne te font pas peur.
  • Tu as un niveau d’anglais plutôt satisfaisant.
  • Tu voudrais bien créer des peluches originales, mais surtout assez recherchées.

Alors Plush-o-rama est fait pour toi !

En revanche, si…

  • Tu préfères avoir un aperçu de ce qu’il est possible de faire.
  • Tu baignes dans l’univers kawaii.
  • Tu veux commencer par des choses simples et assez rapides.
  • Tu raffoles de liens et d’images en tout genre.

Fonce donc vers Plush You !

En éternelle indécise, je trouve que les deux se complètent très bien !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zack
    Zack, Le 6 août 2008 à 1h59

    Merci Moossye d'avoir pris le temps de me répondre. Je crois que je vais me laisser tenter. :biggrin:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)