Quel détail t’a rebutée chez un crush ? — La Question Reddit

Un crush, un béguin, un petit truc pour quelqu'un... Et PAF, il arrive LE truc qui te casse tout, et cette personne, tu n'en veux plus. C'était quoi pour toi ?

Quel détail t’a rebutée chez un crush ? — La Question Reddit

Comme il fait encore effrontément beau en ce mois d’octobre et que j’habite à côté d’un coin à canards et à tourtereaux, j’ai tout le loisir d’observer les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics. Quelquefois, j’en vois au bord de l’eau, qui rigolent nerveusement en shootant des cailloux du bout du pied et en se remettant des cheveux derrière l’oreille, sans oser regarder l’autre. La NIAISERIE.

Ça chatouille quelque chose au fond de moi, entre la vésicule biliaire et la rate : l’organe du cynisme. J’aimerais bien être là le jour où tout bascule, quand l’illusion vole en éclats, juste pour voir la tête de l’autre.

Quand Lou découvre que le charmant Tristan se cure le nez, tout vole en éclats.

À lire aussi : 4 couples de télé qui sont ensemble dans la vraie vie

C’est merveilleusement illustré dans la série How I met your mother, dans cet épisode où tous les personnages se rendent compte des défauts des autres qu’ils n’avaient encore jamais remarqué : à chaque découverte, le bruit du verre brisé. C’est de ça qu’on va parler aujourd’hui : les Redditors racontent leurs anecdotes sur le sujet Quel détail t’a instantanément fait perdre ton béguin pour quelqu’un ? !

À lire aussi : Comment bien saboter son couple

On commence avec le classique : tu heurtes une personne dans la rue, vous vous excusez mille fois, vous ramassez vos affaires mutuelles, vous gloussez parce que vous vous plaisez, bref. Voilà que prise d’un élan de sociabilité, tu lui donnes ton pseudo Facebook. T’es à fond. Et le soir même… C’est le drame.

– La façon dont elle écrit sur Facebook/Instagram.
– Ptdr tu compran just pa ma vi

Verre brisé.

Alors qu’il me ramenait après un rendez-vous, un écureuil a traversé la route en courant et il s’est déporté pour essayer de l’écraser. Il l’avait raté, et a dit « merde » en riant, mais j’ai trouvé son immaturité/désir de tuer un animal (même un bête écureuil) très rebutante et je ne suis plus jamais ressortie avec lui.

Moi je serais sortie avec l’écureuil et j’aurais essayé d’écraser ce type en rigolant, je pense.

Je suis gay donc c’est déjà difficile de rencontrer des mecs comme moi (sans parler de ceux qui me plaisent). Mais bon, j’ai rencontré un type très attirant à la Gay Pride une fois et on a commencé à discuter. Après quelques jours on a décidé de se revoir en ville et tout se passait bien jusqu’à ce qu’on croise un couple métis : il s’est mis à grimacer. Puis il a passé les cinq minutes suivantes à me dire combien les couples métis, c’est mal, mais seulement pour les hétéros. Je suis noir et il est blanc. J’ai fait NOPE et suis parti en courant.

« Non mais les noirs, tu comprends… Mais pas toi, toi ça va mon chéri ». PAN.

À lire aussi : Lettre ouverte à mes amis Facebook « décomplexés »

Ce n’était pas un de mes crushs, mais une fois, alors que j’étais à table avec un ami, j’ai entendu quelques filles se pâmer en disant à quel point il était mignon. Il ne les avait pas remarquées du tout et s’est levé pour aller jeter ses restes de repas. Pendant qu’il était à la poubelle, il a vu une pomme à moitié mangée posée sur le dessus. Il l’a prise, a mordu quelques bouchées et jeté le reste. J’ai entendu la conversation des filles passer de « il est tellement mignon » à « j’ai rien dit » instantanément.

Tous les fruits sortis d’une poubelle sont des fruits défendus, même si c’est pas des pommes. Sérieusement. Ne faites pas ça. Les maladies et tout.

– Je l’ai vue harceler une fille que je connaissais de mon cours de théâtre, et qui est la plus gentille personne que je connaisse. Elle est subitement devenue très laide à mes yeux.

– Une fille sur laquelle j’avais un crush a dit détester une fille qui était gentille et tout, parce que ses habits étaient bizarres. Pas pour moi.

Ah, le collège, ce havre de tolérance et de, hum, non je rigole.

– Il n’arrêtait pas de me lécher les dents quand on s’embrassait et il avait une horrible, horrible haleine. J’ai essayé de l’embrasser à un deuxième rencard et, ouais, j’ai laissé tomber. Je lui ai même donné un chewing-gum la deuxième fois, mais le léchage de dents m’a tout cassé. Et il m’appelait « Mama ». Non, on n’était pas dans Sauvés par le gong et je n’étais pas A.C. Slater.

–  Les mauvais baisers. Ça a complètement ruiné un mec pour moi, mais je regrette toujours de ne pas avoir été honnête et de ne pas lui avoir donné quelques conseils de base.

C’est vrai que c’est dommage : certaines personnes ne demandent qu’à apprendre. Et pour l’haleine; il reste les chewing-gums, Émile.

– J’ai appris qu’elle était ma cousine. Les petites villes c’est nul.
–  Peut-être que ça pourrait marcher quand même [NdlT : Maeby est un personnage d’Arrested Development kiffée par son cousin]

Alors ça c’est Boutin. C’est. Pardon, c’est BÊTE, HEIN.

– À l’école primaire mon truc c’était de porter des chaussettes cool. Mais vu que je mettais des pantalons, personne ne les voyait jamais. Mon crush et moi étions dans la chorale et notre groupe avait un concert de prévu (et on avait des habits bien précis à porter). J’ai décidé de porter une jupe noire et mes chaussettes à grenouilles préférées. Elles dépassaient à peine de mes chaussures. Il était placé derrière moi, pas très loin ; je trouvais ça super jusqu’à ce que je les entende, lui et un de ses amis, se moquer de mes super chaussettes. Un crush qui datait du CE2 envolé, juste comme ça. Je l’emmerde, ces chaussettes étaient d’enfer.

– Si tu ne peux pas supporter de voir mes chaussettes, tu ne mérites pas de voir mes seins. Ou un truc du genre.

– Pratiquement sûr que c’est Marilyn Monroe qui a dit ça.

RESPECT À TOUTES LES CHAUSSETTES. Les chaussettes méritent le respect. Si ton crush se moque de tes chaussettes, change de crush, ça coûte moins cher.

Il s’est avéré être complètement taré. Taré au stade où il escaladait les murs pour espionner par les fenêtres des filles et accrochait des images de cadavres dans des lieux publics au hasard.

Ça me rappelle mon béguin pour Jack Nicholson que personne ne comprend.

Et toi, quel détail t’a fait tomber de haut et oublier instantanément ton crush ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 73 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Guerredesmiroirs
    Guerredesmiroirs, Le 7 mars 2016 à 20h53

    J'ai enfin trouve LA chose qui me rebute chez un homme. Cette coiffure ABOMINABLE-horrible-atroce. Cette coupe pubienne du rejeton de l'enfer : ces cheveux qui sont rasés sur les cotes et avec quelques centimètres de longueur sur le sommet du crane. Ou pire, quand ceu sur le sommet sont peignes en arrière. :fear:Ce truc a la mode (pouurrquoii) qui ressemble aux coupes de la jeunesse hitlérienne.
    Ce truc qui me rend lesbienne petit a petit.

Lire l'intégralité des 73 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)