Des robes, des robes des robes…

Les rayons des magasins et la rue débordent de robes ce printemps... Quoi de plus naturel donc pour Rima de te proposer un récapitulatif sur la robe ?

Bon, alors, tiens-toi le pour dit, ce printemps et d’ailleurs cet été aussi, la robe s’impose. Sexy, sport, classe, il y en a pour tous les goûts, de la robe salopette jusqu’à la robe de cérémonie en passant par la simplissime petite robe noire. Pour être féminine, plus besoin d’en faire des tonnes, en robe c’est tout de suite réussi. D’ailleurs, bizarrement, pour un style équivalent, la robe donnera toujours un effet plus habillé, plus recherché en tout cas que n’importe quelle autre tenue.

Il y a des robes qui suivent les tendances à la lettre et dont j’ai déjà parlé ici :

la robe saharienne (Esprit, Comptoir des Cotonniers, Mexx), la robe chemisier (H&M, Naf-Naf, Claudie Pierlot), la robe fleurie (Zara, Sandro, les Petites) la robe « chemise de grand-maman » (Morgan, Maje, Kookai) ou la robe antique (Tara Jarmon, Zara, H&M).

Et puis, il y a des robes spécifiques qui ne rentrent dans aucune catégorie, ou alors dans plusieurs d’entre elles en même temps, et c’est sur celles-là que je voudrais mettre l’accent aujourd’hui.

1) La robe t-shirt/la robe polo
C’est exactement ce que tu crois que c’est : un t-shirt long, ou un polo, qui donne une jupe très courte (H&M, American Apparel, Lacoste). Droite, elle se porte éventuellement avec une ceinture. Cette robe décontractée est parfaite avec un petit blouson en jean et des Palladium ou des Doc’s coquées.

2) La robe tennis
Elle commence comme une robe t-shirt ou une robe chemisier, et se termine en jupe plissée. Quelquefois, elle est en coton sergé de haut en bas (Zara) et d’autres fois, le haut est en maille « polo » (H&M). Très jolie avec des ballerines.

3) La robe jogging
Elle est en maille épaisse, type « sweat ». Coulissée ou froncée à la taille (Athé, Cacharel), elle se porte, elle aussi courte. C’est l’esprit « danseuse », version Fame, 80’s à fond. Donc, à associer à des ballerines ou des chaussons de jazz.

4) La robe salopette
Elle a un côté un peu clown qu’il faut assumer pour l’oser (Isabel Marant, Naf-Naf). Porte là avec un polo coloré cet été, et en attendant, n’hésite pas à recycler ton col roulé. Les ballerines lui conviennent bien, mais les Doc’s basses, éventuellement coquées, lui vont bien aussi.

5) La robe boubou
D’inspiration africaine, portefeuille (Kookai, H&M) ou façon blouse (Maje, Antik Batik), elle est imprimée de gros motifs plus ou moins contrastés et se porte blousante avec une grosse ceinture en cuir tressé ou un ceinturon masculin.

6) La robe en macramé ou en tricot
Elle s’adapte bien à la tendance safari, principalement grâce à ses couleurs (kaki, brique, beige, mordoré) et à l’esprit artisanal qu’elle dégage (Mango, Naf-Naf). Tu peux envisager de l’associer à des tongs plates en cuir et à un cabas en paille.

7) La robe autrichienne
J’avoue, un peu moins courante… Mais j’en ai vu ! (H&M, Isabel Marant) Bon, il faut dire, j’en ai aussi une au fond de mon placard, trouvée aux puces il y a 5 ans, et que je vais me faire une joie de ressortir. En tout cas, moi, ce printemps je vais la porter avec mes bottes cavalières et une blouse rétro en broderie anglais. Et cet été, je la mettrai avec mes salomés.

8) La robe de star
Il y a tout un tas de robes dignes de Marilyn cet été. Robes à fines brides (BCBG), dos nus (Chloé), mousselines (Sandro), paillettes (Caroll), dentelles (Zara), tulle (Mango), décolletés vertigineux (les Petites)… A porter avec rien du tout, juste une petite sandale à talon dorée…

9) La robe rétro 1900
Dentelles, mousseline de soie, petites pinces, taille empire, elle est sobre par ce qu’elle est unie ou à motif ton sur ton. Elle fait office de robe de soirée avec un escarpin ou une chaussure de tango mais aussi de robe pour tous les jours avec une botte 70’s et un gros gilet en laine.

10) La petite robe droite
Elle est très classique mais tu peux la « punkiser » avec une doc ou une chaussure de boxe et une veste de smocking ultra courte. Porte là avec de gros faux bijoux ou avec des accessoires un peu gothiques, un peu comme si Jackie O avait fusionné avec Nina Haggen…

Une petite réflexion, qui tiendra lieu de preuve de l’apogée de la robe : Il y a 2 ans, trouver une paire de bottes en avril relevait du challenge, et pouf, cette année, elles sont si nombreuses dans les collections Printemps-Eté, qu’on en reste un peu interloquées : des bottes en plein été ? Mais pour quoi faire ?
Ben pour faire joli, tiens ! Et pour allonger la silhouette. Pasque à part si tu mesures 1m80, avec les robes au mollet, longueur critique mais courante cette année, ce sera les bottes ou les salomés, sinon rien. Oui, oui, même au mois d’août !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire