Des cuissardes façon waders

Les cuissardes font leur retour cet hiver avec, on l’a vu, de nombreuses déclinaisons possibles (talon compensé, aiguille ou plat, tige en cuir ferme, en daim souple ou synthétique stretch, teinte noir, beige, aspect brillant, mat, etc). Moi qui songe depuis longtemps à une reconversion dans la domination de vieux chinois fortunés, j’ai ainsi l’embarras […]

Des cuissardes façon waders

Les cuissardes font leur retour cet hiver avec, on l’a vu, de nombreuses déclinaisons possibles (talon compensé, aiguille ou plat, tige en cuir ferme, en daim souple ou synthétique stretch, teinte noir, beige, aspect brillant, mat, etc). Moi qui songe depuis longtemps à une reconversion dans la domination de vieux chinois fortunés, j’ai ainsi l’embarras du choix et les cuissardes qui retienent particulièrement mon attention sont celles là :


Cuissardes Report vendues sur 80sPurple.com

Fixées à une ceinture par de gros porte-jaretelles amovibles, ces bottes Reports reprennent le principe des fameuses waders des pêcheurs (hmmm, les pêcheurs…) un principe vu aussi au défilé Automne Hiver 2009 de Prada :


C’est beau la mode.

Alors, par dessus un petit short ou une robe courte, qui oserait les waders ? Portable ou pas portable ? Sexy ou pas sexy ? Après l’inspiration chasse chez Hermès et pêche chez Prada, Chanel vient d’orienter tout son défilé autours d’une ferme : et toi la campagne, ça te gagne ?

———Parenthèse érotique———

Tu l’ignores certainement mais les longues bottes en caoutchouc, comme tout ce qui fait « couic » quand on le porte, font l’objet d’une certaine forme de fétichisme. Cette courte vidéo te convaincra toi aussi du pouvoir fort excitant des waders – ou pas.

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MadmoiZelleChanelle
    MadmoiZelleChanelle, Le 20 octobre 2009 à 13h38

    j'adore

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)