Culotte or not culotte ? Le débat

Nouveau débat culotté du visible contre l'invisible cette semaine et initié par l'une d'entre vous : êtes-vous pour ou contre la libre circulation de votre abricot ?

Culotte or not culotte ? Le débat

Le titre est un peu abrupt alors replaçons tout de suite pépé dans son fauteuil.
Il y a dix jours, gros débat dans le topic de réaction quant à savoir si le soutif apparent était acceptable – et la majorité a tranché sur le « c’est une question d’attitude et pas de grosseur de nénés » – Yul a lancé discrètement une nouvelle pomme de discorde : « […](à quand un débat pour ou contre le minou apparent ? […]) », en repensant à son ancienne prof de philo « qui ne mettait pas de sous vêtement sous un pantalon blanc ».

Réaction n°1 : « wow, du blanc ! Couillue… »
Réaction n°2 : « attends, sous un pantalon ?! »

Si j’ai toujours rêvé d’appartenir à une communauté naturiste et que je n’hésite pas à me balader à oilpé dans mon appart, le contact direct entre mon minou et la couture de mon pantalon en revanche, me fait encore tiquer sur quelques problèmes disons, d’ordre technique.

Et il existe plus qu’on ne croit, de ces satanés vêtements qui interdisent à eux-seuls le port d’une culotte, ne serait-ce même que l’ébauche d’un string. Soit parce que le tissu est beaucoup trop moulant au niveau des hanches/popotin, soit pour leur couleur.

L’industrie textile a tenté de trouver une solution, des culottes chair, en maille, sans coutures et parfaitement invisibles. Traduction : une culotte tout à fait moche et banale (une culotte de bloody sunday, c’est bien ça) que tu paieras la peau des fesses, parce que la révolution esthétique, ça a un prix.

Ma position sur le sujet : si avec un pantalon ou une combi, je suis moyen chaude (même si je me retrouve bien emmerdée parfois), l’opération me semble tout de suite moins gênante en jupe ou en robe, étant donné que Josie est à l’air libre. Pour faire tralala-youyou dans l’ascenseur dix minutes avant de se jeter dans le lit, c’est bien fun. Par contre chapeau bas à celles qui se déculottent une soirée (oserais-je dire journée ?) entière.

Bref, votre minou et vous c’est plutôt bien rangé dans sa petite culotte quoi qu’il arrive (1) ? Vous lui faites de temps à autre prendre l’air sous une robe (2) ? Ou comme la prof de Yul, minou+pantalon est une équation qui fonctionne (3) ? Dernière option, et pas des moindres, vous aimeriez bien, mais vous restez bloquées par les inconvénients d’un minou non hermétique (4) ?

[polldaddy poll= »5277363″]

(post-scriptum : si tu es une adepte du minou libre sous pantalon, as-tu réfléchi au camel toe ?)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 83 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Hulka
    Hulka, Le 30 juillet 2015 à 20h37

    Culotte or not culotte?... Hummmmmm..... Je dis culotte ! Parce que notre petite chose n'est effectivement par hermétique... Mais j'adorerais dire : Not culotte ! parce qu'un petit courant d'air ça ne fait de mal à personne :) (c'est pas bon de la laisser enfermer toute la journée et même parfois la nuit dans ce petit bout de tissus muni d'élastiques créés exprès pour te pincer la peau). Et puis en portant des jupes assez longues ou alors des collants, je trouve cela complètement faisable mais il faut évidemment réussir tout d'abord à se convaincre que la terre entière n'est pas au courant et ne remarque pas le fait que votre culotte ne fait pas partie de votre tenue d'aujourd'hui (peut-être l'étape la plus compliquée?). Par contre, je déconseille les jupes courtes... petite pensée à certaines de mes professeures... :sick:

Lire l'intégralité des 83 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)