Dans le frigo de… Soso !

L’interview frigo, c’est le décryptage du budget et des habitudes alimentaires des madmoiZelles. Cette semaine, nous embarquons chez Soso, qui vit à Nouméa en Nouvelle-Calédonie !

Dans le frigo de… Soso !

Présente-nous ton frigo !

C’est un frigo de taille moyenne, un peu petit à mon goût même pour deux car en Nouvelle-Calédonie, il fait souvent chaud ce qui favorise le développement des bêbêtes style mite alimentaire, charançons et autres saletés qui colonisent les produits dans les placards, notamment tout ce qui est biscuits, farine, chocolat etc. Du coup obligé de les stocker au frigo. Pour une amatrice de chocolat (néozélandais pour celui qui apparaît sur l’étagère du haut), le mettre au frigo est une hérésie, mais c’est ça ou les fourmis s’en donnent à coeur joie, même dans une boîte en fer (auraient-elles des outils, ces garces?).

Comment tu remplis ton frigo ?

De manière un peu anarchique, on est pas très organisés pour les courses. On fait un gros plein une fois par mois en hypermarché, et on complète avec du frais au hasard des envies. Sur l’étagère du haut on stocke les condiments (achards) et les confitures locales aux fruits tropicaux (mangue, fruit de la passion, papaye, ananas). On cuisine pas mal avec du lait de coco, car il y a des cocotiers et donc des noix de coco à foison dans le Pacifique. On le prend en boîte car c’est assez fastidieux de le faire soi-même. Dans le tiroir il y a le fromage et le beurre. En dessous on met les yaourts, le jambon, et en ce moment des Mon Chéri (mon plaisir un peu honteux) reçus de Métropole. En bas, on met la viande, le poisson, la farine et la bière locale !

Combien tu dépenses par mois ? As-tu un budget fixe ?

Il faut savoir que la nourriture est très chère ici, étant donné que c’est une île, la majorité des produits sont importés. Le coût de la vie est presque 2 fois plus cher qu’en France métropolitaine. Pour donner une idée, les yaourts nature de base coûtent presque 1 euro pièce, quant aux yaourts de marque, ce sont carrément des produits de luxe, à plus de 10 euros le pack en moyenne! Idem pour les fromages importés de France. Donc on a appris à manger autrement, plus simplement. Mais on doit quand même dépenser environ 400 euros par mois à deux car on mange souvent dehors le midi. Heureusement, les salaires sont un peu plus élevés qu’en métropole pour compenser le coût la vie.

Est-ce que tu cuisines tous les jours ?

En général le soir, oui, on alterne avec mon chéri qui aime beaucoup cuisiner. Par contre le midi on mange une « gamelle » comme on dit ici, une barquette achetée dans un snack à côté du travail, qui consiste en un plat asiatique avec viande ou poisson + riz, ou une salade composée, ou un plat plus français type steak haché ou poulet avec frites ou riz, le tout pour environ 8 euros. Parfois on rentre à la maison le midi et on fait un truc rapide, des pâtes avec un cordon-bleu ou une salade et du jambon.

Tu dépenses aussi en boissons ?

On boit beaucoup de bière ici, notamment de la bière locale, la Number One ou la Manta, qui ont d’ailleurs gagné plusieurs prix internationaux. On fait pas mal d’apéros avec les copains, on compense l’éloignement avec les proches de métropole par une vie sociale assez active qui coûte cher en alcool… Par exemple quand on part en camping en « Brousse » (la campagne calédonienne, hors Nouméa) ou sur un ilôt (il y en a des centaines autour de l’île principale), on emporte la glacière pleine de bières. Sinon on boit l’eau du robinet et mon copain boit du jus le matin.

Quel est ton plus gros pôle de dépense, côté nourriture ?

Tout ce qui est frais, produits laitiers (on est fan de fromage et ici c’est un vrai luxe) et fruits et légumes. Le poisson par contre est moins cher qu’en métropole, heureusement car on est quand même entourés d’eau ! La viande est un peu moins chère aussi, il y du boeuf et du cerf (en Nouvelle- Calédonie, on prononce le « f » de cerf d’ailleurs…). Le poulet, même local, est hors de prix, on ne sait pas trop pourquoi.

Est-ce que tu as l’impression de bien manger ?

Ça dépend des jours ! Ça commence toujours bien avec un petit déjeuner équilibré (pain complet grillé avec une noix de beurre, jus, café sans sucre), puis une bonne salade composée à midi, et ça se dégrade à partir du goûter avec un morceau de pain et de brie, et le soir comme c’est le seul repas qu’on partage on se fait souvent un bon petit plat. On aime recevoir des amis à dîner aussi. On est des bons vivants, on a du mal à se restreindre.

As-tu un objectif ?

Je viens de m’inscrire à une salle de sport pour essayer de perdre un peu de poids car j’ai pris plusieurs kilos depuis mon arrivée sur l’île il y a 6 ans, la faute peut-être à notre vie sociale et à la flemme, car y a un large choix de sports de plein air (nage, plongée sous-marine, kite-surf…). J’aimerais qu’on mange plus équilibré, avec moins de féculents et plus de légumes. Je m’intéresse de près à la nourriture végétalienne et sans gluten, surtout que depuis quelques temps les magasins bio se multiplient à Nouméa et on a plus de choix pour varier notre alimentation.

Si vous avez envie de participer à la rubrique, envoyez une photo de votre frigo (ouvert !) ainsi que les réponses aux questions posées dans l’article à annelise[at]madmoizelle.com !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tiempo
    Tiempo, Le 11 avril 2013 à 19h32

    Bah moi aussi je crois que je prononce le "f" de cerf :yawn: (Je suis Lilloise.)

    Et je vais bientôôôôôt pouvoir faire une photo du futur frigo de mon studio! Je ne sais pas pourquoi mais j'aime bien ces articles sur les frigos ! :cretin:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)