Dans le frigo de… Madeline !

L’interview frigo, c’est le décryptage du budget et des habitudes alimentaires des madmoiZelles. Cette semaine, nous embarquons chez Madeline !

Dans le frigo de… Madeline !

Présente-nous ton frigo !

C’est mon premier frigo d’adulte : il est grand, avec un bac à légumes, un range-oeufs (la classe ultime, c’est pour ça que je ne sors jamais les œufs de leur boîte d’ailleurs) et un congélateur suffisamment grand pour mettre plus qu’un bac à glaçons dedans. Jamais je n’aurais pensé réussir à le remplir à moi seule, mais vu ma propension à m’étaler, ce n’est finalement pas si étonnant que ça. Seule chose à redire : il a une sécurité qui, par un effet de succion, m’empêche de rouvrir le congélateur tout de suite après l’avoir refermé. Écologique et économique, certes, mais tellement agaçant (alors je tire comme une bourrine dessus … et j’arrive à l’ouvrir quand même, BOOOOOYAAAAAAAAAA).

Comment tu remplis ton frigo ?

Après moult vagabondages et moments de détresse perdue au milieu des 50 rayons et des 3 étages de l’Auchan Mériadeck de Bordeaux (son créateur avait une fascination pour le labyrinthe de Dédale, c’est pas possible) j’arrive à rentrer avec un plein pour la semaine. Autrement, j’aime bien aller de temps en temps au marché, pour acheter des petits fromages de chèvre directement à la productrice enceinte jusqu’aux yeux et levée depuis 5 heures du matin pour traire ses biquettes (respect). J’en profite aussi pour prendre des minis cannelés et du pain bien rustique qui me fait la semaine (non, les cannelés eux, ne font pas la semaine, ils ne font même pas le chemin du retour alors …). Et puis, dans les moments où j’ai envie de cocooner, je file au Comptoir Irlandais m’acheter des Mc Vitie’s, de la confiture de myrtille, du fudge, des chips Tyrell’s ou des Oatcakes. Ouais, la bouffe anglo-irlandaise et moi on a une relation puissante.

Dans le choix des produits, je vais souvent au moins cher (au kilo), mais, soucieuse de respecter mes racines bretonnes, je parsème mon panier d’articles labellisés « Produit en Bretagne » (fromage Madame Loïc, beurre Le Gall, crêpes de blé noir : tout est bon pour se sentir un peu à la maison).

Combien tu dépenses par mois ? As-tu un budget fixe ?

Le premier plein du mois fait environs 40€, le second la 2ème semaine fait 30€, le suivant 20€ et le dernier 10€. En gros.

Est-ce que tu cuisines tous les jours ?

Oui, je n’achète rien de tout prêt, presque uniquement des produits bruts. Comme je travaille dans la restauration, je suis nourrie le midi. Donc le soir est le seul moment où je peux cuisiner. Pour moi le temps de préparation est important, il me permet de mieux gérer mon alimentation, et puis même si ce n’est que pour faire des pâtes, je kiffe et regarde avec émerveillement mon eau bouillir (enfin bon, c’est surtout Julian Bugier, Laurent Delahousse ou le dernier GQ que je regarde avec émerveillement en attendant que mes pâtes soient cuites, ne nous mentons pas). Autrement le week-end, j’aime bien faire de la pâtisserie : cookies, gâteaux, riz au lait, scones … ça me détend et me permet de ne pas avoir à les acheter tout fait.

Tu dépenses aussi en boissons ?

Je bois l’eau du robinet, donc en boissons ça se limite à du lait (j’ai fini ma croissance depuis bien longtemps mais je continue à en boire pas mal … quand je rentre chez mes parents, je fais exploser la consommation familiale) et du jus d’orange. De temps en temps une bouteille de vin, de boisson gazeuse (du Coca Zéro quoi), en fonction des envies et pour les soirées entre copains… Par contre, j’achète souvent du café à la torréfactrice de mon quartier et du thé.

Quel est ton plus gros pôle de dépense, côté nourriture ?

Les fruits et les légumes. Ça coûte une blinde, je rêve de pouvoir un jour avoir un potager. Pour l’instant, je n’ai ni le jardin, ni le temps, mais dès que je peux je m’y mets. C’est mon rêve ultime, comme avoir un frigo SMEG ou les toilettes dans une pièce séparée de la salle de bain. En attendant, je me console avec un peu d’herbes aromatiques sur le rebord de ma fenêtre (qui vont certainement finir par crever, comme toutes celles que j’ai eu jusqu’ici).

Est-ce que tu as l’impression de bien manger ?

Cela dépend de ce que l’on entend par bien manger. Je me fais plaisir, oui. Je fais de mon mieux en fin de mois, oui. J’ai une alimentation irréprochable, non. Je ne suis pas Gwyneth Paltrow.

As-tu un objectif ?

Un jour, j’aimerais bien réussir à ne rien jeter. Car même en gardant mes restes dans des boîtes et en n’étant pas très stricte sur les dates de péremption, il y a toujours une partie qui finit à la poubelle …

Si vous avez envie de participer à la rubrique, envoyez une photo de votre frigo (ouvert !) ainsi que les réponses aux questions posées dans l’article à annelise[at]madmoizelle.com !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lalitha
    Lalitha, Le 8 février 2013 à 11h12

    J'ai bien aimé cet article, je l'ai trouvé super sympa (et je compatis pour la porte du congélo :d)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)