Réflexion sur l’humour en 2014, par Dan Gagnon

Dan Gagnon, un humoriste québécois, pose sur sa page Facebook un aperçu de ce qu'il espère pour l'année 2014 dans le milieu de l'humour européen.

Dan Gagnon est un humoriste et chroniqueur canadien, qui vit à Bruxelles. Je l’ai croisé au Montreux Comedy Festival cette année et avant ça, j’avais écouté quelques épisodes des podcasts audio qu’il anime avec Anthony Mirelli à propos de l’humour.

Il offre sur sa page Facebook une « réflexion sur l’humour en 2014 » assez passionnante si vous suivez un peu le milieu. Sous l’influence des génies de l’humour aux US (comme Louis C.K.) qui arrivent à faire rire tout en racontant des histoires, les humoristes français se mettent petit à petit au diapason, en cherchant à SE raconter — tout en se marrant plutôt que de chercher à raconter des blagues. Une réflexion intéressante à lire si vous vous intéressez à ce thème !

« Je pense que 2014 sera l’année où, en Europe, on verra un changement en humour. Une année où on va commencer à voir plus d’humoristes qui font des spectacles et moins d’humoristes qui font des blagues. Plus d’humoristes qui cherchent le chemin le plus efficace entre leur point de vue et le cerveaux des gens. Moins d’humoristes qui cherchent le chemin le plus rapide entre leur belle-mère et un rire gras. Pourquoi ?

Parce que l’humour, c’est comme la pornographie. Avant, c’était compliqué d’en avoir. Il y avait une utilité au film sur Canal Plus le samedi. Comme pour le rire, où il y avait un sens à avoir le spectacle de (insérer humoriste mainstream populaire ici) le dimanche soir à la télé.

Mais le rire n’est plus rare. L’offre a changé. Par conséquence, la demande aussi. »

Lisez la suite de cette note sur la page Facebook de Dan Gagnon

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DestyNova_
    DestyNova_, Le 2 janvier 2014 à 14h36

    C'est un point de vue intéressant et j'espère qu'il a raison pourtant je n'ai pas tout à fait ce sentiment. Quand je vois certaines blagues de Norman fait des Vidéos (la dernière sur fb : "ya des filles, leurs photos sur fb c'est des bombes, et d'autres c'est des bombes après l'explosion"), Hugo tout seul, etc. J'ai pas l'impression que c'est plus écrit. Je suis tombée aussi sur le dernier spectacle d'Arthur à la TV et justement c'était à base de "Ma femme elle fait ça comme ça, haha c'est con, ma femme elle est moins sexy que les nanas à la TV comment ça se fait".

    Je pense que l'humour des gens évolue aussi LENTEMENT que la façon dont pense la société, donc les blagues sur la belle mère, même si ça a été fait mille fois et que ça repose sur des stéréotypes ÉCULES, ça fait toujours rire les gens. C'est plutôt "safe" on va dire (je pense en particulier aux producteurs).

    Par contre c'est vrai qu'aujourd'hui les humoristes ont plus de pression parce qu'il y a plus d'humoriste. Avec internet (pourtant on est loin de l'écriture d'un spectacle), tout le monde peut être humoriste, les formats se multiplient et j'ai l'impression qu'on en produit plus aussi.

    Mais l'avantage de ce système c'est qu'il permet de donner la parole a plus de monde. Je pense au Jamel Comedy Club par exemple qui donne la parole à des femmes, à noirs, des femmes noires, des beurs, des jeunes issus de la banlieue, etc. (comparé au ONDAR Show que j'adore mais dont le casting est quand même très hétérogène). Donc j'ai l'espoir que quand même ça fasse varier le genre de blague, les thèmes abordés et surtout les points de vue avec lesquels ils sont abordés.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)