Le « dad bod » mis à l’honneur dans « Dudeoir », une série de photos pleine d’humour

Une photographe canadienne rend hommage aux corps masculins non-stéréotypés dans Dudeoir, une série de photos mi-sexy mi-drôles.

L’année dernière, le canadien Brendon Williams a fait le buzz grâce une série de clichés réalisés pour faire rire sa femme en reprenant les codes des séances photo boudoir, l’humour en plus. Le boxer immaculé et le petit bidou exhibé avec fierté, Brendon pose dans une baignoire, recouvert de mousse, ou à la fenêtre, l’air pensif.

La photographe Massika May, totalement fan du charisme de ce mannequin d’un jour, a eu la bonne idée de partager la séance photo sur sa page Facebook, sans savoir qu’elle déclencherait une énorme vague d’amour pour le corps et le charisme de Brendon.

Les gens l’ont tellement adoré qu’il a même été choisi pour participer à la fausse pub anti-complexes d’American Eagle pour des sous-vêtements !

À lire aussi : Les pubs anti-complexes de sous-vêtements masculins par Aerie, c’était… une blague

Le « dad-bod » (pense à Chris Pratt avant Les Gardiens de la galaxie) étant très tendance ces derniers temps, la photographe a décidé de rentre hommage à tous les hommes qui ne font pas 40 tractions tous les matins en créant Dudeoir, un site regroupant les meilleurs photos boudoir dont les sujets sont des mâles.

Allez, je te laisse te rincer l’œil pendant que j’essaye de convaincre mon mec de tenter l’expérience Dudeoir.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)