Customiser un sac à dos

Le matériel Un sac… Ou un autre truc, cette méthode s’applique aussi aux jeans, vestes, tee-shirt (mais pas avec la même peinture) Un pinceau très fin, et un pinceau « normal ». De la peinture acrylique (en petit tubes, c’est plus pratique, et moins cher) Un touilleur, une palette à peinture… Pour celles ou ceux qui n’en […]

Le matériel

  • Un sac… Ou un autre truc, cette méthode s’applique aussi aux jeans, vestes, tee-shirt (mais pas avec la même peinture)
  • Un pinceau très fin, et un pinceau « normal ».
  • De la peinture acrylique (en petit tubes, c’est plus pratique, et moins cher)
  • Un touilleur, une palette à peinture… Pour celles ou ceux qui n’en ont pas, une barquette vide de jambon fera l’affaire.
  • Un crayon gris assez gras.
  • Du papier calque (seulement pour ceux et celles qui ne se sentent pas cap’ de reproduire le dessin).
  • Un modèle, et des idées dans la tête !
  • Et surtout du temps, de la patience… C’est le secret pour réussir.

Etape par étape

Imprime le dessin de ton choix. Si tu ne te sens pas cap’ de le refaire sans que cela ne ressemble à du « Picassoloupé » (ma spécialité hihi), reproduis-le d’abord sur du papier calque, en repassant les contours avec un crayon « gris-gras ». Et tu calques, et tu calques, et tu calques (note de Fab : référence cinématographique, quand tu nous tiens).

Une fois que « Tu l’as calqué, là ! » (NDFab : encore !), repasse les contours, sans trop appuyer sur le crayon, et en appuyant encore moins si tu dessines sur une couleur claire. Il s’agit juste de bien définir les contours pour pouvoir passer à l’étape coloriage.

Attention, l’étape la plus délicate commence !

Bien que le principe tienne de la maternelle, bien colorier sans dépasser avec de la peinture acrylique, c’est pas de la tarte. D’abord, parce que ça sèche très vite, mais aussi parce que si tu fais une boulette, bonjour le détachage quasi-impossible !

Donc, avant de commencer, petit conseil : revêts une vieille blouse à Mamie ou du vieux tee-shirt, juste d’histoire de limiter les dégâts (c’est le vécu qui parle :)).


Munis-toi de tes premières armes : le pinceau très fin, le touill… enfin la palette et ton premier tube de peinture pour les contours (noirs de préférence, mais tu fais ce que tu veux !). Et ensuite, c’est tout simple… doucement, tu repasses les contours du dessin. Une fois cette étape finie, laisse sécher une bonne heure .

Maintenant, les choses sérieuses commencent : pour cela il te faut un pinceau « normal », la palette, des couleurs et surtout beaucoup de concentration, car c’est souvent là que tout peut se terminer : débordage, coulage et patati et patata…

C’est pour cela qu’il faut bien prendre son temps et vérifier à chaque fois la quantité de peinture sur le pinceau pour éviter « les gros pâtés » ou le coulage fatal en dehors de la surface à peindre.

A part ça, c’est facile, le principe est le même que celui des contours.

Petite astuce : avec la peinture acrylique, tu peux mélanger tes couleurs pour en obtenir une que tu n’as pas. Puis tu laisses sécher.

Dernière petite chose. Si ton dessin contient quelques détails (exemple tout bête : une fleur qui a des yeux un nez et une bouche), fais-les en dernier de la même couleur que les contours.

Et voila, t’as fini ! Touche finale… dans la Fantaisie SVP !

Libre cours à ton imagination pour agrémenter ton sac. Badges (personnalisés ou pas), vieux pendentifs ou petites peluches reconvertis en porte clés… Relief dans ton « dessin peinturé », dentelle cousue ou dessin sur les bretelles… à toi de jouer. Et n’oublie pas de nous montrer le résultat !

Crédits :

  • Mon dessin est inspiré de Takashi Murakami
  • www.kaikaikiki.co.jp
  • www.takashimurakami.com
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • BBulle
    BBulle, Le 20 décembre 2006 à 21h41

    Klimty
    Euuuh quiii??? (l'inculturée de service est de retour! :P ) Connait pas... il est dans la mode ?? Tu peux m'en dire un ti peu plous sitouplé?:d

    Sinon, pas de soucy pour l'assoc !!! ;) .
    Bon, l inculture, deja, c est pas un mot, on dit inculte...lol:d

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)