La crème solaire : petit guide pratique

Le soleil (et les cafés en terrasse) étant de retour, Virginie en profite pour t'offrir ce petit guide pratique de la crème solaire. Ne la remercie pas, c'est cadeau !

La crème solaire : petit guide pratique

Une crème solaire, mais pourquoi faire ?

Malgré ce qu’on pourrait croire, la crème solaire n’a pas été inventée pour te faire perdre ton temps, te faire la gambette grisâtre et poisseuse et te transformer en marchand de sable ambulant. En réalité, elle sert à protéger la peau des UV et des infrarouges.

Il y a deux types d’UV : les UVA, qui accélèrent le vieillissement de la peau, et les UVB, qui causent aussi bien des coups de soleil que des cancers de la peau. Quant aux infrarouges, ils émettent des radicaux libres qui chauffent et endommagent la peau.

Brûlée mais digne

J’en profite pour te rappeler que la crème solaire n’a jamais empêché personne de prendre des couleurs. Elle permet même de bronzer sans passer par la case rouge écrevisse !

Je la mets quand et comment ?

Si appliquer de la crème solaire tous les jours sur ton bidon ne sert pas à grand-chose (les vêtements empêchent les UV de passer), ton visage peut grandement bénéficier d’un filtre solaire tout le long de l’année, surtout si tu utilises des produits de soin à base d’AHA et de BHA, qui sont photosensibilisants.

Un écran de ville (c’est le petit nom de ce type de produits, plus légers que les crèmes solaires basiques) appliqué quotidiennement après la crème de jour évitera la formation de taches et le vieillissement prématuré de la peau.

Pour les expositions occasionnelles, le moment où tu dois appliquer ta crème solaire dépend du type de filtres UV qu’elle contient. Elle doit ensuite être réappliquée toutes les deux heures et après chaque baignade (ou bataille d’eau).

Il existe deux types de filtres : les filtres chimiques et les filtres minéraux.

Les crèmes solaires contenant des filtres chimiques commencent à agir environ trente minutes après leur application sur la peau alors que les crèmes contenant des filtres minéraux agissent immédiatement.

Du coup, pense à appliquer ta crème une bonne demi-heure avant d’exposer ton visage ou tes petits bras de poulet au soleil ! Pour bien protéger ton épiderme, elle doit être appliquée de façon homogène et surtout généreuse. Alors pas de radinerie, ton tube de crème ne te sera, de toute façon, d’aucune utilité au paradis.

Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui a cramé son capital soleil

Sur le visage, la crème solaire s’applique après le soin hydratant de jour. Elle peut être utilisée seule ou sous le maquillage.

Depuis quelques années, grâce aux efforts des laboratoires de cosmétologie, il en existe pour tous les types de peaux, et même les épidermes grassouillets et boutonneux peuvent profiter d’une protection solaire sans se transformer en plaque d’huile au bout d’une heure ou risquer une invasion de points noirs.

Quel type de filtre dois-je privilégier ?

Je t’en parlais plus haut : il existe deux types de filtres UV, les filtres chimiques et les filtres minéraux.

  • Les filtres chimiques (oxybenzone, butyl methoxydibenzoylmethane…) permettent de réaliser des crèmes solaires fluides, qui ne collent pas, ne blanchissent pas la peau et ne coûtent pas un rein. En revanche, ils pénètrent dans l’épiderme, donc dans l’organisme, et peuvent causer des allergies. Certains de ces filtres (coucou oxybenzone !) sont aussi considérés comme des perturbateurs hormonaux.
  • Les filtres minéraux (oxyde de zinc, talc, dioxyde de titane…) donnent des crèmes moins agréables à utiliser mais plus résistantes à l’eau et à la sueur. Malheureusement, elles sont souvent plus chères que celles qui contiennent des filtres chimiques. Gros plus : les filtres minéraux sont biodégradables.

Tu l’auras compris : je te conseille fortement de privilégier les filtres minéraux qui sont plus sûrs pour ta santé et pour l’environnement.

Quel indice de protection pour moi ?

Le FPS (Facteur de Protectino Solaire) que tu vas choisir va dépendre de ton phototype et des conditions d’ensoleillement.

Il existe six phototypes, classés selon la couleur des cheveux, la teinte de la peau, la fréquence des coups de soleil, le type de bronzage et le bonnet de soutien-gorge. Non, je déconne.

  • Phototype n°1 : Peau laiteuse, taches de rousseur, cheveux roux ou très clairs, coups de soleil, pas de hâle.
  • Phototype n°2 : Peau très claire, cheveux blonds, coups de soleil, hâle très léger.
  • Phototype n°3 : Peau claire, cheveux blonds ou châtains, coups de soleil en début d’exposition, hâle doré.
  • Phototype n°4 : Peau mate, cheveux châtains ou bruns, peu de coups de soleil, hâle prononcé.
  • Phototype n°5 : Peau foncée, cheveux bruns ou noirs, presque jamais de coups de soleil, hâle foncé.
  • Phototype n°6 : Peau noire, cheveux noirs, jamais de coups de soleil.

Maintenant que tu as repéré ton phototype, voici les règles un peu reloues à suivre en cas d’exposition au soleil :

  • Un phototype n°1 doit utiliser un FPS50+ ou 50 selon qu’il se la coule douce aux îles Grenadines ou qu’il fasse son marché à l’Île de Ré.
  • Un phototype n°2 doit préférer un FPS50+ ou 25 selon qu’il escalade un glacier en Islande ou qu’il fasse du shopping dans les rues de Paris.
  • Un phototype n°3 ne doit pas oublier sa crème FPS50 ou 10 selon qu’il fasse du kitesurf à Lorient ou qu’il déguste un Mamie Burger en terrasse.
  • Un phototype n°4 peut se contenter d’un FPS20 ou 6 selon qu’il fasse la crêpe à Copacabana ou qu’il se balade dans la campagne limousine.
  • Pour les phototypes n°5 et 6, un FPS6 est suffisant pour tous les types d’activités plus ou moins crapuleuses.

Ce phototype n°1 ne lit pas madmoiZelle

Sélection shopping pour hâler sans brûler

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 35 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Matoof
    Matoof, Le 22 juin 2014 à 16h02

    prettymouse;4791059
    matoof;4752238
    @prettymouse   @Maylene    merci :fleur:
    Et mes cookies ? ;)
    Donnes moi ton adresse postale :cretin:

Lire l'intégralité des 35 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)