Ces couples de séries que je shippe…

couples-series-ship

Pour cette pause culotte, je ressors mon cœur de rockeur fangirl pour mentionner quelques couples que je shippe.

Avant toute chose, je vous propose un petit vocable pour mieux naviguer dans l’univers du fanboy ou de la fangirl.

  • Ship : abréviation de relationship, une relation le plus souvent romantique.
  • Shipper : verbe transitif ; cautionner allègrement une relation de couple.
  • Canon : abréviation de canonique, quand un fait est officiel dans une histoire.
  • Fandom : la communauté fan d’une œuvre.
  • OTP : one true pairing, en gros, c’est vraiment LE couple d’une série, ils sont faits pour être ensemble ! Et très souvent, ils ont une dénomination spécifique.

Ensuite, je poste ça là, car c’est l’image PARFAITE de ce qu’est un ship, et de ce que j’imagine de ces relations fictives absolument pas canon (véridiques dans la série en question). Ben oui, car « in canon they have never met », et puis « this is my OTP, I’ll go down with this ship. »

Donc voilà, je suis une serial shippeuse mais j’ai réalisé que je shippais surtout des personnages qui ne finiront jamais ensemble dans leurs séries d’habitation. Un peu comme le MerLex que j’ai mentionné aujourd’hui.

Je vous présente trois couples canon et trois autres sortis tout droit de mes fantasmes…

Caskett – Castle/Beckett de Castle

Cela fait aujourd’hui huit saisons que Richard Castle prête main forte à la police de New York et plus particulièrement à la 12e circonscription. Et ça fait quelques saisons qu’il est marié à Kate Beckett et que ça marche !

La complicité et l’entraide entre ces deux personnages définissent la force de leur relation, et j’ai rarement vu deux protagonistes principaux à niveau aussi égal et qui vont aussi bien ensemble.

couples-series-ship6

En plus, étant une grande fan de Firefly, j’ai eu beaucoup de mal à intégrer le fait que Nathan Fillion joue un autre rôle que Malcolm Reynolds, donc c’était clairement pas gagné d’avance…

À lire aussi : Ces séries télé qui méritent de revenir sur nos écrans

Seth/Summer de Newport Beach

couples-series-ship4

Je sais que ça date d’il y a quelques temps, mais Seth, c’est le premier personnage un peu nerd trop choupinet qui a fait fondre le cœur de la fille populaire du lycée. Il a lancé la vague quoi. Et il faut donc rendre à César ce qui lui appartient et réaliser à quel point sa séduction de Summer a pavé la route pour tous les autres nerds qui l’ont suivi.

À lire aussi : Chasse aux geeks #3 – Les nerds

Charah – Chuck/Sarah de Chuck

couples-series-ship3

Pour continuer dans la veine des nerds mignons, j’enchaîne avec Chuck, où le meilleur vendeur de Buy More avait fait craquer la super espionne de la CIA à juste titre.

Dans leur couple, il y avait un aspect impossible qui en faisait douter plus d’un, mais le charme de Chuck l’a eue, tout comme les fans de cette série qui a survécu cinq saisons, principalement grâce au fandom plus qu’impliqué dans les histoires de l’apprenti-espion.

Jon Snow/Daenery de Game of Thrones

J’ai vu des Jonaerys traîner, mais honnêtement, je trouve ça assez laid pour le réemployer comme nom de ship.

couples-series-ship2

À lire aussi : « Game of Thrones » saison 6 a une nouvelle bande-annonce !

Certes, il faut ouvrir un peu plus sa tolérance au n’importe quoi (surtout avec des théories comme quoi ils seraient peut-être apparentés, mais ça ne freine pas les Targaryen en général), mais deux personnages esthétiquement beaux, qui sont à l’autre bout du monde l’un et l’autre et qui se retrouvent, il y a un certain romantisme là-dedans, non ?

Ygritte ne fait plus partie du tableau, et bon, Daario Naharis pourrait disparaître, et le tour est joué. Puis ça unifierait Westeros, tout ça !

Swan Queen – Emma Swan/Evil Queen de Once Upon A Time

couples-series-ship5

Bon. Je ne veux pas offenser les Outlaw Queen ni les Captain Swan (Robin Hood/Evil Queen et Captain Hook/Emma Swan), hein, ce que je comprends complètement puisqu’ils ont le mérite d’être réels dans la série, mais ouais, j’aime bien l’histoire de la famille qui se reconstruit avec la personne qui adopte ton fils et qui est censée être ton ennemie jurée mais pour qui t’as peut-être des sentiments… dans le texte implicite du moins.

Et je dois reconnaître qu’à des niveaux de lecture différents je perçois un véritable amour entre elles deux.

À lire aussi : La Vérité sur les Contes de Fées (1/2)

House/Wilson de Dr House

Alors, quand on y pense, ce n’est pas si insensé que ça malgré le non-canon à mort, mais plusieurs blagues font référence à leur proximité. Et puis ils forment un duo trop pipou qui est vraiment passé par toutes les phases de la romance.

Ils se jetaient mutuellement l’ancre à chaque étape : que ce soit la maladie, les coups de blues, les ruptures, ben ils étaient là l’un pour l’autre, toujours. Oui, alors on peut y voir une simple amitié, mais on peut y lire autre chose également…

couples-series-ship1

Et en fait, je suis très #team premier amour aussi. Et je sais, c’est idiot, surtout que c’est rarement comme ça que ça se termine en général, mais je m’attache trop vite aux persos dès le départ. Je pense en particulier à #TeamDawson, #TeamBangel (Buffy/Angel), Veronica/Duncan (je vous laisse deviner dans quelle série)…

Et il m’en reste dans la manche des couples que je shippe, jdcjdr. Je crois que vous pouvez tout avouer…