L’histoire du garçon qui était fait pour moi… et qui a changé ma vie

Par  |  | 1 Commentaire

Il y a un an, cette madmoiZelle a fait la connaissance d'un garçon qu'elle connaissait en fait depuis longtemps... Et vit depuis une relation salvatrice et évidente avec lui.

L’histoire du garçon qui était fait pour moi… et qui a changé ma vie

Il y a un an, je sortais d’une année difficile : c’était la fin d’une relation de deux ans avec un pervers narcissique qui m’avait fait perdre absolument tou•tes mes ami•es, et qui m’a détruite de l’intérieur jusqu’à faire de moi une coquille vide.

Cela coïncidait avec ma première année d’études supérieures, dans une nouvelle ville. J’étais dans une dépression dont je ne voyais plus le bout, et j’avais clairement envie de mourir.

À lire aussi : Je suis dépressive — Témoignage

Et puis il — appelons-le R — est arrivé dans ma vie. Il ne faisait rien pour mais il est devenu mon rayon de soleil au quotidien, et même moi je ne comprenais pas pourquoi lui me procurait autant de soulagement sans qu’il n’y ait rien d’amoureux dans notre relation.

Une amitié spéciale

R était dans la même classe que moi, et je sortais avec un autre gars de ma promo qui me correspondait parfaitement physiquement.

R n’était de base absolument pas mon genre de mec physiquement, et quand je l’ai vu dans ma classe, je l’ai remarqué pour une autre raison : il me disait vaguement quelque chose. Pour cause : il venait non seulement de la même ville que moi, mais également du même collège et du même lycée !

Une amitié s’est développée, avec un petit plus que je n’arrivais pas à définir.

Et voilà qu’on se retrouvait dans la même école à Paris ! Le temps a passé et une amitié s’est développée, avec un petit plus que je n’arrivais pas à définir.

Dès le début, je ressentais quelque chose de spécial pour lui, mais à ce moment-là je me disais juste que c’était une personne que j’appréciais beaucoup.

À côté de ça, mon couple était fade, sans grand intérêt, mais sortant d’une relation de deux ans difficile, j’avais besoin d’une nouvelle présence « amoureuse ». Sauf que cette présence était en fait inexistante : je voyais plus mon nouveau groupe d’amis (dont R) que mon mec.

big-relation-toxique

Quand le destin s’en mêle

L’été dernier, j’ai commencé à me rendre compte que ce truc « spécial » que j’avais du mal à définir n’était pas anodin : j’étais de plus en plus proche de R, le collais clairement, et je voyais bien que je tombais amoureuse.

Je voyais bien que je tombais amoureuse.

Je souriais jusqu’aux oreilles quand j’avais un message de lui, et cette envie d’être toujours proche de lui… C’était agréable parce que cela faisait bien longtemps que tout ça ne m’était pas arrivé, et en même temps ça me mettait extrêmement mal.

Et oui, j’étais encore avec l’autre, j’avais peur de le quitter et de me retrouver seule ; je n’avais aucune idée de comment c’était du côté de R, s’il ressentait les mêmes choses ou s’il s’en battait totalement de moi. J’avais aussi peur de gâcher notre amitié si je tentais un truc.

Bref, j’étais perdue.

big-ambiguite-relation-amicale-conseils

Puis j’ai décidé d’en parler à son meilleur ami qui était aussi devenu le mien, et à partir de là les choses se sont accélérées. J’ai appris que dès la première fois qu’il m’avait vue, ça avait été le coup de foudre.

J’ai donc quitté mon mec et le temps du flirt est arrivé avec R. Très vite les choses se sont concrétisées, et aujourd’hui tout est plus clair.

La raison de ce ressenti spécial éprouvé avec lui m’apparaît désormais comme une évidence : nous venons de la même ville, du même collège, du même lycée pour être dans la même école, dans la même CLASSE alors qu’il a deux ans de plus que moi et que notre école n’est pas très connue…

C’est le DESTIN !

Je me sens enfin moi-même

C’est aussi une évidence parce que je suis quelqu’un d’assez introverti qui a du mal à se sentir elle-même avec les gens, et là comment vous dire que je me sens moi-même comme jamais !

Je me sens libre d’être comme je le souhaite quand je suis avec lui, de lâcher totalement prise. Tout est tellement naturel avec R, et ça me fait tellement du bien. Je me sens aussi totalement comprise, je sais que je peux tout lui dire.

Et tous ces ressentis sont réciproques : j’ai réellement l’impression de ne faire qu’un avec lui.

C’est la personne dont j’avais besoin dans ma vie, la personne avec qui je vais pouvoir avancer, avec qui tout est clair.

Il m’a vraiment sauvé la vie, et aujourd’hui il m’a permis de voir enfin clair dans mon avenir et de me reconstruire. Je ne le remercierai jamais assez pour tout ça. Pour tout cela, il est parfait à mes yeux, c’est une personne incroyable qui mérite tellement.

Je n’imaginais même pas qu’une personne qui me corresponde autant que lui puisse exister.

Il me donne tout l’amour dont j’ai besoin et sait parfaitement comment réagir à mes divers tempéraments (caractère de merde, bonjour), je ne pouvais pas espérer mieux. Je n’imaginais même pas qu’une personne qui me corresponde autant que lui puisse exister.

big-generation-mad-60-ame-soeur

Une personne qui vous rend heureux•se

Cette relation m’a permis de comprendre ça : l’amour, c’est avant tout une personne avec qui tu te sens toi-même, et qui te rend heureux•se au quotidien, pas qui te détruit.

Et surtout, je suis convaincue qu’il faut croire au destin. Rien n’arrive par hasard, et si vous cherchez votre moitié soyez patient•e : elle viendra à vous sans même que vous vous en rendiez compte.

À lire aussi : Comment j’ai enfin trouvé la personne parfaite pour moi — Témoignages


Melissa

Mélissa fait les témoignages, mais ce n'est pas elle qui vit toutes les histoires qu'elle raconte - et heureusement parce que sa vie serait un peu compliquée ! Elle aime les pois et s'empiffrer de Kinder en sirotant son thé.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Ilya
    Ilya, Le 8 février 2017 à 17h39

    Sans croire à la notion de destin, je trouve ce témoignage touchant :fleur:.
    Je suis dans une situation similaire, j'ai rencontré mon mari à 15 ans, c'était plutôt une évidence entre nous (même si les débuts n'étaient pas faciles, on ne pouvais juste pas s'éloigner l'un de l'autre).
    11 ans plus tard, on ne s'est toujours pas quittés, on est mariés depuis 2 ans 1/2 et on a une petite fille.
    Tout est resté "naturel" entre nous et je ne regrette pas le fait de n'avoir connu personne d'autre car cette simplicité et complicité qu'il y a dans notre couple je ne pense pas pouvoir la retrouver ailleurs, vu qu'on a en partie grandi ensemble.
    Je leur souhaite également un joli parcours dans le vie tous les deux !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!