Coup de blues pour les étudiants

Selon une enquête de santé parue aujourd’hui, 1/3 des étudiants connaîtrait des périodes de plus de 2 semaines durant lesquelles ils se sentent «tristes, déprimés et sans espoir». L’étude a été établie à partir des réponses de 14.000 jeunes. On y apprend que 9% d’entre eux ont eu des «pensées suicidaires au cours des douze […]

Coup de blues pour les étudiants

Selon une enquête de santé parue aujourd’hui, 1/3 des étudiants connaîtrait des périodes de plus de 2 semaines durant lesquelles ils se sentent «tristes, déprimés et sans espoir». L’étude a été établie à partir des réponses de 14.000 jeunes. On y apprend que 9% d’entre eux ont eu des «pensées suicidaires au cours des douze derniers mois». Selon Nicolas Dion, président de l’Usem (Union nationale des sociétés étudiantes mutualistes régionales), ce phénomène est dû au changement radical qui se produit entre la terminale et la fac (moins d’encadrement, plus d’autonomie). La pression est également un facteur important. «Les étudiants ont le sentiment que les choix qu’ils opèrent sont définitifs et que s’ils se trompent, c’est toute leur vie qu’ils ratent», déchiffre Nicolas Dion. Et toi, connais-tu ces gros passages à vide ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Astéria
    Astéria, Le 22 juin 2007 à 12h25

    Ketamine
    puis repartir totalement dans d'autres études, mais j'ai le doute parce que ça veut dire que je recommence de zéro avec des gens de 3 ans de moins que moi. C'est con mais déjà rien que le fait d'avoir toujours été en contact avec des gens plus vieux, là ça me bloque un peu.

    Je l'ais fait cette année, je suis avec des gens de 3 ans de moins que moi pour les plus jeunes ( ceux qui n'ont jamais redoublés ). Moi aussi j'ai toujours été en contact avec des gens plus vieux, la moyenne d'âge de mon groupe d'amis est de 24 ans, je vais avoir 22 ans en octobre.
    Pour les plus jeunes dans mon cursus ils vont avoir 19 ans cette année ou on déjà eu 19 ans. Finalement 19 ans 22 ans c'est pas comme 14 ans 17 ans quoi, ça passe. Les gens sont sympas, je ne les aient pas trouver gamins. Et puis il y a d'autres gens réorientés, des gens de 24 ans, de 21 ans, des gens qui ont redoublés... Je ne suis pas la plus agée.
    Enfin j'ai bien sur mes amis proches, mon groupe d'amis, qui de toute façon n'ont jamais été avec moi en cours ( à par au collège pour certaines donc bon ), et mes amies de Lyon que j'ai rencontré au lycée ou à la fac.
    Tu n'es pas obligé de devenir la meileure amie de ces gens plus jeunes, mais l'entente peut-être bonne. Tu garderas contact avec tes amis tout de même. Le plus important ce sont les études que tu feras, peut-importe avec qui finalement, tant que tu garde des amis à côté ;)

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)