Les méchants de Disney s’affrontent dans une reprise de « Counting Stars »

« Counting Stars », de One Republic, l'une des chansons phares de 2014, a droit à son remix dans lequel les méchants de Disney s'affrontent pour la place de « plus gros vilain »... tenue par Scar, évidemment !

Deux morceaux m’ont fait hocher de la tête et chanter en yaourt tout le long de cet été 2014 : Stolen Dance, de Milky Chance, et Counting Stars, de One Republic. Allez, on se rafraîchit un peu la mémoire en secouant ses cheveux, c’est cadeau :

La chaîne YouTube Oh My Disney, dédiée comme son nom l’indique aux créations de tonton Walt, vient de mettre en ligne une fantastique reprise de Counting Stars par divers méchants emblématiques. Cruella, Ursula, Hadès, Maléfique, Jafar, le Capitaine Crochet et la Reine de Blanche-Neige s’y affrontent pour savoir si Scar est vraiment le plus vilain des vilains…

Comme je suis cool, je vous mets les paroles en-dessous : beuglons ensemble mes ami•e•s !

Maléfique :

Lately I been, I been losing sleep
Dreaming about how evil I could be
But Villains, I been, I been tryin’ hard
It’s tough to climb the ladder
When you’re counting Scars
Yeah, we’ll be counting Scars

Hadès :

I see this life
Like a line of thread
Build your evil til you’re dead
always conscious of my cred
Losing is what I dread

Cruella :

Old, but I’m not that old
Evil, but I’m not that cold
And I might never wear the gold
He scares me, breaks the mold

Jafar :

I feel I am the best
At doing the wrong thing
And I feel something so wrong
When He does the worst thing
I couldn’t lie, couldn’t lie, couldn’t lie
Every time I try, Scar makes me wanna cry

[Refrain collectif]

Lately I been, I been losing sleep (hey!)
Dreaming about how evil I could be
But Villains, I been, I been tryin’ hard (hey!)
It’s tough to climb the ladder
When you’re counting Scars
Lately I been, I been losing sleep (hey!)
Dreaming about how evil I could be
But Villains, I been, I been tryin’ hard (hey!)
Said no more counting puppies (Cruella)
We’ll be, we’ll be counting Scars

La Reine :

I feel his eyes
Round every turn
How can he be so stern?
Fear is his four letter word
He’s so Evil!
Need to learn

Capitaine Crochet :

Gold? Yeah got that gold
Pan? No I’m not that bold
Evil is the hand I hold
If He’s playin then I fold

Ursula :

I think he is the best
at doing the wrong thing
I couldn’t lie, couldn’t lie, couldn’t lie
Every look he gives me makes me wanna sigh…

Scar :

Lately I been, I been gettin sleep (hey!)
Dreaming about how evil I could be
Villains, I been, I been tryin’ hard
Said no more climbing ladders
I am the king Scar.

[Refrain collectif]

Lately I been, I been losing sleep (hey!)
Dreaming about how evil I could be
But villains, I been, I been tryin’ hard (hey!)
It’s tough to climb the ladder
We’ll be, we are counting Scars!

Personnellement, je donne un gros big-up à Jafar et Hadès, trop souvent absents des multiples détournements et reprises à base de Disney, malgré leur coolitude. Il ne manque que Frollo pour que tout soit parfait !

À lire aussi : Le Roi Lion continue dans une séquence créée par un fan

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Frushtuk
    Frushtuk, Le 29 octobre 2014 à 13h50

    Rhoh la vache. Elle envoie du pâté cette vidéo. A deux jours d'Halloween, je complexe !
    J'ai tout d'abord eu un coup de foudre immédiat sur Jafar, mais au bout du 5e ou 6e visionnage, j'ai du me rendre à l'évidence : je n'ai d'yeux que pour Hadès. Il est tellement à fond dans son jeu, et il a un quelque de chose de repoussant-élégant-hypnotisant...
    (et puis c'est vraiment un perso pas facile à cosplayer, chapeau bien bas)

    Par contre, Scar, sans le texte, je le reconnaissais pas... Vraiment pas convaincue. En plus, c'est dommage, c'est le dernier.

    Merci pour la découverte :)

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)