Comment soigner l’acné ? Les 5 commandements des peaux acnéiques

L'acné, c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Virginie te donne ses conseils pour une peau plus saine.

Comment soigner l’acné ? Les 5 commandements des peaux acnéiques

Publié initialement le 19 septembre 2013

Les chiffres sont tombés : 80% des adolescents sont touchés par l’acné et un adulte sur cinq a encore des crises de boutons. Si certains cas méritent clairement un petit passage chez un dermatologue, les cas les plus légers peuvent être réglés grâce à la prise de nouvelles habitudes.

Appliquée et patiente, tu seras

Tu as décidé de t’occuper de ta peau à problèmes ? Super, c’est un bon début, mais encore faut-il le faire bien et régulièrement. Démaquille et nettoie (ce sont deux actions complètement différentes) ton visage tous les soirs. Le matin, tu peux re-nettoyer ton visage ou juste utiliser une brume d’eau thermale/une eau florale pour rafraîchir ta peau.

La crème hydratante est obligatoire, même si en été tu pourrais faire cuire des oeufs sur ton front. Petit conseil : les crèmes compensatrices des traitements anti-acné oraux sont souvent très hydratantes tout en étant absolument pas grassouillettes ou lourdes sur la peau. Je n’utilise qu’elles. Tu trouveras différentes références en pharmacie pour une dizaine d’euros chacune.

Sache qu’une cellule de peau a une durée de vie de trois à quatre semaines : tu dois donc attendre au moins un mois pour juger de l’efficacité de ta routine de soin ou de ta crème anti-imperfections. Si au bout d’un mois tu ne remarques pas d’amélioration au niveau de la qualité de ta peau, tu pourras changer de produits sans regret.

Douce avec ta peau, tu seras

Lorsqu’on a une peau à boutons, on a souvent tendance à vouloir les dézinguer à grands coups de produits spéciaux pour « peaux jeunes et à problèmes ». Le souci, c’est que ces produits sont souvent bien trop agressifs et décapants pour être d’une quelconque efficacité sur le long terme. Pire, ils peuvent aussi abîmer ta peau !

Si tu attaques trop ton épiderme, celui-ci va produire encore plus de sébum pour se protéger de l’agression que tu lui fais subir et, au final, tu te retrouveras avec un visage tout irrité et avec encore plus de boutons qu’avant.

Pour éviter d’empirer l’état de ta peau, utilise des produits très doux pour la toilette du visage et n’utilise tes produits anti-acné que le soir — et uniquement sur les « zones sinistrées » de ton visage. 

Tes boutons, tranquilles tu laisseras

Je sais, il est parfois difficile de ne pas triturer ses petits boutons, surtout lorsque ceux-ci sont bien rouges et enflammés. Pour calmer tes petits doigts, sache qu’un bouton de taille moyenne met entre deux et quatre jours à partir. Si tu y touches, tu peux déjà multiplier ce chiffre par deux. Et je ne te parle même pas de la jolie croûte incamouflable que tu devras assumer post-perçage.

S’il est déjà trop tard et que le mal est fait, désinfecte bien ce qu’il reste du bouton avec une lotion antiseptique. Tu peux ensuite le badigeonner d’une crème anti-bacterienne et réparatrice pour faire en sorte que ta peau se remette vite de ce traumatisme (j’insiste sur le « traumatisme »).

Reconnaître les actifs, tu sauras

Les actifs anti-acné, il y en a pour toutes les peaux et toutes les sensibilités. L’acide salicylique exfolie la peau et débouche les pores, l’acide glycolique active le renouvellement cellulaire, l’huile d’arbre à thé est un anti-bactérien naturel, le zinc est cicatrisant, la lavande désinfecte…

Si tu dois avoir un seul produit bourré d’actifs anti-imperfections dans ta routine de soins, privilégie toujours une crème car c’est le produit qui reste le plus longtemps en contact avec la peau, et donc qui a le plus de chance d’agir de façon effective sur les petits boutons.

Cohérente dans ta routine beauté, tu seras

Bien démaquiller, nettoyer et hydrater ta peau, c’est super, mais ça ne sert à rien si tu utilises des produits de maquillage, et surtout un fond de teint, non-adaptés. C’est même complètement contre-productif ! Préfère toujours des produits non-comédogènes et sans huile (oil free).

Les marques de pharmacie, même si elles ne sont pas très glamour, font de très bons fonds de teint qui gagneraient à être plus connus. Il y en a pour tous les goûts, à toi de voir en fonction du rendu et de la couvrance que tu désires.

  • Crème teintée Sébium AI correcteur, Bioderma, 15€70
  • Tolériane fond de teint mousse matifiant, La Roche-Posay, 19€
  • Fond de teint correcteur Dermablend, Vichy, 16€

Et voilà, maintenant tu sais comment bien t’occuper de ta peau à tendance acnéique !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 41 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Destiny Nova
    Destiny Nova, Le 9 juin 2015 à 17h14

    Par rapport aux blogueuses beauté, j'estime que je m'en tire pas trop mal ;)
    Je prends aussi soin de toujours vider le produit que j'achète et non en acheter tout de suite un nouveau sous prétexte qu'il a une bonne critique. En plus, il faut parfois attendre un mois avant de voir un effet.

    Je suis finalement allée voir une dermato et je suis revenue aux antibiotiques pendant 4 mois + des crèmes spécifiques. Ca m'a bien aidée. Maintenant, je prends du zinc + crèmes; j'en ai pour 3 mois. Et je continue mes séances chez l'esthéticienne 1x/mois.
    A la fin, j'espère pouvoir me faire enlever les cicatrices restantes au laser.

    Si tu te lances là-dedans, il faudra quand-même prendre ton mal en patience et t'accrocher, ça ne se résorbe malheureusement pas en 1 mois :sad:

Lire l'intégralité des 41 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)