Conseils morpho : la tendance graphique en noir et blanc

Les motifs à damiers et les rayures de la tête au pied, c'est pas toujours facile à porter. Perrine vous donne quelques astuces pour vous approprier au mieux la tendance graphique qui va s'abattre sur vos tenues d'été !

Conseils morpho : la tendance graphique en noir et blanc

Chaque été, c’est le retour de la marinière et des débardeurs à rayures. Sauf que cette année, la tendance se veut surchargée ! C’est Balmain qui a provoqué ce tsunami graphique avec son défilé printemps-été 2013. Depuis, vous avez sans doute remarqué que les rayures noires et blanches ont envahi les rayons de Zara, H&M, Jennyfer et tous les autres. Même les hits de la fauchée y sont passés. Si le look des Dalton ou de Beeltejuice ne vous fait pas franchement rêver, voici quelques alternatives.

Les rayures : le rappel

Pantalon Zara (29,99€), Défilé Balmain, Pull en maille Mango (9,99€)

Le b.a-ba de la rayure vous le connaissez sans doute déjà, mais sait-on jamais, une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal. Les rayures provoquent des effets d’optiques qui modifient légèrement la perception de votre silhouette (E=M6 de la mode, bonjour). Les lignes verticales allongent la silhouette alors que les lignes horizontales ont la fâcheuse tendance de tout aplatir. Pour une marinière, un top ou un pull, ce n’est pas très gênant. Peu d’entre nous désirent un buste étiré. En revanche, pour un pantalon, une robe, un maillot de bain, une veste… je vous conseille vivement la rayure verticale qui vous fera gagner quelques centimètres.

Cette saison, la rayure se décline sur absolument tout – alors le total look, pourquoi pas, mais à maîtriser sinon c’est le doppler effect garanti.

Un look sophistiqué

Body Asos (36,36€), Défilé Balmain, Blazer Zara (99,99€)

La tendance est à la confrontation d’imprimés inattendus. Les plus audacieuses peuvent associer des motifs graphiques : des rayures avec des damiers, des carreaux avec des losanges, etc. comme chez Balmain ou Marc Jacobs. Le problème, c’est que ça pique vite les yeux. Pour éviter les illusions d’optiques et réveiller un peu tout ce noir et blanc, les rayures s’accordent aussi avec des motifs floraux ou des pièces en « color block ». Un blazer rayé sur une robe à grosses fleurs ou une marinière avec un pantalon fleuri comme chez IRO, ça peut paraître surchargé, mais c’est très sophistiqué. Les motifs colorés assez gros et épurés sont parfaits pour éviter l’abondance d’informations, au risque de faire disjoncter votre cerveau.

Un total look plus simple

Robe Mango (19,99€), Défilé Marc Jacobs, Robe Asos (58,43€)

Vous aimez bien les rayures mais vous sentez perdue devant cette tendance, sans comprendre pourquoi certaines filles s’habillent délibérément comme Averell Dalton, le jaune en moins ? Pas d’inquiétude, il existe plusieurs alternatives. Les variations d’échelles par exemple, sont un bon moyen d’éviter le look pyjama du dimanche. Vous pouvez associer une jupe à grosses rayures à un top à fines lignes (ou l’inverse, soyons créatives) ou encore faire quelques rappels à un vêtement avec une paire de chaussures ou un sac à main. L’idée c’est que vous ne ressembliez pas à un code-barre sur pattes.

Pour celles qui sont lassées de la rayure classique, vous pouvez aussi innover avec des lignes inégales en dégradé ou des patchworks de rayures qui sont plus dynamiques.

 

Et vous, préférez-vous la rayure à petite dose ou plus chargée ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Stiiitch?
    Stiiitch?, Le 4 mai 2013 à 23h44

    J'aime bien les pantalons à rayures, j'en ai vu récemment dans le clip des SNSD, voici une photo :

    [​IMG]

    Mais je n'ai jamais essayé sur moi, je pense que je vais bientôt tenter le coup :)

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)