Bac 2014 : les conseils des madmoiZelles

Pour les lycéen-ne-s, l’échéance approche : le bac 2014 est dans la place. Voici des conseils des madmoiZelles pour gérer le stress et les révisions. Publié initialement le 16 juin 2010 Attention l’heure est grave. Pour certaines de nos madmoiZelles, le début du baccalauréat c’est DEMAIN avec la fameuse épreuve de philo (Désirer est-ce se […]

Bac 2014 : les conseils des madmoiZelles

Pour les lycéen-ne-s, l’échéance approche : le bac 2014 est dans la place. Voici des conseils des madmoiZelles pour gérer le stress et les révisions.

Publié initialement le 16 juin 2010

Attention l’heure est grave. Pour certaines de nos madmoiZelles, le début du baccalauréat c’est DEMAIN avec la fameuse épreuve de philo (Désirer est-ce se priver ? Le langage ne sert-il qu’à communiquer ? Peut-on échapper au temps ? Aaaah, tant de questions existentielles).

Mais pour d’autres madmoiZelles, le bac c’est déjà du passé ! C’est pourquoi nous leur avons demandé dans ce topic du forum quels sont leurs petits conseils pour que nos futures bachelières enchainent les épreuves en toute sérénité !

Voici donc un résumé de leurs conseils, classés par thèmes (oui on fait ça bien) !

Pour se sentir bien & déstresser un max

– Madness, à propos du week-end qui coupera les épreuves :

Un truc qui me paraît important à signaler : je sais que le WE qui coupe la semaine est propice au stress, à l’inquiétude, et absolument pas aux révisions. Si je peux vous conseiller de ne pas réviser ce jour-là, mais plutôt de prendre un petit moment détente (j’ai dit « petit » ! N’allez pas faire la fête en boîte ou je ne sais quelle autre bêtise, les filles !), comme un petit aprèm’ devant un film avec les copains, ou une bronzette tranquille dans le jardin, vous voyez. Par exemple, regardez un film dans votre LV1 !

– Queen Bitch & Élégance prônent le bien-dormir avant chaque épreuve :

Mais y a une chose que je trouve très important et que j’ai appris avec les examens et concours qui ont suivi depuis c’est qu’il faut bien DORMIR avant une épreuve. Vaut mieux arriver reposée en ayant moins révisé, qu’avoir passé une nuit blanche à relire ses cours pour s’endormir sur la copie. Surtout en littéraire où la plupart des matières demandent de la réflexion plus que du par coeur. C’est pas facile, mais la veille d’une épreuve, voire les 2-3 nuits qui précédent, couchez-vous tôt !

– Lavana insiste sur tes conditions d’exams :

Et je sais que moi je marche aussi pas mal aux petits trucs qui rassurent aux exams. Souvent je ne stresse pas pour les exams en eux-même mais pour les conditions : est-ce que je vais me sentir mal ? est-ce que je vais avoir soif ? Enfin, pour celles qui sont comme moi, n’hésitez pas à avoir avec vous tout ce qui peut vous rassurez, même si c’est inutile : bouteille d’eau, paquet de gâteau, etc … voire même un porte bonheur dans la poche ou quoi.

– Kallisto alerte sur les médicament censés vous calmer :

J’ai également un avertissement à faire envers les médicaments « spécial Bac » avec des trucs censés améliorer la mémoire et la concentration. Ça coûte des sous et c’est pas ça qui vous sauvera la mise, donc préférez passer vos épreuves sans médicaments complémentaires, sauf si c’est nécessaire.

Les révisions pour les épreuves à venir

– Joe et la dynamique de groupe :

Moi je conseille les révisions à plusieurs, la dynamique de groupe, vraiment, ça avait bien marché avec moi (et c’est peut-être pour ça que je me plante cette année, j’ai pas été habituée à bosser seule ayant toujours été en internat -et donc à pouvoir bosser avec mes amies internes- ).

– Rata et le bachotage :

Le dernier conseil que je pourrais vous donner, c’est de NE PAS réviser la veille de la première épreuve. C’est le meilleur moyen d’embrouiller vos connaissances et de stresser comme une folle. Moi le dimanche, comme je n’arrivais plus à dormir j’étais allée courir pour me défouler et j’avais passé la journée à glander. On avait bu du champagne avec la famille aussi. Ils avaient tous essayé de me faire passer une journée normale (quoique maintenant que j’y pense, on ne boit pas de champagne tous les dimanche non plus, faut pas charier). J’avais relu mes fiches la veille de l’examen d’histoire-géo, plus pour me rassurer qu’autre chose, et voilà.

– Bloutch et les regrets de la non-révision :

Bon, après, si j’avais un conseil pour celles qui le passent cette année, ça serait de bien bien réviser quand même, histoire de n’avoir aucun regrets. Moi je m’en veux encore de n’avoir rien foutu, parce que maintenant je sais que j’étais largement capable d’avoir une mention TB … Franchement, en bossant, TOUT LE MONDE est capable d’avoir le bac ! (si vous n’arrivez pas à vous y mettre, allez à la bibliothèque, ça peut aider).

Le jour J

– Iaoranamoana, ou comment prendre son temps pour lire et écrire :

Je n’ai qu’une chose à dire : prenez le temps de TOUT lire. Mon épreuve de math m’a tellement saoulé, je voulais tellement partir, que j’ai oublié de retourner la feuille pour finir l’exercice. Je suis passée à côté d’un 18 !

Et sinon, conseil de ma mère, prof, écrivez le mieux que vous pouvez le jour du bac. Car si lors des corrections, votre copie est en fin de pile, après une journée de correction, les correcteurs sont légèrement à cran et butent plus facilement sur des choses basiques comme l’orthographe ou l’écriture.

– FLT veut que vous preniez votre pied :

Et surtout : prenez du plaisir. Dites vous bien que c’est sur cette copie là que tout se joue, que c’est maintenant qu’il faut tout donner, que c’est la conclusion de vos années lycée… alors autant en profiter et savourer les derniers instants de scolarité « tranquille » (après, c’est autrement fun).

L’après-épreuves

– Lavana, Feijora et Zofee sont pour la sécurité :

Bref sinon, demandez à voir vos copies. Ils m’avaient oublié 3 points sur ma copie d’histoire… Et ça c’est reproduit dans toutes mes années de licence. Donc vérifiez ! On sait jamais.

– Essence Fugace et l’échec du bac :

Donc mon conseil, ne croyez pas que votre vie s’arrêtera en cas d’échec. Ne voyez pas le bac comme le couperet décisif, mais plutôt comme l’occasion de montrer que vous n’êtes pas bêtes, que vous savez des choses, que vous avez pris plaisir à apprendre et que vous avez du plaisir à le retranscrire.

– Ambre et Zofee contre les corrigés sur internet :

Après les épreuves je pense qu’il vaut mieux éviter au maximum d’aller chercher des corrigés, surtout pour les épreuves littéraires, parce qu’on risque d’être désespérée pour vraiment rien. A chaque fois que j’étais allée voir un corrigé j’en suis sortie persuadée d’avoir fait un hors-sujet et que je n’aurais pas mon bac, et en fait je m’en suis toujours vraiment bien sortie par rapport à ce que je croyais. Donc vraiment c’est pas la peine !

Je rajoute quelques petits conseils qui ont été dit et repris çà et là :

  • évite de prendre de la nourriture qui fait du bruit (apparemment les M&Ms ne sont pas un bon plan selon une madmoiZelle),
  • pas le droit de prendre des feuilles de brouillon à toi (les brouillons sont fournis et un code couleur est respecté : tu n’auras pas la même couleur que tes voisins, pour que les surveillants puissent vérifier qu’il n’y a pas d’échanges de brouillons),
  • surtout ne commence pas à écrire avant la fin de la distribution des sujets,
  • une seule calculatrice autorisée

Merci à toutes nos madmoiZelles pour ces conseils qui sentent bon le vécu ! Du côté de la rédac, on vous dit un énormissime MERDE et bon courage à toutes !

Pour plus de conseils, allez donc (re)lire Avoir 20/20 à la dissertation du bac de philo !

— Illustrations : Maud Benaddi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 56 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kasiadanslesetoiles
    Kasiadanslesetoiles, Le 16 juin 2014 à 1h50

    Conseil simple :

    Ne vous prenez pas la tête, vous verrez, c'est tellement plus atroce après.
    (Surtout que vous êtes en face de vos 250 feuilles d'un cours, et que vous vous dites "non, sérieux, j'avais vraiment la flemme d'apprendre mes cours au lycée ?!").

Lire l'intégralité des 56 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)