Jouir par les seins, c’est possible ? Comment y arriver ?

Au Royaume du Q, une légende raconte que les seins ne seraient pas là uniquement pour nourrir les bébés et faire joli. Ils semblerait qu'ils puissent être une grande source de plaisir... Au point de jouir par les boobs ?

Jouir par les seins, c’est possible ? Comment y arriver ?

En tant que reine auto-proclamée des chattes, je reçois de nombreux mails de personnes qui se posent des questions sur la sexualité.

Ainsi, un mardi normal vers 14h15, je me retrouvais à me demander s’il était possible de jouir en stimulant ses seins.

Je ne m’étais jamais posé la question avant de lire le message de cette madmoiZelle en quête de boobgasm.

Je ne possède moi-même que très peu de boobs, comme cette  vidéo confession peut en attester.

Poussée par une curiosité sans bornes, et la joie de mener ce genre de recherches de façon rémunérée, je me suis donc mise en quête de l’orgasme mammaire.

Jouir des seins n’est pas un but en soi, mais la question mérite d’être posée, ne serait-ce que pour remettre à plat les compétences de chacun en toucher de nichons.

Dans cette étude du Journal of Sexual Medecine, 82% des femmes déclarent que la stimulation de leurs seins augmente leur désir. Sans pour autant viser la jouissance, il parait donc important de donner de l’amour à la poitrine de ta partenaire.

Voici comment tâter du téton avec succès.

Jouir en touchant UNIQUEMENT ses seins, c’est possible ?

Bien sûr, toutes les femmes (ni tous les hommes d’ailleurs) ne répondent pas de la même façon à la stimulation des seins et des tétons.

Au delà de l’aspect technique, le plaisir se joue avant tout dans la tête.

Le plaisir sexuel dépend pour beaucoup du contexte et pas seulement de la mécanique mise en oeuvre. Le meilleur doigteur ne peut pas faire de miracle sur la banquette arrière de la voiture de ta mère, qui toque justement à la vitre.

Le niveau de confiance en son partenaire et de complicité paraissent également importants pour apprendre à prendre du plaisir par une voie qu’on aurait encore peu explorée.

Mais selon la sensibilité de la personne et le contexte, la stimulation des seins seule peut se révéler orgasmique ! 

Plus les zones érogènes stimulées sont nombreuses, plus le corps se retrouve dans de bonnes dispositions pour jouir, comme en témoigne Léa :

J’ai connu le plaisir de jouir par les seins à l’âge de 15 ans, lors de mes premières expériences sexuelles, avec mon premier copain.

J’ai trouvé ça vraiment génial la première fois, je ne pensais pas que ma poitrine pouvait me donner autant de plaisir. C’est vraiment mon gros kif et ce qui me fait partir très, très vite !

Si c’est fait pendant la pénétration, c’est vraiment le feu d’artifice. C’est le meilleur plaisir que l’on puisse me donner.

Ne pas hésiter donc à multiplier les stimulis, à embrasser sa partenaire et à caresser hanches, fesses, cheveux, ce qui te plaira, avant de passer à un petit pelotage des familles !

Mes petits chats des boobs, il ne nous reste plus qu’à mettre cela en pratique et vérifier par nos propres mamelons.


Pourquoi j’ai envie de savoir faire ça ? 

Comment toucher des seins ?

Tu souhaites tripoter les protubérances mammaires de ta partenaire, et c’est chouette ! Mais comment te placer pour un tâtonnement optimal ?  Plusieurs options s’offrent à toi.

  • Assis en face d’elle, en tête-à-tête sur le bord du lit ou assis sur elle… la scène risque de ressembler à une partie de touche-pipi, enfin, de touche-tétons. Selon moi ce n’est pas la meilleure position pour créer un climat torride.
  • Debout face à elle : c’est la meilleure entrée en matière selon moi. Cette position permet un plaquage contre le mur, des bisous, des caresses, avant de passer progressivement à la case poitrine et d’opérer pourquoi pas un retournement de situation.
  • Debout derrière elle : tripoter des seins avec amour, c’est parfois regarder ensemble dans la même direction… tout en embrassant ta partenaire dans le cou PAR EXEMPLE. D’où l’intérêt de connaitre un peu la configuration des lieux.


Il est content

Étudier la géographie du nichon

Comme toutes les zones sensibles du corps, les seins peuvent être source de plaisir comme de douleur et sont donc à manipuler avec un minimum de précaution. On est pas dans une boulangerie, merci.

Plusieurs techniques existent, qui devraient vous faire bander les tétons — car oui, ils ont la capacité de se charger d’un afflux sanguin !

Les tétons sont au sein ce que la partie externe du clitoris est à la vulve : le point le plus sensible et donc le plus susceptible de procurer du plaisir.

D’ailleurs, pour Léa, le parallèle avec le sexe oral est évident :

Je me dis souvent que je vois le « léchage des seins » comme une fellation ou un cunnilingus, et je prends généralement plus de plaisir de cette façon pendant les préliminaires.

L’aréole, la zone plus foncée autour du mamelon, est une zone érogène particulièrement réactive, qui gonfle au moment de l’orgasme.

C’est pour cette raison que se jeter directement dessus, à peine après avoir dit bonjour, n’est pas conseillé.

Comment toucher des seins ?

Plusieurs techniques sont à explorer si tu souhaites rendre ce sein fou de désir. Une lubrification à base de salive, d’huile de massage ou autre pourra être appréciée, surtout en cas de frottements répétés.

La peau du téton est très sensible et tu ne veux pas qu’il t’arrive ce qui arrive aux marathoniens qui ne protègent pas leurs mamelons sous leur t-shirt ! (Tape « tétons marathonien » dans Google Images si tu aimes le sang)

  • Le massage

Masser toute la surface de la poitrine dans un contexte de lubrification avancée me parait une bonne entrée en matière.

Les amateurs de boobgasm recommandent de commencer par caresser les seins avec des mouvements amples, de l’extérieur vers l’intérieur du décolleté, avant de se concentrer progressivement sur les tétons, en massant leur pointe entre le pouce et l’index par exemple.

J’ai récemment découvert le nuru massage qui est à la fois une technique et une catégorie de porn, fort inspirante en matière de stimulation mammaire.

Tu y pourras y voir des corps qui se frottent, imbibés de ce gel japonais à base d’algues. Attention, ça glisse.

  • Le chaud et le froid

Les variations de température peuvent être sources de sensations plutôt fifolles. Il est possible de souffler doucement de l’air chaud sur le téton, comme de le titiller avec un glaçon.

  • Le pincement et le mordillement

Toujours à effectuer avec doigté, il ne s’agit pas de faire couiner ta partenaire de douleur ! (Sauf si elle te le demande) (les pinces à linge peuvent être détournées de leur fonction première avec succès.)

Tu veilleras ainsi à augmenter progressivement l’intensité des pressions pour découvrir les limites de ce qui lui donne du plaisir, et de ce qui fait juste mal.

  • Le léchage et la succion

Ce sont les techniques les plus susceptibles de déclencher un boobgasm. Les caresses sont excitantes mais ce genre de stimulations plus appuyées présentent un plus fort potentiel orgasmique.

Là encore, l’intensité est à mesurer en fonction de la sensibilité de la partenaire. Mais téter avec patience et constance peut donner d’excellents résultats.

Au nombre des jours bénis de ma vie, citons celui où j’ai découvert l’existence des pompes à chatte, au détour d’une review de sextoys du futur. Pas de doute : il doit exister des équivalents pour mamelon.


Mollo sur la succion

Une évidence s’impose à moi à l’heure de conclure cet article : l’art de toucher les seins est injustement sous-estimé.

L’orgasme par les seins reste un sujet très peu abordé, quand il n’est pas considéré comme un mythe. Avant de témoigner dans cet article, Léa se sentait carrément seule :

On en entend très peu parler. J’ai toujours eu l’impression d’être un peu seule à ressentir ce genre de plaisir.

Même quand j’ose en parler à mes partenaires, ils sont toujours super étonnés de voir que cela peut me déclencher un orgasme

Voilà, vous ne pourrez plus jouer la surprise, on vous aura prévenu·es. Il est possible de jouir par les seins, alléluia.

Et vous, quels conseils donneriez-vous pour un pelotage réussi ? Vous avez déjà joui ou fait jouir par les seins ? 

À lire aussi : La solution à la sueur sous les seins, ENFIN

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • NibheartTone
    NibheartTone, Le 10 juillet 2018 à 14h08

    Spoiler: Ne pas citer svp

    Merci @QueenCamille pour tes articles de qualité et notamment pour cette phrase magique : "Le meilleur doigteur ne peut pas faire de miracle sur la banquette arrière de la voiture de ta mère, qui toque justement à la vitre." :jv:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!