Comment faire de jolies fronces ?

Tu es jalouse des manches ballons de Vivifromage, des jupes volumineuses de Malicia (The Bat in the Hat), et toi aussi tu rêves de te faire une garde-robe avec ces jolis volumes ? Il y a diverses méthodes pour faire des fronces, je vais en présenter 4, dont une qui ne nécessite pas de machine […]

Comment faire de jolies fronces ?

Tu es jalouse des manches ballons de Vivifromage, des jupes volumineuses de Malicia (The Bat in the Hat), et toi aussi tu rêves de te faire une garde-robe avec ces jolis volumes ?

Il y a diverses méthodes pour faire des fronces, je vais en présenter 4, dont une qui ne nécessite pas de machine à coudre (eh oui, on pense à tout le monde, hein), même si une machine est fortement conseillée pour maintenir les fronces dans une couture.

Pour toutes ces méthodes, je vais prendre un exemple de 1 cm de valeur de couture. Ensuite, la longueur du morceau de tissu dépendra de l’effet que tu voudras donner : plus tu voudras de volume, plus tu auras besoin de longueur de tissu, mais ne prends jamais plus de 3 fois la longueur de ta pièce, pour éviter les gros plis et pouvoir rentrer le tissu dans ta future couture.

Matériel : Ta pièce de tissu, du fil, une aiguille et de la patience !

Enfile ton aiguille à simple, en faisant un nœud assez gros au bout pour que le fil résiste à la tension. Commence à piquer au bord de ta pièce, à l’intérieur de ta valeur de couture (à 0,5 cm du bord par exemple), en faisant des points de devant assez espacés : 1 cm de longueur de point par exemple, ça fait déjà de la fronce de compét’.

Tire le tissu sur ton fil comme si tu enfilais un collier de perles, puis avant de faire un nœud, répartis bien tes fronces de sorte à ce que ta pièce retrouve la même taille que la pièce à laquelle tu veux l’assembler.

Tu peux maintenant faire un joli nœud et assembler tes deux pièces ensemble.

Matériel : Ta pièce de tissu, du fil, du fil élastique, une machine à coudre.

1. Fais une canette avec du fil élastique (attention, c’est un peu galère pour le début de la canette parce que le fil part vite en vacances, pour cela fais quelques tours toi-même au départ – nooon, sacré toi, pas des tours sur toi-même !)

2. Enfile ta machine avec le fil normal.

3. Mets ta machine sur un point zig zag : plus ta largeur de point est grande, plus ta fronce prendra de tissu.

4. Fais ta couture dans la valeur de couture, donc à moins de 1 cm du bord de ton tissu. L’élastique de la canette va tirer ton tissu et tu peux voir les fronces qui se forment au fur et à mesure que tu couds.

L’inconvénient de cette méthode est que le bord de ton tissu risque de gondoler, donc il faut bien bien épingler tes 2 pièces pour que le bord de ton tissu ne sorte pas de la couture, tout ça en répartissant bien les fronces évidemment.

Autre inconvénient : Lorsque tu vas coudre ta pièce froncée sur l’autre pièce, la pièce non froncée risque de gondoler un peu aussi, cette méthode est mieux adaptée si tu veux coudre ta pièce froncée sur un tissu élastique.

Matériel : Ta pièce de tissu, du fil, une machine à coudre.

1. Règle ta longueur de point sur 3 ou 4 points au centimètre. Tu peux augmenter la longueur de ton point en fonction du volume de fronces que tu veux. Pour régler ta longueur de point, munis-toi d’un échantillon de tissu et d’un réglet, et teste tes longueurs de points en piquant et en réglant ta longueur en comptant le nombre de points que tu as par centimètre.

2. Fais une première couture à 0,5 cm du bord de la pièce en prenant soin de laisser bien 10 cm de fil qui dépasse de chaque côté de la couture, et sans point d’arrêt. Ce sera la couture de fronces.

3. Fais une deuxième couture à 1,5 cm du bord de la pièce (toujours en laissant 10 cm de fil dépasser et sans point d‘arrêt aussi). Ce sera la couture de maintien.

4. Une fois ces deux coutures faites, enroule les fils qui dépassent de ta couture de fronces et tire un peu sur le tissu. Ca c’est la méthode qui fait mal aux doigts et qui prend du temps. Pour froncer plus rapidement, tire sur un fil, puis l’autre, jusqu’à la moitié de ta pièce, et fais la même chose de l’autre côté jusqu’à la moitié de ta pièce. Réitère l’opération avec la couture de maintien.

5. Répartis tes fronces en fonction de la longueur de la pièce à laquelle tu veux l’assembler. Pique une épingle à chaque extrémité de la pièce que tu viens de froncer et enroule tes fils en 8 autour, pour maintenir les fils.

6. Assemble tes 2 pièces à 1 cm endroit contre endroit.

7. Découds la couture de maintien.

Matériel : Ta pièce de tissu, une bande élastique assez fine, du fil, une machine à coudre.

Cette méthode est plus particulièrement adaptée pour froncer seulement une partie d’un vêtement.

1. Règle ta machine sur le point zigzag (là encore, plus ta longueur de point est grande, plus tes fronces prendront de tissu).

2. Epingle seulement le début de ton élastique sur l’envers du tissu.

3. Place ta pièce sous la machine avec l’élastique sous la pièce, plante l’aiguille de ta machine dans le tissu et l’élastique, puis fais quelques points pour fixer l’élastique.

4. Puis couds en tirant l’élastique en même temps.

5. Et paf, ça fait des fronces.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mademoisselle-marie
    Mademoisselle-marie, Le 16 février 2011 à 20h08

    La page 2 et 3 avec le fil élastique, ça s'appelle un smock^^

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)