Comment booster sa libido selon « Et tout le monde s’en fout »

Par  |  | 4 Commentaires

Le désir sexuel, ça peut se cultiver, se raviver comme un feu qu'on entretient... C'est en tout cas ce qu'annonce la chaîne Et tout le monde s'en fout. Mais est-ce que ça marche pour tout le monde ?

Comment booster sa libido selon « Et tout le monde s’en fout »

C’est quoi le désir, au fond ?

Quelque chose qui se crée, quelque chose qui se perd ? Axel et Fabrice de la délicieuse chaîne YouTube Et tout le monde s’en fout ont décidé de se poser la question…

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils donnent au passage un joli coup de pied aux idées reçues !

Quand Et tout le monde s’en fout s’en prend au désir sexuel

La vidéo commence avec cette observation : pour une majorité de personnes, le désir est vu comme quelque chose qui ne se contrôle pas, quelque chose voué à disparaître au sein d’une relation.

À lire aussi : REPLAY — L’Émifion vous parle de la baisse de désir, avec Julien Josselin

Sauf qu’il ne s’agirait que d’idées reçues. Le désir pourrait se booster, et c’est bien en décidant qu’on ne peut rien y faire qu’on le laisserait mourir.

Alors, comment faire pour ne pas tomber dans ce piège ? Et bien en prenant de la distance dite « vivante » avec son/sa partenaire. C’est-à-dire en prenant de la distance avec l’autre, non pas par ras-le-bol mais par envie de créer du désir en réaction.

Le youtubeur résume simplement face caméra :

« L’idée, c’est que tu gagnerais à considérer que la spontanéité, c’est juste un mythe. »

Et si on ne peut pas compter sur la spontanéité, c’est à nous de prendre les choses en main, tout simplement.

À lire aussi : Comment j’ai appris à vivre au jour le jour

Le désir peut-il vraiment se moduler à souhait ?

Si je trouve la théorie de pouvoir booster son désir sexuel très intéressante, je me questionne sur sa faisabilité réelle, sur le long terme. Bien entendu, on peut décider de prendre les choses en main si on est, de part et d’autre du couple, sur la même longueur d’onde mais…

Mais cette théorie semble passer outre le fait qu’il y a des gens qui de base ont une libido plus forte ou plus faible que d’autres, au sein d’une même relation. On pouvait d’ailleurs lire dans cet article sur la différence de libido dans le couple à quel point ce non partage du désir peut faire du mal.

Alors, est-ce qu’une telle information ne risquerait pas de renforcer un sentiment de culpabilité plus fort du côté de la personne qui a moins envie ? De plus, cette vidéo d’Et tout le monde s’en fout parle de créer du désir, mais pourrait-on alors décider de le restreindre ?

Par ailleurs, certain•es personnes le notent dans les commentaires de la vidéo, cette idée ne prend pas en compte les asexuel•les, des personnes qui ne ressentent tout simplement aucun désir sexuel.

Alors ok, ça ne marche probablement pas dans tous les cas de figures.

Il reste en revanche très intéressant de se dire qu’il s’agit d’une possibilité dont il est possible de s’emparer… À voir si ça marche vraiment !

À lire aussi : Cinq symptômes qui trahissent mon envie de sexe

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Kaylie
    Kaylie, Le 18 avril 2017 à 20h45

    Merci d'avoir évoqué les asexuel.les dans l'article, ça fait toujours plaisir ! Mais je vais quand même le dire :

    HA ! JE SUIS ASEXUELLE JE SUIS PAS CONCERNEE ! J'AI PAS DE DESIR DE BASE ALORS JE M'EN FOUS DE CES TRUCS ! :troll:

    Pardon, je sais c'est pas très intelligent, mais c'est plus fort que moi, j'ai toujours tellement envie de troller quand je tombe sur du contenu autour du désir...
    Blague à part, ce qui m'a fait sourire, c'est que comme je suis asexuelle autochorisexuelle, je peux avoir du désir à volonté. Je le contrôle vraiment à 100%, et c'est un mécanisme totalement cérébral qui enclenche ensuite un mécanisme totalement physiologique.
    Bon, après ce désir ne peut pas être dirigé sur une personne, pas du tout, c'est d'ailleurs pour ça que je suis asexuelle, mais que voulez-vous, on ne peut pas tout avoir ! XD