Comment bien dormir ?

Top Santé y accorde un article aujourd’hui, et ça m’a tapé dans l’œil ; moi qui suis définitivement en manque constant de sommeil depuis ces 2 derniers mois : COMMENT BIEN DORMIR ? A parier que je ne suis pas la seule : on les cale où, nos heures de dodo, quand on veut réviser/mais […]

Comment bien dormir ?

Top Santé y accorde un article aujourd’hui, et ça m’a tapé dans l’œil ; moi qui suis définitivement en manque constant de sommeil depuis ces 2 derniers mois : COMMENT BIEN DORMIR ?

A parier que je ne suis pas la seule : on les cale où, nos heures de dodo, quand on veut réviser/mais aussi faire la fête ? Quand on a cours toute la journée/stage/boulot mais que l’appel du verre avec les potes/de film qu’on veut absolument mater/de ce vernissage sympa /de cette bonne bouffe proposée à la dernière minute est beaucoup trop fort ?

Au fond, au rythme de nos vies contemporaines, on se retrouve de plus en plus souvent à négliger notre temps de sommeil. Dommage, parce que le sommeil est réparateur, et qu’il permet d’attaquer toujours mieux la journée d’après (j’enfonce une porte ouverte, oui, mais bon sang, Maman avait raison).

Du coup, c’est vrai ça zut, comment BIEN dormir ? S’il y a une bonne façon de manger, une correcte façon de positionner son dos quand on est assis toute la journée, une optimale manière de respirer pour évacuer le stress; il y a aussi des trucs et astuces pour passer de meilleures nuits.

Compilation de ces 5 conseils promulgués par Top Santé, pour mieux roupiller. Concrètement, on les connaît déjà. Mais on ne les respecte jamais. Piqure de rappel.

1. Limitez la consommation d’excitants après 15 heures.

Les excitants tels que le café, le thé, le cola ou la vitamine C sont à bannir dès 15 heures car ils retardent l’endormissement et favorisent les réveils nocturnes. En outre, l’INSV déconseille de boire de l’alcool ou de fumer le soir car la nicotine est un stimulant qui retarde également l’endormissement et l’alcool encourage l’instabilité du sommeil avec des réveils nocturnes fréquents.

(Ça sous-entend : le  combo alcool + clopes en terrasse avec les copines pour debrieffer ta journée … ou les litres de coca ingurgitées – qui accompagnent si bien les « biscuits pour adultes » pour ne pas les citer et autres réconforts industriels, devant la dernière saison de Lost, c’est NON. DUR oui je sais.)

2. Dinez léger et tôt

Les aliments à base de glucides lents comme les pommes de terre, le riz, le pain ou les pâtes sont bénéfiques pour le sommeil car ils favorisent une meilleure régulation des apports au cours de la nuit. En revanche, les fritures et les graisses cuites sont à éviter le soir, de même que la viande rouge et les sucres rapides.

(Comprendre : le paquet de fraises tagada ouvert près de l’ordi quand le soir tu bavardes sur Internet et que tu zones sur la home de madmoiZelle.com : stop ! Et le fast-food – qui possède un grand M jaune pour logo,  après le ciné, c’est NIET !)

3. Créer une bonne ambiance de sommeil

La chambre doit être parfaitement aérée et présenter une température ambiante d’environ 18 degrés. L’obscurité totale est également propice au sommeil profond. Selon l’INSV, le lit doit être un espace uniquement dédié au sommeil. On évite l’ordi, la télé, les miettes de pain et de gâteau!

(C’est-à-dire : ton ordi en veille et l’écran allumé, ton lit qui te sert de dépotoir à vêtements et la chambre pas aérée depuis le matin, c’est UNE VISION QUE TU DEVRAIS AVOIR EN HORREUR)

4. A chacun son heure de coucher

Rien ne sert de lutter. Les bâillements, les yeux qui piquent et les paupières lourdes sont les signaux d’alarme qui appellent chacun à aller se coucher. L’envie de dormir passe au bout d’une quinzaine de minutes et ne revient que 90 minutes plus tard.

(Autrement dit : toutes ces fois où tu bailles devant ton ordi parce que tu geek jusque tard le soir, et que tu pètes de nouveau la forme 15 minutes après : ATTENTION, C’EST DU VICE ! TON CORPS ESSAYE DE T’ARNAQUER !)

5. La pratique d’un exercice physique en journée

Pratiquer une activité physique régulière en journée est bénéfique pour le sommeil puisqu’elle favorise l’endormissement. En revanche, il est déconseillé la pratique d’un exercice physique en soirée, notamment juste avant le coucher. L’effet obtenu serait contraire.

(Tu as très bien entendu : de l’exercice physique, ma petite ! Ça commence par des choses simples : les escaliers, à la place des escalators ; c’est pas la mort, si ?)

Zut zut zut. La route est longue, avant le 20/20 du sommeil.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • NatZlt
    NatZlt, Le 23 août 2014 à 10h17

    Je suis pas sur cet article par hasard, je viens de passer une nuit de 3h après une soirée (qui devait pas s'éterniser... on est parti à 2h du mat'.) à jouer à des jeux de plateaux avec des potes geekos. Devant me lever à 5h30 le lendemain (enfin... après... et oui il était 2h du matin...) le temps de rentrer, de sortir le chien, de se retourner et re-retourner dans le lit parce que je suis énervée (+ dispute avec le chéri, qui me dit "bah t'avais qu'à pas venir, arrête de te plaindre!!!", merci mais je tiens à un semblant de vie sociale...), pour moi impossible de m'endormir avant de mouliner des trucs dans ma tête pendant une demie heure...

    Je vais donc essayer déjà d'arrêter les écrans un peu avant le dodo (mais c'est difficile, je fais toujours un tour sur Facebook ou Instagram une fois couchée...), de lire un peu (j'aurai peut-être l'air plus cultivée ?!) et mettre le diffuseur en route avec un parfum zen ou un truc comme ça !

    QUESTION POUR LES MADZ : Quelqu'un peut me dire où je peux trouver les brumes d'oreiller qui aident à dormir ??

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)