Toutes les comédies romantiques se ressemblent

Quelques ingrédients simples qu'on mélange, qu'on assaisonne un peu différemment selon les films et PAF ! Ça fait une comédie romantique.

Bon, passons en revue les éléments importants à placer dans toute bonne comédie romantique qui se respecte :

  1. Une héroïne super belle mais célibataire et un peu gauche voire excentrique.
  2. Un homme qui paraît trop bien pour elle et/ou inaccessible mais qui en fait tombe raide dingue amoureux.
  3. Une grosse engueulade en fin de film.
  4. Une grosse réconciliation avec course poursuite dans un aéroport ou retrouvailles sous la pluie.
  5. Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Voici donc une vidéo qui reprend tous ces codes et plus encore pour recréer la comédie romantique type. Alors ouaiiiis, okaaaay, c’est un peu tiré par les cheveux et puis bon, chaque film apporte sa petite touche personnelle alors on peut pas vraiment dire qu’ils se ressemblent tant que ça et puis oh hein bon, soyons un peu réalistes aussi, c’est vrai que c’est assez souvent la même chose. Mais en différent.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Loreleï02
    Loreleï02, Le 19 février 2014 à 19h24

    Elles se ressemblent, mais quand on est en mode déchet et déprime, ben ça fait du bien. D'où ma réserve perso de films sur ma clé USB. La plupart sont avec Colin Firth, parce que c'est un genre qui lui colle assez bien, même s'il est capable de tout jouer évidemment.
    Alors en cas de déprime, je sors Love Actually, Le Journal de Bridget Jones (les 2 à la suite si vraiment ça va pas), Coup de foudre à Manhattan (ou Notting Hill, ça dépend si j'ai envie de voir Hugh Grant ou Ralph Fiennes), etc, etc.

    Je me rends compte avec ce sujet que c'est un genre de films que j'aime bien en fait, même si c'est cul-cul au possible parfois...

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)