Le Coca Life, à la stévia, arrive bientôt en France

Le Coca Life, partiellement sucré grâce à la stévia, s'implante peu à peu sur le marché européen et on devrait en trouver en France d'ici quelques mois !

Après le Light et le Zéro, la marque Coca Cola s’apprête à sortir sur le marché européen une nouvelle boisson light, à la stévia cette fois, dans la lignée du Fanta Still lui aussi commercialisé en Europe. Le Coca Life et son étiquette verte sont arrivés sur les marchés anglais et suédois en septembre et seraient prévus en France pour janvier 2015.

Coca s’est déjà emparé de la filière stévia en l’utilisant dans plusieurs de ses boissons (Nestea ou Sprite par exemple). C’est au tour de son soda-phare de prendre ce tournant décisif pour contrer Pepsi, qui a déjà lancé son Pepsi Next à la stévia l’année dernière alors que les tests du Coca Life avaient lieu en Amérique du Sud.

Petit point nutrition : bien que partiellement sucré à la stévia qui contient zéro calories, le Coca Life ne sera pas sans sucres ! En effet, L’Express précise que :

« Une canette de 33cl représente 89 calories (contre 0 calorie pour Coca Zero et 0,5 calorie pour Coca-Cola Light). Une canette de Coca-Cola [normal] contient, elle, 160 calories. »

Ce nouveau Coca viserait les plus de 35 ans, qui consommeraient actuellement moins de boissons rafraîchissantes (sans alcool) que les plus jeunes.

Rendez-vous donc en janvier 2015 pour les curieuses. Alors, le Coca stévia, ça vous tente ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Thedreaming
    Thedreaming, Le 15 octobre 2014 à 10h15

    Alors là non ça ne me tente pas du tout ! :sad:
    Je viens de tomber sur cet article ce matin : http://www.terraeco.net/Stevia-riz-basmati-ou-rooibos,56943.html
    Voici un extrait :

    Mauvais timing pour Coca-Cola. En 2015, l’arrivée de ses canettes vertes sur le marché français risque de coïncider avec la transposition du protocole de Nagoya dans la loi (Voir encadré au bas de cet article). En cas de rétroactivité, son brevet sur la stévia, l’édulcorant naturel de sa nouvelle gamme, pourrait être directement menacé. Car le géant d’Atlanta n’a pas découvert le pouvoir sucrant de cette plante. Les populations Guarani du Brésil et du Paraguay s’en servent depuis des siècles pour sucrer leur maté ou adoucir leurs breuvages médicinaux.

    Apparemment Coca-Cola a breveté la Stévia alors que c'est un organisme vivant ... C'est affligeant ! J'espère que le texte sera rétroactif !

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)