Clémence Poésy, de Fleur Delacour à Élise Wassermann (Tunnel)

À l'occasion de la saison 2 de Tunnel, focus sur la carrière de l'actrice française Clémence Poésy !

Clémence Poésy, de Fleur Delacour à Élise Wassermann (Tunnel)

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec CANAL+.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Article initialement publié le 7 mars 2016

Clémence Poésy, actuellement l’égérie du parfum Love Story de Chloé (je trouve que le prénom lui irait bien en plus), revient dans la saison 2 de Tunnel ce soir même, sur CANAL+ à 20h50. On la connaît principalement de son rôle de Fleur Delacour.

Vous vous rappelez peut-être de la saison 1, sortie en 2013 sur CANAL+, qui était l’adaptation franco-britannique de la série dano-suédoise Bron ? Un cadavre est retrouvé mort dans le Tunnel sous la Manche pile-poil entre la France et le Royaume Uni, ce qui va obliger les polices des deux pays à collaborer. C’était un trépidant thriller à l’ambiance nordique, avec un aspect froid et quasi-chirurgical… qui ressemble un peu à sa protagoniste principale qui ne jure que par la vérité, quitte à en oublier le tact.

Le duo d’enquêteurs est interprété par Clémence Poésy du côté français et Stephen Dillane du côté britannique, qui s’allient pour résoudre un meurtre (très graphique puisque le cadavre est formé d’une moitié de politicienne française et d’une prostituée galloise)… survenu dans le tunnel sous la Manche. Voici le teaser, et vous pourrez trouver plus d’infos sur le site officiel de la série sur canalplus.fr.

Cette saison 2 s’émancipe complètement de la série originale (arrêtée au bout de 3 saisons) pour créer sa propre intrigue avec toujours plus d’Élise Wassermann accompagnée de Karl Roebuck ! Les choses ont changé puisqu’Élise est devenue commandant de la police de Calais, et Karl a quitté la police judiciaire pour prendre la tête du département en charge les victimes. Un groupe terroriste intervient dans cette nouvelle saison, et les deux enquêteurs vont devoir à nouveau collaborer ensemble pour déjouer leurs plans.

Tunnel 2 promet de s’attacher davantage aux développements personnels des personnages en y apportant une touche dramatique dans l’après-coup d’un drame dont Élise se sent responsable. Mais encore une fois, le processus de la coopération internationale présentée dans ce programme reste un sujet assez peu fréquent, et des plus intéressants !

C’est l’occasion d’un retour sur la carrière de Clémence Poésy ! Le monde l’a découverte dans le rôle de Fleur Delacour lors du quatrième volet des aventures de Harry Potter en 2005, mais les Français•es l’avaient déjà aperçue sur les écrans dans Bienvenue chez les Rozes en 2002. Née en 1982 d’une mère institutrice et un père directeur d’une compagnie théâtrale… pas étonnant qu’elle soit tombée dans la marmite du jeu dès son plus jeune âge ! D’une blondeur gracieuse, Clémence Poésy collait parfaitement au rôle de Fleur Delacour, éthérée comme une Vélane.

À lire aussi : Être une femme dans l’univers d’Harry Potter

Clémence Poésy dans des séries télé

Comme c’est le retour de Tunnel, j’en profite pour mentionner les séries télévisées où Clémence Poésy est apparue… pour le meilleur et pour le pire.

  • Gossip Girl (2010)

L’actrice est passée par la case Gossip Girl, durant la saison 4 de la série : elle interprétait une héritière française qui s’accoquine avec Chuck Bass durant quatre épisodes. Honnêtement, son rôle est complètement oubliable, surtout qu’après la saison 3, Gossip Girl commençait à chuter dans les tréfonds de la médiocrité.

Clémence Poésy a regretté publiquement ce choix. Quand sur le moment elle y voyait un bon moyen de respirer entre deux projets plus sérieux, avec le recul, c’était un rôle qu’elle aurait dû refuser !

  • Birdsong (2013)

Eh ouais, la Frenchie a tourné dans une série avec Eddie Redmayne, oscarisé pour Une merveilleuse histoire du temps l’an dernier ! En fait, c’est plus une mini-série en deux épisodes. L’histoire se déroule durant la première guerre mondiale, les images très esthétiques (à la hauteur d’un drame historique britannique) chamboulent les cœurs, et surtout le duo formé par cette liaison interdite en remuera plus d’un.

Au passage, on y croise également Matthew Goode et Richard Madden qui sont excellents.

À lire aussi : Les séries de la BBC pour l’automne-hiver 2015/2016

  • The Tunnel (2013)

Cette adaptation franco-britannique de Bron est intéressante sur bien des points. Déjà, on croise rarement des collaborations internationales sans les États-Unis, et en plus, c’est un sujet que le public connaît peu. Que se passe-t-il quand un crime se déroule dans le tunnel sous la Manche, par exemple ? C’est ce qu’Élise Wassermann va découvrir en travaillant avec Karl Roebuck.

Très intrigant et haletant, le personnage de Clémence Poésy avec son côté froid et détaché change du registre familier de l’actrice.

La première saison date de 2013, et comme c’est souvent le cas avec les séries françaises, Tunnel a mis trois ans à revenir sur nos écrans. Élise est devenue commandant, mais retrouve pour une nouvelle enquête son collègue britannique…

Clémence Poésy cinéma

Comme chez tous les acteurs, il y a des incontournables dans sa carrière. Clémence Poésy choisit ses projets en alternant des réalisations anglo-saxonnes et d’autres françaises, car elle est autant à l’aise dans la langue de Shakespeare que celle de Molière.

  • Bienvenue chez les Rozes (2002)

Son premier film après qu’elle a gagné ses galons au théâtre offre un premier aperçu de son talent, et de choix, pour Clémence Poésy. Retournement de situation lors d’une prise d’otages avec deux voyous pas très malins, Bienvenue chez les Rozes va vous faire rire avec sarcasme.

  • Bons baisers de Bruges (2008)

Bien connu pour être une comédie d’action délirante chez nos voisins Belges, Bons baisers de Bruges vous fera voir la ville d’un nouvel œil. Si vous ne me croyez pas, écoutez Colin Farrell.

  • Lullaby (2010)

Une chanson toute douce que chante Rupert Friend… Entre poésie et solitude, deux artistes se rencontrent et font connaissance chacun de leur côté d’une porte.

La bande-originale de ce drame indépendant serrera plus d’un cœur. C’est aussi l’occasion d’entendre la voix l’actrice sur une ballade.

  • Jeanne captive (2011)

Dans le rôle-titre, Clémence Poésy réussit à incarner la pucelle d’Orléans avec une intensité folle, digne des voix qu’elle entendait. Le drame présente plutôt une Jeanne d’Arc seule, face aux hommes qui l’entourent devant lesquels elle doit faire ses preuves. En tout cas, elle inspire à être une femme forte.

  • Mr. Morgan’s Last Love (2013)

Sir Michael Caine joue un veuf esseulé rencontrant une jeune danseuse qui va lui redonner envie de vivre. Leur amitié atypique leur ouvre de nouvelles perspectives dans la vie et Clémence trouve ici un rôle qui lui va extrêmement bien, avec une douceur et une fragilité touchantes.

  • Le grand jeu (2015)

Ce thriller français laisse à l’actrice le temps de revenir dans l’ambiance digne d’un Tunnel. L’ambition du film est grande, et même s’il ne réussit pas tout à fait à garder la haute tension tout du long, le spectateur se glisse facilement dans l’incompréhension du personnage de Clémence Poésy dans cette intrigue mystérieuse.

Et Clémence Poésy sera bientôt dans The Ones Below ! Un thriller britannique qui promet une atmosphère dérangeante… Il faut le dire, l’actrice joue parfaitement sur les deux tableaux français et outre-Manche, et très peu de carrières peuvent se vanter d’avoir cet équilibre.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • La Fauvette
    La Fauvette, Le 7 mars 2016 à 21h31

    En fait, dans Gossip Girl, sauf erreur de ma part, Clémence Poesy n'interprête pas du tout une héritière, elle interprête plutôt une française de la classe moyenne dont l'oncle acceuille Chuck Bass et l'emplois comme serveur dans un café parisien à une période où il veut se faire oublier, sur le coup il se fait passé par un mec lambda et commence une idylle avec la demoiselle, après il y a de sombre histoires d'héritage, il retourne à New York, elle l'accompagne, et elle se rend rapidement compte que ce n'est pas son monde à elle et elle préfère retourner en France.

    Elle est aussi apparu dans une adaptation européenne de Guerre et Paix :)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)