Clara Sheller

Il y a déjà quelques mois, alors que la mode des séries américaines battait déjà son plein, la télévision française a elle aussi eu la merveilleuse idée de nous faire une bonne surprise printanière en la personne de Clara Sheller (la très jolie et piquante Mélanie Doutey) et avec sa série éponyme, qui donne envie […]

Il y a déjà quelques mois, alors que la mode des séries américaines battait déjà son plein, la télévision française a elle aussi eu la merveilleuse idée de nous faire une bonne surprise printanière en la personne de Clara Sheller (la très jolie et piquante Mélanie Doutey) et avec sa série éponyme, qui donne envie de tomber amoureuse et de se promener dans Paris au soleil levant.

Clara Sheller, c’est une jeune parisienne, trentenaire, qui a les mêmes problèmes que nous toutes : trouver l’homme de sa vie et les bonnes sandales pour aller au bureau le matin. Sous ces aspects un peu légers et futiles se cachent une belle série qui pose des questions moins superficielles.

Avec Clara et son entourage, on se demande s’il faut être prête à tout pour trouver le bonheur, si celui-ci ne peut vraiment prendre qu’une seule forme un peu conventionnelle, s’il faut parfois sacrifier son meilleur ami à sa vie sentimentale, si on peut faire la paix avec sa famille… Des petites et des grandes questions qui rythment les 6 épisodes à un tempo effréné et entraînant.

Autour de Clara, qui est la « Mme Courrier des lecteurs » dans un magazine féminin, on trouve son colocataire et meilleur ami gay JP (Frédéric Diefenthal), qui fait toujours croire à ses parents que Clara est son amoureuse officielle pour ne pas sortir du placard. Il y a aussi Jeanne, l’amie fidèle, heureuse en amour, mais ce n’est pas pour ça qu’elle n’a pas aussi ses problèmes. Enfin, la vie de Clara serait bien calme sans un patron un peu trop séduisant, un garçon un peu trop rangé, un voisin un peu trop sexy, un coloc un peu trop affectueux… D’ailleurs, si Clara existait dans la vraie vie, je la soupçonnerais d’être à l’origine des Celui qui !

La morale de tout ce qu’il se passe dans la vie de notre princesse des temps modernes, c’est que pour être heureux, il faut déjà savoir comment on peut l’être, et que les moyens d’atteindre la béatitude ne sont pas toujours les plus conventionnels.

Allant à l’encontre des idées reçues et des préjugés, cette série nous ouvre des horizons nouveaux et nous invite à élargir notre réflexion sur un tas de sujets. Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis demandée « si j’étais dans sa situation, je ferais quoi ? ». La réponse n’est pas toujours évidente, et il est toujours bon d’avoir de nouveaux doutes existentiels.

En même temps, Clara Sheller est une série fraîche, acidulée, pétillante, pleine d’un humour savamment distillé, dont les répliques nourrissent régulièrement le stock des phrases « des fois connes, des fois pas » ! En gros, c’est un peu tout ce qu’on aime : un truc de fille pas neuneu, qu’on regarde sans prise de tête… mais sans être prise pour une gourde non plus. Le tout est arrosé d’une bande son pleine de peps et d’originalité qui vaut la peine d’être écoutée.

D’ailleurs, je ne suis pas la seule à être fan, puisque la série a été sept fois nominée au Festival de Monte-Carlo, a reçu le prix de la meilleure série au Festival de Luchon en février 2005 et le Grand Prix du Public au Festival de Saint Tropez 2005. Quant à elle, Mélanie Doutey a reçu la Nymphe d’or (ça c’est une récompense au nom flatteur !!) de la meilleure comédienne au Festival de Monte-Carlo. On annonce même une deuxième saison dont le tournage commencera début 2007. Vivement !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bob.
    Bob., Le 19 janvier 2010 à 0h00

    Allez des nouvelles :
    jeudi 14 janvier 2010, à 23:10
    Nous pourrions résumer ces longs mois à "hummmm ce blog n'est plus à jour!"

    Je dois l'avouer. Clara Sheller connait un coup de mou. Enfin, disons le plus clairement, Clara, Gilles et JP ne sont pas en grande forme ... Officiellement "France 2 a lancé une réflexion globale autour de ses fictions 52min". Officieusement on ne veut plus de cette série qui ne correspond plus au public de la chaine (il est vrai que Clara Sheller saison 1 s'adressait avant tout au club du troisième âge...) et la saison 2 n'a pas assez bien fonctionnée. Bon, je suis aussi contraint de vous rappeler que le téléspectateur "type" de france 2 a .... 64 ans! Oui, c'est dur à entendre mais bien véridique.

    Cependant, force est de constater que la série est toujours dans les esprits. Je ne compte plus le nombre de demandes s'apparentant à: "A quand la saison 3? ... Puis il y a les "j'ai découvert cette année la deuxième saison, c'est génial !" - la découvrir lors de la diffusion aurait été préférable :/ - Bref, les suites des aventures de Clara Sheller sont toujours attendues! La fin de la saison 2 étant relativement sombre, une saison 3 plus "légère" serait un joli cadeau. Clara maman.... l'idée fait plus que sourire. Le potentiel comique est bien là! Mais bon... France 2 ne semble pas vouloir nous faire cet honneur.

    Pourtant, 4 millions de téléspectateurs, 3.7 pour être précis, s'étaient attachés à la nouvelle Clara. Les 3 et 4eme épisodes avaient même fédérés 4,1 millions de fans (17.5 % des 4 ans et +). Au vu de la concurrence (Les experts, Match de foot des bleus...) c'était pas si mal. A titre de comparaison, le récent Cartouche, confronté à 120 minutes insides et Narnia 1, a réalisé une moyenne de 4.3 millions de téléspectateurs et ce malgré une programmation clémente (Narnia n'était pas inédit et 120 min... c'est nul tout simplement). Rien d'exceptionnel! L'excellente série fais pas ci fais pas ça (qui a réussi l'exploit d'être renouvelée) avait quant à elle attiré en moyenne 4.2. de télés... Les résultats sont donc relativement proches bien que Clara soit plus faible sur la PDM.

    Or, Clara Sheller reste un programme TV tributaire de la politique de rentabilité inhérente à... tous les programmes. Au passage on oubliera la déclaration du président à propos de sa réforme du service public. Je là résume à "grâce à la réforme de l'audiovisuel, l'audience ne sera plus déterminante". Ouai... ouai...

    Je ne peux m'empêcher de penser que Clara n'est pourtant pas un programme lambda! Elle a séduit, marqué, et aidé beaucoup de téléspectateurs en abordant des sujets délicats et ce sans retenue. Dommage que certains n'y voient qu'un programme pour bobos parisiens...

    Mis à part Canal + et ses nouvelles séries, réservés aux abonnés dont je ne fais pas partie, je ne me souviens pas de programmes français marquants... 2009 a été ennuyeux, fade, sans interêt .... Je ne blâme pas France 2 pour autant. D'abord sans le service public pas de Clara Sheller et n'oublions pas que la chaine investit massivement dans la création made in France.

    Je terminerai par trois choses:

    Sachez que Clara voyage pas mal et continue à être diffusée actuellement.D'abord il y a plusieurs programmations sur les chaines internationales (Italie, Roumanie, Allemagne, Pologne...). Ce blog est d'ailleurs consulté par des internautes de 38 nationalités différentes. Clara sheller est ainsi connue au Brésil, en Argentine, en Corée du Sud, au Japon, en Norvège... Ensuite j'ai dénombré deux rediffusions sur France 4 et une sur NT1 ( chaque dimanche soir en ce moment).

    je n'ai pas d'information sur le film (peut être le projet est-il déjà enterré). Mon seul espoir se rattache à la dernière interview de Nicolas Mercier. Il déclarait alors " Si le film se fait je ne laisserai pas ses personnages s'évaporer dans la nature". Voila environ six mois que l'interview a été réalisée... depuis rien. L'auteur de la série ne manquais pas d'idée pour autant. Il m'avait fait part de son envie d'écrire cette saison 3. Mais trouver le financement n'est pas chose aisée..

    Enfin, une pensée particulière pour Zoé et les autres acteurs qui lisent ce blog. Le public ne vous a pas oubliés!


    =====> Pour la soutenir, rejoignez Clara Sheller et ses 1800 amis sur Facebook ici.

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)