Claire Chazal ne présentera plus le journal de 20 heures du week-end

Par  |  | 2 Commentaires

Claire Chazal présentait le journal télévisé du week-end sur TF1 depuis 24 ans. Le 7 septembre dernier, la chaîne a annoncé que la journaliste quitterait ce poste « dans les semaines à venir ».

Claire Chazal ne présentera plus le journal de 20 heures du week-end

Si tu es né•e dans les années 1990, tu as toujours connu Claire Chazal, ou presque, devant ton petit écran. La journaliste présentait en effet les journaux télévisés du week-end sur TF1 depuis 1991. Mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne : le 7 septembre dernier, le groupe a annoncé que la présentatrice va quitter son poste « dans les semaines à venir ». D’après Le Monde, sa place devrait être reprise par Anne-Claire Coudray, qui était déjà sa remplaçante depuis juillet 2012.

Claire Chazal est diplômée d’HEC, et a commencé sa carrière en presse écrite et à la radio, comme journaliste spécialisée en économie chez Europe 1, L’Usine nouvelleLe Quotidien de Paris et Les Échos. Elle a ensuite intégré la télévision sur Antenne 2 (anciennement France 2) en 1988, et pour le journal de la nuit.

Et pourquoi ce départ ? Le Monde et plusieurs autres médias évoquent les mauvaises audiences réalisées dernièrement par la présentatrice, dont les chiffres avoisineraient celles de France 2, et notent qu’Audrey Crespo-Mara, qui l’a remplacée cet été, a de son côté rassemblé plus de spectateurs. Les Échos précisent :

« Le « JT » est un carrefour d’audience important pour toute chaîne de télévision. Et un changement de présentateur, que ce soit en semaine ou le week-end, est un choix stratégique majeur. […] Le « JT », c’est sacré. […] parce qu’il est la vitrine de la chaîne, celle qui va drainer une bonne partie de l’audience après 20 heures, donc au moment du prime time. »

Ils évoquent aussi des relations plus trop au beau fixe entre Claire Chazal et Nonce Paolini, le PDG de TF1.

À lire aussi : L’inception du sexisme dans les médias au Grand Journal

Pour Jérôme Béglé, Le Point, l’éviction de Claire Chazal signe aussi la fin de l’ère des « journalistes-stars », celles et ceux qui étaient les têtes d’affiche des journaux télévisés :

« Quel est le point commun entre Patrick Poivre d’Arvor, Christine Ockrent, Yves Mourousi et Claire Chazal ? Ils étaient des stars. Avec eux peu importe le message, c’était le messager qui comptait. […] Mais tout cela, c’est fini ! L’éclosion des chaînes d’info, la multiplication des canaux, la maturité des téléspectateurs aujourd’hui capables de démêler le bon grain de l’ivraie nous ont fait basculer dans une autre ère. Le papier cadeau n’a plus d’importance, c’est l’angle journalistique, le sérieux et l’originalité de l’information délivrée, l’effacement de l’émetteur au profit du message qu’il doit délivrer qui font la différence. […] »

Jérôme Béglé émet aussi l’idée que la télévision, comme le cinéma, ne se montre pas tendre avec les femmes dès qu’elles dépassent un certain âge :

« […] à la décharge de la bientôt ex-présentatrice, la télévision est cruelle avec les femmes. Elle les porte aux nues quand elles ont 30 ans et les foule aux pieds quand elles dépassent la cinquantaine. Les observateurs se gaussent du jeunisme quand elles arrivent devant la caméra et raillent leur vieillissement quand les premières rides ornent leurs visages. »

À lire aussi : Russell Crowe critique les actrices qui jouent des femmes plus jeunes

En mai dernier, sur le plateau du Divan de Marc-Olivier Fogiel, Claire Chazal évoquait déjà la fin de sa carrière, qu’elle envisageait comme « un moment difficile » et son intervieweur souligne qu’elle a (avait, donc ?) toujours un sentiment d’illégitimité, même après 24 ans de carrière.

Mais la carrière de la présentatrice ne devrait pas s’arrêter de si tôt, si j’en crois Patrick Poivre d’Arvor, lui aussi ex-présentateur du JT de TF1 et remplacé en 2008 par Laurence Ferrari :

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lea Bucci

Léa (pas celle qui fait des vidéos, l’autre) traîne son clavier sur madmoiZelle depuis la fin de l’an 2011. Elle a commencé par collectionner les WTF mode, avant de revenir en 2015 pour causer culture, société et gens qui font des trucs tellement cools que ça ne pouvait pas rester un secret.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (2) Facebook ()
  • Samya
    Samya, Le 8 septembre 2015 à 15h06

    Je trouve que c'est plutôt une bonne chose ça apportera du changement et allez je rêve mais pourquoi pas un peu de diversité!?!
    J'en ai un peu marre de voir toujours les mêmes têtes à l'écran de tf1 depuis des lustres ../

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!