Christine Boutin huée à un concert d’Indochine

Pendant son concert au Stade de France, Indochine a fait huer une image de Christine Boutin sur un discours homophobe.

Indochine s’est produit vendredi dernier au Stade de France devant 60 000 personnes. Et ils en ont profité pour mobiliser leur public contre une image : celle de Christine Boutin.

Avant la chanson College Boy, Indochine a affiché un grand portrait de l’ancienne ministre. La voix off, couverte par les huées, déclare :

« Deux hommes adoptent un enfant, imaginez que l’un d’eux abuse de l’enfant. Ils sont malades de la tête ! Bah oui ils ont besoin de toucher, ces gens-là doivent être enfermés à perpétuité ! »

En réalité ces phrases ne sont pas de Christine Boutin, mais d’une militante anti-mariage pour tous interviewée par Le Petit Journal. L’image de la présidente du Parti chrétien-démocrate est donc huée comme un symbole de l’homophobie.

Sans rancune pour Boutin qui reste fan d’Indochine ? pas sûr que ça plaise au groupe.

Jubilatoire ou immature, la mise en scène d’Indochine ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lanagardner
    Lanagardner, Le 6 août 2014 à 15h48

    Je partage entièrement l'avis de tous les internautes qui ont posté. Je déteste Boutin mais de là à lui attribuer des propos qui ne lui appartiennent pas et la faire huer pour cela justement, je désapprouve. Elle est vraiment débile mais je pense qu'elle ne l'est pas à ce point.Par conséquent, je trouve cela un peu injuste. L'humiliation publique est gratuite et inutile selon moi.

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)