On en sait plus sur le meurtre de Christina Grimmie (The Voice), et c’est terrifiant

Christina Grimmie, Youtubeuse et chanteuse révélée par The Voice, a été assassinée après son dernier concert, en Floride. Le meurtrier s'est donné la mort après l'avoir abattue.

On en sait plus sur le meurtre de Christina Grimmie (The Voice), et c’est terrifiant

Mise à jour du 16 juin 2016 — On en sait davantage sur le meurtrier de Christina Grimmie. Le site TMZ révèle son nom, et les raisons qui ont poussé cet homme à tuer la chanteuse.

Kevin Loibl était visiblement très épris de Christina. TMZ raconte que l’homme est allé jusqu’à faire de la chirurgie esthétique pour se rendre « plus séduisant » aux yeux de la star montante.

Sauf que Christina Grimmie était vraisemblablement en couple avec son producteur, à en juger par les photos qu’ils affichaient sur les réseaux sociaux…

Les collègues de Kevin se moquaient de son obsession, ce qui semble avoir contribué à l’enrager. Puisque « l’objet de son désir » ne voulait pas de lui (peut-être ignorait-elle d’ailleurs totalement son existence), Kevin Loibl l’a assassinée.

« Quand les femmes refusent »…

« Objet de désir », oui. Et c’est bien là le problème. Ce n’est pas la première fois qu’une femme qui refuse ou ignore des avances ou juste l’attention d’un homme le paie très chèrement.

when-women-refuse-tumblr

Le Tumblr « When Women Refuse » — Quand les femmes refusent — répertorie ces « faits-divers » qui ont tous en commun à l’origine « un amoureux éconduit » ou simplement un homme dont les attentions sont ignorées par sa future victime. Les agressions vont des menaces jusqu’au féminicide.

L’histoire tragique de Christina Grimmie devient dramatiquement banale, devant le nombre et la fréquence de ces « faits-divers » similaires. Alors que j’étais en train de rédiger cette mise à jour, ce tweet a retenu mon attention.

Une de plus, tuée par son ex, à cause de leur rupture, selon les proches du tueur (qui, selon Jezebel, a confessé avoir kidnappé la victime, et l’avoir abattue d’une balle dans la tête).

Quand on explique que la réification des femmes et la misogynie tuent, c’est pas une figure de style ni une exagération. C’est aussi brutal et concret que ça : en 2016, des femmes sont tuées parce que leur existence trouble les sentiments (???) de leur ex, de leurs prétendants, voire même de parfaits inconnus qui se projettent leur amant…

big-tueur-misogyne-masculinisme-elliot-rodger

Article initialement publié le 11 juin 2016 — Christina Grimmie, Youtubeuse et chanteuse révélée par The Voice, a été assassinée après son dernier concert, en Floride. Le meurtrier s’est donné la mort après l’avoir abattue.

L’onde de choc se répand sur les réseaux sociaux, avec le sobre hashtag #RIPChristina. Elle avait 22 ans, et elle a été abattue par balles à la sortie de son dernier concert, en Floride.

The Telegraph rapporte que Christina Grimmie était en train de signer des autographes avec son groupe, auprès des fans qui l’avaient attendue après le concert, lorsqu’un homme lui a tiré dessus. Le frère de la chanteuse s’est battu avec le tireur, qui s’est donné la mort pendant cet affrontement.

Le concert se déroulait à Orlando, en Floride, de 7h30 à 22h. Christina Grimmie avait 22 ans, elle s’était fait connaître par le biais de sa chaîne YouTube, mais sa notoriété avait explosé grâce à sa participation à l’émission The Voice en 2014.

Elle avait fini à la troisième place de l’édition 2014.

Christina Grimmie a commencé par se produire sur YouTube, où elle postait des reprises sur sa chaîne. Sa version de Party in the USA a dépassé les 12 millions de vues.

Christina Grimmie, encore une victime de fusillade aux États-Unis

On ne sait pas grand chose des circonstances de l’attaque qui a coûté la vie de la jeune chanteuse. En attendant, la liste des victimes tuées par balles s’allonge chaque jour aux États-Unis, et c’est un sujet sur lequel Barack Obama essaie toujours de regagner du terrain.

Au début du mois, l’actuel Président américain répondait à un citoyen, dans l’émission d’actualité de PBS.

« Le Président Obama a répondu à des questions du public après l’émission, voici ce qu’il avait à dire à propos d’une question portant sur le Deuxième Amendement et le contrôle des armes à feu. »

Le citoyen demande pourquoi vouloir à tout prix contrôler ceux qui veulent acquérir des armes à feu et ceux qui en possèdent, plutôt que de se concentrer sur les « bad guys » qui tuent les gens. Car ce ne sont pas les flingues qui tuent, mais leurs propriétaires, et sur ce dernier point, je suis bien d’accord. Les fusils ne tirent pas tout seuls.

Sauf que.

Non, Barack Obama et les démocrates ne cherchent pas à confisquer les armes à feu, « et je m’en fiche que la National Rifle Association le répète en boucle » dit-il, ça ne fait pas de ce mensonge une vérité.

Quand le Congrès et la NRA continuent de bloquer le progrès

Pourquoi est-ce qu’on ne traite pas les armes à feu exactement comme tout ce qu’on utilise ?

Le Président poursuit en faisant un parallèle avec les accidents de la route : autant la mortalité sur les routes est insupportable, autant il n’a jamais été question d’interdire les voitures. Mais on passe un examen, un permis. Des tests. Et on peut perdre temporairement le droit d’utiliser sa voiture si on a un comportement dangereux pour les autres et pour soi-même. Pourquoi ne pas raisonner de la même manière pour le contrôle des armes à feu ?

« Avant, on avait un taux d’accidents de la route extrêmement élevé. Mais il a considérablement chuté depuis mon enfance. Pourquoi ?

Parce qu’on a décidé d’instaurer le port obligatoire de la ceinture de sécurité, parce qu’on a demandé aux industriels de développer des systèmes de sécurité, tels que les airbags, on a décidé de réprimer sévèrement la conduite en état d’ébriété, et le fait d’envoyer des SMS au volant.

On a aussi réfléchi à l’aménagement des infrastructures routières, pour augmenter la sécurité. On a étudié les facteurs qui favorisaient les accidents, en utilisant la science, l’expérience, les données, et nous avons ensuite traité ce problème comme le problème de santé et de sécurité publiques qu’il est.

Mais nous n’avons pas le droit de faire ça pour les armes à feu. Parce qu’à la moindre suggestion allant dans ce sens, nos intentions sont diffamées, comme si on cherchait à abolir le Deuxième Amendement, imposer la tyrannie et l’ordre martial !

Saviez-vous que le Congrès se refuse à autoriser le Center For Disease Control [équivalent de la Haute Autorité de Santé] à étudier les phénomènes de violences imputées aux armes à feu ? Cette agence n’a pas le droit d’étudier le phénomène !

Juste parce que quelque part, on s’imagine qu’étudier ce phénomène de la même manière qu’on étudie les accidents de la route, ça va se conclure par la confiscation des armes de tout le monde. »

Et le Président continue le parallèle pour détailler ce qu’on exige aujourd’hui d’un conducteur lambda, mais qu’on ne peut même pas rêver d’appliquer à des (futurs) propriétaires d’armes à feu !

Il prend l’exemple d’un sympathisant de Daech connu du FBI, qui a l’interdiction de prendre l’avion (la fameuse « no fly list »), mais qu’on ne peut pas légalement empêcher d’aller acheter des armes et des munitions ! Alors même que le FBI connaît parfaitement les intentions de cet individu ! Ah, mais le Deuxième Amendement, c’est sacré !

Barack Obama rendra son mandat en novembre. Charge à son successeur de s’attaquer, à son tour, de « ce problème de santé et de sécurité publiques » qu’il est.

Christina Grimmie et ses sublimes reprises

Je le confesse, je ne connaissais pas Christina Grimmie avant que son nom ne fasse irruption dans les news, de manière aussi tragique. Mais après avoir passé quelques heures sur sa chaîne YouTube, je suis d’autant plus touchée par sa disparition soudaine. Alors pour vous faire partager sa sublime voix un peu plus longtemps, voici une sélection de ses reprises. (Et merci pour vos suggestions dans les commentaires !)

Demons, by Imagine Dragons

Counting Stars, by One Republic

Elastic Heart, by Sia

Do I Wanna Know, by Artic Monkeys

Just A Dream, by Nelly

Lean On by Major Lazer & DJ Snake

Titanium, by David Guetta & Sia

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 65 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Candice452
    Candice452, Le 30 juin 2016 à 17h43

Lire l'intégralité des 65 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)