Je cherche une location, comment choisir ?

Chercher un logement à louer ça peut être chouette, mais pour faire le bon choix, il convient de se poser les bonnes questions... À commencer par savoir ce dont tu as envie !

Je cherche une location, comment choisir ?

Dans l’épisode précédent, je te donnais des conseils pour réussir à chercher efficacement un logement. Oui mais, choisir son futur appart’ parmi les options disponibles demande un poil plus de réflexion qu’hésiter entre mayo et moutarde avec tes frites.

Savoir ce que tu veux comme logement, c’est plutôt un bon début pour pouvoir faire un tri efficace parmi ceux que tu vas trouver…

Quels sont tes critères de choix

Après tout, c’est toi qui vas vivre dans ce logement, c’est donc à toi de faire le choix des armes : lumineux, spacieux, sans vis-à-vis… autant de critères qui mettent tout le monde d’accord. L’ennui, c’est que ce n’est pas toujours possible d’avoir tous ces bénéfices dans une seule location !

On ne va pas se mentir, ça dépend aussi de ton budget et du temps dont tu disposes.

big-meilleure-productivite-semaine-cinq-heures

Savoir ce qui est prioritaire pour toi

Interroge-toi sur tes critères de choix et sur ce qui les motive : en as-tu besoin absolument, est-ce une grosse envie ou une envie dont tu pourrais te passer ?

Sur cette base, l’astuce de fufu consiste à faire une sorte d’ordre de priorité : tu peux soit partir du plus important au moins important, soit noter chaque critère, par exemple de 1 à 5, pour déterminer son importance. Pense aussi à les confronter les uns aux autres, car certains sont incompatibles entre eux :

Est-ce que tu préfères habiter au rez-de-chaussée, sachant que c’est moins lumineux en fonction de l’exposition, ou avoir plus de soleil quitte à te faire une petite grimpette dès que tu mettras le nez dehors ?

Est-ce que tu préfères avoir un petit espace (et donc moins de place pour ranger et bouger) mais économiser, ou mettre le paquet et avoir un dancing dans ton salon ?

Tu peux aussi choisir entre trouver vite, et faire plus de concessions sur tes envies, ou trouver exactement ce que tu cherches (ou du moins être plus exigeant•e), quitte à ce que ça te prenne un bout de temps.

Et il n’y a pas de mauvais choix, tant que ce sont les tiens !

C’est un peu comme si tu voulais manger au restaurant. En soi, ce n’est pas forcément suffisant. Alors qu’en sachant que tu veux manger italien ou vietnamien, tu te rapproches déjà un peu plus du but. Et si tu sais que tu veux manger un burger, c’est top, je te souhaite juste d’en trouver un facilement. La recherche d’appart, c’est un peu pareil.

Et il n’y a pas de mauvais choix, si ce sont les tiens. Si vraiment, ton entourage pense que tu devrais renoncer à ce beau deux pièces parce qu’il est un peu excentré, mais que ça te convient très bien, sens-toi libre de rester sur tes positions.

Ne pas oublier certains détails

Enfin, il y a certains critères auxquels il vaut mieux prêter attention, mais qui ne sautent pas forcément aux yeux :

  • l’isolation thermique et le bilan énergétique : si un appartement est bien isolé, avec des doubles vitrages, une porte qui ne laisse pas passer l’air et des murs épais, il gardera mieux la chaleur, et consommeras moins d’énergie à maintenir la température ambiante.

La consommation d’énergie (i.e. le bilan énergétique) est aussi importante : si tu as des radiateurs un peu vétustes, ils consommeront beaucoup d’électricité (donc plus d’argent).

Le bilan énergétique prend également en compte les émissions de GES (Gas à Effet de Serre) et donc l’impact environnemental du bien. Ces informations doivent être données au locataire, et sont représentées par des lettres (plus tu es proche de A, mieux c’est). N’hésite pas à demander dans quelle « classe énergie » se situe le bien pendant ta visite !

  • L’isolation sonore : c’est tout simplement le bruit qui te parvient de l’extérieur, et si celui que tu émets s’entend dehors (rapport que vive la fête et vive la vie privée aussi !).

L’isolation sonore passe souvent par une épaisseur des murs, des doubles (voire triples) vitrages, une porte bien insonorisée. Elle peut être toute aussi importante que l’isolation thermique pour le confort de vie (dixit, la fille dont les voisins aiment se la donner à minuit-une heure du mat’)

À lire aussi : José l’Obsédé provoque des insomnies

choisir-appart-chats

Comme ça mais en plus agité et en moins uber-mignon

  • La luminosité, sachant que si tu n’as que peu de lumière naturelle, tu seras sûrement obligée d’allumer les lampes en pleine journée (donc, consommer plus…). D’ailleurs, un appartement au rez-de-chaussée va souvent être moins lumineux qu’un appartement au 4e étage (en fonction de son vis-à-vis et de l’exposition), ce qui peut t’amener à devoir choisir l’un ou l’autre…
  • Y’a-t-il un ascenseur ? Ou juste des escaliers ? Dans tous les cas, quelles sont ses dimensions ? Si tu as de gros meubles pour ton emménagement, ça peut être un vrai casse-tête…
  • Comment est la sécurité ? Il y a un•e gardien•ne ? Sur place ou quelques heures par jour seulement ? Y’a-t-il un ou plusieurs digicodes ? Ou juste un pass pour entrer (auquel cas, condoléances quand tu commanderas de la bouffe ou que tu recevras des invité•es) ?

Ces questions ne sont peut-être pas importantes pour toi, mais elles le seront pour l’assurance habitation (on va y venir… #argent).

choisir-appart-moneyy

Moi face à l’assurance, une allégorie

  • Est-ce un quartier coté ou pas ? Là, c’est une question purement pragmatique : un quartier un peu guindé sera souvent plus cher, que ce soit pour le prix moyen des loyers, ou les commerces en général (#TeamFranprix vs #TeamLidle, tmtc) donc à prendre en compte dans l’évaluation de ton budget !

Ces critères sont là pour te guider, mais il n’appartient qu’à toi d’en définir d’autres et de laisser de côté ceux qui ne t’importent pas.

Il est aussi possible que tu craques pour un appartement « coup de coeur », dans lequel tu te sentes bien même s’il ne répond pas à tous tes critères. L’essentiel est donc de faire preuve de souplesse et d’être prêt•e à faire des concessions sur certains points (pas tous) pour trouver chaussure à ton pied.

Les visites, la substantifique moelle du choix

Se baser uniquement sur des photos pour postuler à des appartements, c’est un peu comme de taper sur l’ordinateur sans regarder les touches ni l’écran : tu peux bien tomber, mais c’est un sacré challenge. Et du coup c’est plutôt à éviter…

Comment faire des visites : avec une check-list

Le but c’est de ne pas t’emmêler les crayons, pour commencer. Quand tu carbures pour chercher un appartement, tu as 20 personnes à appeler et autant de références d’appartements à louer. Je comprends, moi aussi ça m’embrouillait. Puis j’ai trouvé la solution (et mon visage s’est transformé, lol), enfin une astuce…

Pour ne pas rappeler 4 fois les mêmes proprio ou ne plus te souvenir de l’adresse de ce studio trop choupi, tu peux te préparer une petite liste (papier, ordi… c’est toi qui choiz) avec:

  • les coordonnées de la location (adresse et référence, ainsi que le site sur lequel tu l’as trouvé avec le lien)
  • les coordonnées du/de la propriétaire
  • une description brève ou une photo pour rappel
  • un espace vide pour tes commentaires après visite avec, si possible, un mot de la fin du type : OUI JE VEUX, ou nope, bof… bref, un classement.

De cette façon, si tu as plusieurs choix ou un appel impromptu d’un•e proprio après une visite, tu sauras quoi dire !

À lire aussi : La peur de téléphoner, un mal générationnel ?

En ce qui concerne les visites en elles-mêmes, la bonne astuce consiste à te faire une check-list (mentale ou écrite) pour voir si l’appartement rempli ses fonctions, c’est-à-dire s’il rentre dans le budget et s’il correspond à tes besoins et critères principaux.

La visite, c’est un peu comme quand tu essaies une voiture avant de l’acheter. Acheter une voiture sur son look, c’est rarement une bonne idée si finalement tu te rends compte après qu’elle n’a pas d’airbag, consomme énormément d’essence, et que le siège conducteur n’est pas confortable.

big-creer-tenir-budget

Je me doute que tu aimes autant que moi les moulures au plafond et les poutres apparentes, mais si les fenêtres sont du simple vitrage et que tu donnes sur une autoroute ou le périphérique, tu as peut-être envie de reconsidérer la question…

Veille aussi à garder une certaine compatibilité avec ton mode de vie… Par exemple, si tu préfères économiser sur ton budget et miser sur un très petit espace, demande-toi s’il y a de la place pour une machine à laver, et si ce n’est pas le cas, s’il y a une laverie automatique proche. Et au passage, le nombre d’étages que tu es prêt•e à gravir avec ton linge sale/propre…

À moins bien sûr que tu sois naturiste à plein temps ou que tu fasses toute ta lessive à la main, auquel cas les laveries ce n’est peut-être pas ta priorité !

Ça peut paraître très pragmatique, mais de cette façon, tu t’éviteras les mauvaises surprises et les déconvenues après signature (ce qui est quand même plutôt désagréable).

À lire aussi : Josée l’Obsédée et le réveil inattendu

Et si tu as l’impression qu’il te manque des informations importantes, n’hésite pas à les demander en posant des questions !

L’astuce de fufu : Pense éventuellement à demander si les animaux et/ou personnes fumeuses sont acceptées si tu es concerné•e, inutile de courir après un•e propriétaire anti-chats.

choisir-appartement-cat

Comment peut-on dire non à cette bouille ?

Le dossier (maudit) (lol non) des pièces justificatives !

Pendant les visites, il y a également le fameux dossier de pièces justificatives à rassembler, voire à trimballer avec toi à chaque fois. Tu pourras en retrouver la liste complète dans cet article, qui te permettra aussi de faire le tri entre la légalité et les propriétaires qui font un excès de zèle…

L’astuce de fufu : je te suggère aussi, si tu le peux, de faire écrire une lettre de recommandation de ton/ta précédent•e propriétaire, ça peut jouer en ta faveur. Tu peux aussi joindre une photo d’identité si tu le souhaites, de cette façon le/la propriétaire ne se demandera pas où se cache ton dossier au milieu de dizaines d’autres…

Dans tous les cas, ne sois pas avare en visites, c’est aussi une bonne façon de comparer ce qui est disponible dans ton budget. Ça demande un peu de temps, mais ça te laisse aussi plus de possibilités.

big-chercher-logement-louer

Et toi, quels sont tes critères de choix pour un super appart’ ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Najia-*
    Najia-*, Le 30 septembre 2016 à 7h35

    Je peux vous dire que la classe énergétique d'un logement est hyper importante, un logement classe F/G peut faire facilement tripler vos factures d'électricité si le chauffage est électrique....

    Sinon on va être en recherche d'appartement prochainement avec le chéri, je vais bientôt faire des photocopies de tous les documents possibles et puis on va se faire une liste de critères par ordre d'importance. Si la classe énergétique est mauvaise, je prendrai l'appartement que si le chauffage est collectif, je travaille pas pour donner la moitié de ma paye en facture de gaz et d'électricité :yawn:

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)