Chez le coiffeur

Pondu par Mademoiselle Coco le 5 juin 2007     

Aller chez le coiffeur, c’est un peu comme de devenir volontairement un Damoclès des temps modernes, avec un sabre laser au-dessus de la tête. Mais parfois, il vaudrait mieux que ce soit une guillotine, pour abréger les souffrances et ne plus avoir à supporter la tête qu’on a après. Franchement, c’est vrai : si c’est raté, autant laisser au coiffeur son chef d’oeuvre plutôt que de devoir se promener avec. Parce qu’en toute honnêteté, chez le coiffeur, on a une chance sur deux de ressortir transformée, mais pas dans le bon sens. C’est toujours quitte ou double.

Moi, j’ai souvent eu le côté quitte plutôt que le côté double. Dans les pires souvenirs de ma vie reste le jour où je suis ressortie du salon avec un mulot, une coupe officiellement appelée « nuque longue » (c’est Wikipédia qui le dit), cette délicieuse coiffure qui fait ressembler n’importe qui à un footballeur des années 80 (et Dieu sait que les footballeurs ont toujours des inspirations… étranges en termes capillaires). Et aussi le jour où la coiffeuse m’a fait une coupe garçonne intégralement au rasoir, comme si je venais de rentrer à Saint Cyr sans rien avoir demandé à personne.

Alors du coup, je sais pas toi, mais moi, j’ai carrément les chocottes quand je vais chez le coiffeur. Pour d’autres, c’est le dentiste, pour moi, le coupe-tifs…

Faut dire que souvent, ils ne font rien pour m’aider à déstresser. Alors que moi, je suis une fille simple pour de vrai, je peux faire la liste de ce que j’aime et de ce que je n’aime pas chez le coiffeur. Enfin, surtout ce que je n’aime pas.

  • Je n’aime pas que la coiffeuse me fasse remarquer que je commence à avoir des cheveux blancs.
  • Je n’aime pas qu’on m’ébouillante le crâne en me lavant les cheveux.
  • Je n’aime pas qu’on me parle, surtout pour ne rien dire.
  • Je n’aime pas qu’on me laisse un rideau de cheveux trempés devant les yeux pendant des heures « pour reprendre la frange » avec plein de gouttes qui me tombent sur les genoux.
  • Je n’aime pas qu’on me tire les cheveux sous prétexte de brushing.
  • Je n’aime pas qu’on transforme mes cheveux en pot de colle géant à force de « cire strucrutante lissante ».
  • Je n’aime pas qu’on me fasse un truc qui n’a rien à voir avec ce que j’ai demandé.
  • Je n’aime pas qu’on me fasse un super brushing qui cache une coupe ratée.
  • Je n’aime pas que le coiffeur me dise « oui oui » puis fasse la coupe qui lui plaît (de préférence moche).
  • Je n’aime pas qu’on me propose un balayage ou une coloration ou un soin au caviar de mouche alors que je n’ai rien demandé.
  • Je n’aime pas sentir les ongles de tigresse de la coiffeuse s’enfoncer dans mon cuir chevelu.
  • En fait, je n’aime pas aller chez le coiffeur.

Voilà, c’est dit. C’est censé être un moment de plaisir, de chouchoutage, de bôôôôôôté, mais pour moi, c’est une torture. Pourtant, je continue à y aller, parce qu’il faut bien, mais sur la pointe des pieds. En priant toujours 2 jours avant pour que tout se passe bien. Et en n’osant pas trop ouvrir les yeux quand je suis sur le fauteuil du barbier.

Et toi, tu as déjà vécu des expériences capillaires traumatisantes chez le coiffeur ? Dis moi que je ne suis pas seule à avoir peur du coiffeur comme du loup !

Ça vous a plu ? Partagez !

5 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Mademoiselle Coco - Tous ses articles

Plus de Mademoiselle Coco sur le web :

Tous les articles Humeurs & Humours
Les autres papiers parlant de

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. CaroleMelleCaroleMelle

    Le 24 août 2008 à 22:27

    Aller chez le coiffeur, c'est pour moi, à la fois un moment de détente et de stress.
    J'aime quand le coiffeur me masse le cuir chevelu, par exemple.
    Mais, une fois les cheveux lavés, là, le stress m'envahit :
    va-t-il me faire exactement ce que je veux ?
    avec quelle tête vais-je ressortir ?
    Car des mauvaises surprises, j'en ai eu : entre une couleur trop flashy, une coupe trop courte, ou une coupe inégale sur les deux côtés …
    Du coup, la dernière fois, j'ai profité de la séance de massage et après, j'ai "surveillé" la coiffeuse, lui faisait part de ma peur d'avoir une coupe bizarre,lui demandait de ne me couper que le minimum…
    Enfin, avant la séance de brushing, j'ai vérifié que tout était bien.
    Du coup, je suis ressortie avec ce que je voulais …
    Un conseil, ne surtout pas aller chez le coiffeur le jour où on a prévu de prendre des photos pour la carte d'identité/passeport, car là, on devra vivre avec la coupe râtée pendant plusieurs années.
  2. Westeros.Westeros.

    Le 24 août 2008 à 22:34

    J'aime l'odeur du shampoing de ma coiffeuse, et c'est toujours agréable quand elle me répete que j'ai une belle couleur de cheveux :), c'est moins agréable quand elle me coupe 2 cm (bon y a que moi qui voit la différence)
  3. leptirleptir

    Le 26 août 2008 à 20:17

    J'adore y aller, j'ai une super coiffeuse depuis bientot 8 ans, elle me conseille, fais gaffe a mes cheveux, je me sens bien…j'ai même ma tronche afficher dans son salon !!
  4. Liberté...Liberté...

    Le 29 août 2008 à 11:08

    Je sors de chez le coiffure & pour une fois j'aime bien (:
    C'est la 2ème fois que j'y vais en même pas une semaine (chignon & coupe), j'ai eu la même coiffeuse & je crois que je vais la garder, je l'aime bien (:
    Avant j'allais chez une amie de mes parents, alors bien sûr ça me coutait moins cher mais c'est beaucoup plus agréable chez le coiffeur.
  5. Lezzie On XLezzie On X

    Le 29 août 2008 à 12:16

    Mon coiffeur c'est mon meilleur ami, donc ça va, j'ai de la chance. Surtout que j'y vais à peu près tous les deux mois pour refaire mes racines/ma décoloration. J'insiste toujours pour avoir exactement ce que je veux, et je lui fous un peu la pression "j'te préviens, si jamais tu rates..". Et si ça ne me plaît pas je me gêne pas pour lui dire. Autre avantage, sa patronne me fait payer moins cher ou m'offre les soins, parce qu'il me connait, donc c'est vraiment pas de stress pour moi, je lui fais confiance.
  6. t'choot'choo

    Le 29 août 2008 à 13:36

    Je vais chez le coiffeur demain après-midi pour un ex-tenso!! J'ai trop peur !!
  7. EthylineEthyline

    Le 29 août 2008 à 19:15

    Ma réaction va sans doute paraître exagérée et je vais sans doute passer pour une égocentrique qui dramatise très facilement, mais …
    Je suis allée chez le coiffeur aujourd'hui, après une période d'un an demi pendant lesquels je n'avais pas touché à mes cheveux. Ils étaient très longs, et je voulais qu'on me coupe entre cinq et dix centimètres. La coiffeuse m'en a coupé entre trente quarante. J'ai toujours eu les cheveux très longs et bouclés, c'est l'unique chose que j'apprécie dans mon physique, et je suis assez complexée (voilà, je commence mon délire mélodramatique). Donc en gros, je suis totalement traumatisée. J'ai été me plaindre à la coiffeuse qui dirige le salon, mais bon, à part écouter mes plaintes et me remettre un bon avec une remise de 5 euros pour la prochaine fois (ha ha, alors que je venais de lui dire que jamais je ne retournerais chez le coiffeur), elle n'a rien pu faire.
    Donc voilà: est-ce que c'est possible d'exiger un remboursement ? Ou autre ? Exiger que ça soit noté dans le "dossier" de la coiffeuse ? Enfin, ce qui me rend folle, c'est que celle qui m'a coiffée s'en sorte comme ça ! Donc bon, je suppose qu'on ne peux rien faire, mais au cas ou, si quelqu'un est au courant d'une démarche possible … je lui serais totalement reconnaissante de me renseigner !
  8. VolterraVolterra

    Le 29 août 2008 à 19:33

    Mon coiffeur est mon ami. (:
    Il sait que je tiens à mes cheveux longs et que s'il me coupe un centimètre en trop, il signe son arrêt de mort.
    Il est très à l'écoute et jusque là je n'ai jamais été déçue.

    Ethyline, tu n'as pas pu l'arrêter pendant qu'elle te les coupait ? C'est quand même dingue la différence entre ce que tu lui as demandé et ce qu'elle t'a fait. Elle ne t'a donné aucune explication ?
  9. EthylineEthyline

    Le 29 août 2008 à 19:41

    Elle m'a coupé énormément d'un côté. Je lui ai dit que c'était trop, mais elle a du finir pour "égaliser". J'aurais sans doute mieux fait de les garder court d'un côté finalement … de toute façon, je vais être incapable de les détacher pendant deux bons mois ! A la fin, je lui ai à nouveau répété que c'était trop, mais aucune explication, pas d'excuses ! J'ai vraiment l'impression que ça lui faisait plaisir de me rater !
  10. emmadmoiZelleemmadmoiZelle

    Le 29 août 2008 à 20:13

    je sors de la coiffeuse (nouvelle coiffeuse, sous les conseils d'une amie) et je suis très contente (ce qui n'est pas toujours le cas), elle a compris qu'une frange pas trop courte c'est pas trop court!!:smile: ^^ ça me change pas beaucoup mais je suis contente comme ça!:happy:

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !