Cheveux gris : le nouveau noir ou la tendance mamie

Avant, on redoutait l’arrivée des cheveux gris et on vivait plutôt mal la découverte d’une tige blanche dans notre tignasse – Oh mon dieu ça y est, je suis vieille : je vais m’acheter des yaourts Câlin, un monte escalier Stannah et des livres de Pierre Bellemare ! Au se-couuurrsss !!! Aujourd’hui, les choses vont peut-être changer avec […]

Cheveux gris : le nouveau noir ou la tendance mamie

Avant, on redoutait l’arrivée des cheveux gris et on vivait plutôt mal la découverte d’une tige blanche dans notre tignasse – Oh mon dieu ça y est, je suis vieille : je vais m’acheter des yaourts Câlin, un monte escalier Stannah et des livres de Pierre Bellemare ! Au se-couuurrsss !!! Aujourd’hui, les choses vont peut-être changer avec la tendance cheveux gris.

Et oui, si je te parle cheveux blancs sur MadmoiZelle ça n’est pas parce que le magazine a décidé de s’orienter vers un lectorat plus mûr (note pour plus tard : penser à proposer à la direction un repositionnement du magazine autours des séniors, cible privilégiée des annonceurs) mais parce que c’est tendance. Tendance, pas au point que Schwarzkopf* arrête de faire des colorations « couleurs d’automne » (c’est-à-dire rouge, rouille, potiron, châtaigne, marron et compagnie) mais assez pour que le Sunday Times Style parle de « tendance super mamie » et j’ai envie de foutre les cheveux dans la farine Francine.

1. Pixie Geldof aux Hair Style Award. 2. Défilé Giles Deacon SS10. 3. Défilé Giles Deacon SS10. 4. Katie Shillingford. 5. Visuel Any D'Avray. 6. Pixie Geldof belle en gris. 7. Le numéro complémentaire qui donne à ma planche force et crédibilité.

Pourquoi c’est tendance : on a récemment vu des cheveux gris sur les podiums (Gilles Deacon, Gareth Pugh…) et Pixie Geldof n’est pas la pire ambassadrice qui soit mais l’idée vient surtout de la recherche d’un chic pur, d’une certaine neutralité et intemporalité. Le gris est également la continuité ou l’alternative à la tendance rose Antoinette ou blonde peroxydée (Lady Gaga).

Quel gris, quel style ? On peut imaginer se faire de longues mèches si on a les cheveux longs (inspiration Gilles Deacon), un pétard blanc-argenté (façon Pixie), un tie and dye punk (comme Katie Shillingford) ou un monochrome, gris de gris ou blanc à condition d’assumer le côté cosplay.

Comment ? Le gris est tout un art, et quelque chose de trendy et joli s’obtiendra en plusieurs étapes : décoloration, coloration et mèches. Pour ça, l’aide d’un professionnel est indispensable (évitons les drames en cette période de fêtes). Enfin si côté maquillage les yeux se plairont en noir, gris ou bleu marine, la bouche sera laissée nue pour ne pas vieillir d’avantage le visage ou à la limite réveillée par un corail, fuschia ou rouge vif.

Alors, tentée par les cheveux gris ? N’est-il pas l’heure de la revanche pour les cheveux blancs ? La marque L’Oréal doit-elle lancer une gamme de coloration « Gandalf » sans ammoniaque ? Et puis d’abord, pourquoi les cheveux poivre & sel sont-ils mieux vu chez les hommes que chez les femmes ? Richard Gere entre nous il était pas si terrible, si ?

*Chouarzkof, Schoarzkoff, Schowardszkof,…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)