Tout savoir sur les cheveux crépus

Les cheveux crépus ont des particularités qui les différencient des cheveux asiatiques ou européen. Voici les caractéristiques qui les définissent et les possibilités qu'ils offrent !

guide cheveux crépus

Publié  le 27 juin 2015

Reconnaître le cheveu crépu

Une nature différente de celles des cheveux européens et asiatiques

Les cheveux crépus sont secs, avec des boucles très serrées. Ils poussent en spirale et sortent couchés sur le cuir chevelu, contrairement aux cheveux lisses qui poussent tout droit.

À cause d’un follicule incurvé, fragile et cassant, ces cheveux poussent moins vite que leurs équivalents dits « européens » ou « asiatiques » , et leur pousse évolue en montant au lieu de tomber vers le bas.

À noter que le métissage tend à rendre ces catégorisations obsolètes.

D’aspect cotonneux, les cheveux crépus deviennent fragiles sous des climats froids ou tempérés et demandent par conséquent deux fois plus d’attention que les autres types !

Les inconvénients liés à ces spécificités pourraient faire penser que ce type de crinière apporte plus de contraintes que d’avantages.

En réalité, les bénéfices des cheveux crépus sont bel et bien nombreux… si on décide de les chérir et de prendre soin d’eux !

Savoir identifier son type de cheveux selon l’échelle de Walker

André Walker, coiffeur afro-américain, a crée un système de catégorisation des cheveux dans son ouvrage André Talks Hair. Quatre grandes catégories séparent les cheveux selon leur type : lisses, ondulés, bouclés et frisés.

À l’intérieur de chaque catégorie, les cheveux sont rangés des plus lisses aux plus crépus.

andre-talks-hair

On peut considérer que le cheveu est crépu à partir de la catégorie 4 !

Les besoins spécifiques des cheveux crépus naturels

Le follicule pileux des cheveux crépus produit peu de sébum. C’est pour cette raison qu’ils sont souvent secs et déshydratés. Il est donc nécessaire de les nourrir plusieurs fois par semaine, avec des crèmes ou des huiles.

Les cheveux crépus ont cependant l’avantage de devoir être lavés moins souvent que les « européens » ou « asiatiques » !

Les problématiques des cheveux crépus

Les cheveux crépus poussent mais rétrécissent !

Le cheveu crépu a la particularité de se rétrécir au contact de l’eau ou de l’humidité. Ce phénomène s’appelle le shrinkage, terme emprunté à l’anglais.

Il est considéré comme un problème par beaucoup de femmes noires qui doivent travailler leurs cheveux en les tressant et en les étirant pour qu’ils gagnent en longueur.

Cette vidéo vous montre le rétrécissement des cheveux crépus d’une jeune femme au contact de l’humidité

Mes astuces pour limiter le shrinkage des cheveux crépus

Avant de vous faire un shampoing, peignez vos cheveux et séparez-les en quatre parties que vous tresserez.

Au moment du shampoing, lavez une des parties, rincez-la, et rattachez-la sous forme de natte. Effectuez cette opération pour les trois autres parties.

Cette technique permettra, dans un premier temps, d’éviter aux cheveux de s’emmêler et de faire des nœuds. Dans un second temps, vos cheveux étant noués, il rétréciront beaucoup moins lors du lavage !

anigif_enhanced-buzz-25662-1366047367-20

Les cheveux crépus sont secs

Le cheveu afro est capricieux et demande beaucoup de soin et d’attention.

Le climat européen froid et humide ne lui convient pas toujours : il a alors tendance à réagir en s’asséchant et en se cassant. Pour éviter cela, il vous suffit d’adopter une routine capillaire adéquate !

Il vous faudra probablement tester de nombreux produits et techniques avant de savoir ce dont votre crinière a besoin, car tous les cheveux crépus ne sont pas pareils et n’exigent donc pas les mêmes soins.

Les possibilités de coiffures sont multiples sur cheveux crépus : vous pouvez avoir les cheveux lisses, bouclés, blonds ou rouges si vous le désirez, grâce aux tissages ou au défrisage.

Vous pouvez aussi tout simplement garder vos cheveux sous forme d’afro. Le principal, c’est que vous soyez bien dans votre peau !

À lire aussi : Ma routine beauté pour cheveux crépus

recap rigolo game of thrones s08e01

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.

Tous ses articles

Commentaires
  • Cépamoi
    Cépamoi, Le 22 février 2019 à 17h20

    adita
    Je crois que tu as compris le propos de @Emenulis de travers (je me permets d'intervenir parce que même après sa réponse tu as renchérie). Le sujet ici était de dire que les themes du féminisme blanc et queer sont très traités par madmoizelle, mais rien sur le racisme (rien sur le proprios de classe non plus mais sincèrement c'est pas le sujet). Alors @Emenulis a peut être fait une erreur en rajoutant le T à LGB mais quand même sur madmoizelle les sujets autour des transidentités et de la fluidité du genre sont beaucoup plus abordé que les thématiques qui touche au racisme et à la negrophobie (facile d'être beaucoup plus abordé, y'a quasiment aucun articles...), où ici sur le site on pourra avoir un article entier parlant d'une mannequin à la peau très très noire qui se faisait harceler, sans prononcer une seule fois le R word, parce que bon hein quand même, ça doit être trop politique.

    Je ne vois pas pourquoi tu ramènes sur le sujet le fait que les populations trans soient très touchées par les agressions, meurtres etc. Oui c'est vrai.
    Là on parle du traitement des sujets sur madmoizelle, je vous pas trop le rapport...
    Et c'est encore sortir du sujet pour le ramener à autre chose.
    Tu as bien compris : je parle du "T". Je suis tout à fait d'accord pour dire que ce n'est pas le sujet mais la raison de mêler les personnes trans à cette histoire, surtout quand on connaît le passif du mag en la matière, en sous-entendant qu'on y est bien traité. es (plus d'articles " alliés "), juste non. C'était hors de propos et il n'y avait aucune raison d'en parler.
    Les oppressions ne fonctionnent pas toutes de la même façon et ce n'est pas parce qu'on souligne une chose vraie qu'on peut le faire ainsi. Du coup, l'accusation de derailing est indécente. Ce n'est ni mon but ni mon propos.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!