Le cheveu crépu — Petit guide pratique

Les cheveux crépus ont de nombreuses particularités qui les rendent fragiles et vulnérables. Voici les caractéristiques qui les définissent et les multitudes de possibilités qu'ils offrent !

Le cheveu crépu — Petit guide pratique

Le cheveu crépu est sec, fin, avec des boucles très serrées. Il pousse en spirale et sort couché sur le cuir chevelu, contrairement au cheveu lisse qui pousse tout droit. À cause d’un follicule incurvé, fragile et cassant, le cheveu crépu pousse moins vite que son équivalent dit « européen » ou « asiatique », et sa pousse évolue en montant au lieu de tomber vers le bas. D’aspect cotonneux, les cheveux crépus sont très fragiles et demandent par conséquent deux fois plus d’attention que les autres types !

À lire aussi : Dossier peaux noires et métissées #3 : les cheveux

Les inconvénients liés à ces spécificités pourraient faire penser que ce type de crinière apporte plus de contraintes que d’avantages. En réalité, les bénéfices des cheveux crépus sont bel et bien nombreux… si on décide de les chérir et de prendre soin d’eux !

André Walker, coiffeur afro-américain, a crée un système de catégorisation des cheveux dans son ouvrage André Talks Hair. Quatre grandes catégories trient les cheveux selon leur type : lisses, ondulés, bouclés et frisés. À l’intérieur de chaque catégorie, les cheveux sont rangés des plus lisses aux plus crépus.

andre talks hair

On peut considérer que le cheveu est crépu à partir de la catégorie 4 !

Le rétrécissement des cheveux crépus

Le cheveu crépu a la particularité de se rétrécir au contact de l’eau ou de l’humidité. Ce phénomène s’appelle le shrinkage, terme emprunté à l’anglais. Il est considéré comme un problème par beaucoup de femmes noires qui doivent travailler leurs cheveux en les tressant et en les tirant pour qu’ils gagnent en longueur.

Cette vidéo vous montre le rétrécissement des cheveux crépus d’une jeune femme au contact de l’humidité

  • Mes astuces pour limiter le shrinkage

Avant de vous faire un shampoing, peignez vos cheveux et séparez-les en quatre parties que vous tresserez. Au moment du shampoing, lavez une des parties, rincez-la, et rattachez-la sous forme de natte. Effectuez cette opération pour les trois autres parties.

Cette technique permettra, dans un premier temps, d’éviter aux cheveux de s’emmêler et de faire des nœuds. Dans un second temps, vos cheveux étant noués, il rétréciront beaucoup moins lors du lavage !

anigif_enhanced-buzz-25662-1366047367-20

Un cheveu beaucoup plus sec

Le follicule pileux des cheveux crépus produit peu de sébum. C’est pour cette raison qu’ils sont souvent secs et déshydratés. Il est donc nécessaire de les nourrir plusieurs fois par semaine, avec des crèmes ou des huiles. Les cheveux crépus ont cependant l’avantage de devoir être lavés moins souvent que les « européens » ou « asiatiques » !

  • Mes astuces pour des cheveux moins secs et plus soyeux

Ne pas se laver les cheveux trop souvent : espacez vos shampoing à une fois par semaine minimum, selon la régularité avec laquelle le sébum se propage dans vos cheveux.

Préférez un shampoing adapté au cheveux secs ou très secs, et crépus, que vous pouvez vous procurer en magasins spécialisés dans la vente de produits afro. Ces boutiques offrent un large choix de produits de beauté pour les cheveux crépus à moindre coût (à Paris, elles sont principalement regroupées près de la gare de Saint-Denis, à la sortie du métro Château d’Eau ou Château Rouge) !

À lire aussi : Ultra Doux lance une gamme pour cheveux crépus

Préférez les huiles naturelles aux crèmes et lotions vendues en magasins. Il y a de nombreuses huiles naturelles bénéfiques pour les cheveux crépus, qui ne supportent pas toujours les produits chimiques contenus dans les produits capillaires vendus en grandes surfaces.

À lire aussi : La beauté au naturel, un choix que je ne regrette pas

Les huiles naturelles sont le plus souvent un excellent moyen de nourrir vos cheveux tout en évitant de les agresser. Voici quelques-unes des plus efficaces pour la repousse des cheveux crépus !

  • Huile d’avocat : elle permet de garder vos cheveux en bonne santé grâce aux vitamines A, B, C et D qui la compose.
  • Huile d’olive : elle est l’une des huiles les plus nourrissantes pour les cheveux secs. Elle combat aussi les pellicules et protège des poux.
  • Huile de coco : elle protège et adoucit les cheveux secs. Elle nourrit le cheveu en profondeur en pénétrant directement la tige capillaire. Elle est aussi très efficace contre les poux.
  • Huile de germe de blé : cette huile est destinée aux cheveux très secs et cassants, abîmés, qu’elle répare.

Appliquez toujours un après-shampoing adapté, et appliquez un masque une fois par mois — de préférence fait maison !

Un cheveu qui pousse beaucoup moins vite

Les cheveux crépus poussent beaucoup moins rapidement que les cheveux « européens » et « asiatiques ». Cette pousse lente n’est pas aidée par la fragilité du cheveu crépu, et sa tendance à se casser rapidement.

  • Mes astuces pour éviter la casse du cheveu crépu

Ne dormez jamais sans vous être attaché ou natté les cheveux. Préférez dormir avec un foulard en soie.

Surveillez votre alimentation : manger de la nourriture saine et équilibrée a une répercussion directe sur la santé de votre crinière. Il existe aussi plusieurs huiles naturelles qui empêchent les cheveux de se casser et qui favorisent la repousse. Appliquez-les en massant directement votre cuir chevelu !

  • Huile de ricin : partout sur la Toile, les blogueuses et les coiffeuses vantent les mérites de cette huile à haute teneur en oxyacide gras. Aussi appelée castor oil, l’huile de ricin permet de favoriser la croissance des cheveux et de les épaissir.
  • Huile de jojoba : elle stoppe la chute des cheveux. Ne pas en abuser sur les cheveux secs, puisque elle limite la production de sébum.
  • Huile de carapate : elle rend les cheveux brillants et moins cassants, les nourrit en profondeur, leur apporte force et vitalité.
  • Huile de pépins de raisin : idéale pour les cheveux fins, cette huile permet de limiter la casse tout en nourrissant la fibre capillaire.

Les mille et une possibilités offertes par les cheveux crépus

Le plus grand avantage des cheveux crépus est la possibilité de faire des dizaines de coiffures différentes. De nombreuses femmes noires varient les coupes et les styles : cette texture spécifique permet mille expérimentations !

Les tresses et les vanilles

Tout le monde connaît les tresses ordinaires, réalisées avec trois brins de cheveux entrecroisés. Il existe également une coiffure dérivée, que l’on appelle tresses couchées, tresses collées ou tresses africaines, portée en majorité par les femmes noires. Il s’agit d’une tresse allongée sur le crâne, qui peut prendre plusieurs formes.

Les vanilles, connues sous le noms de senegalese twists aux États-Unis, sont des sortes de tresses conçues avec deux brins de cheveux entortillés l’un avec l’autre.

À lire aussi : Les coiffures des princesses Disney reprises avec des cheveux crépus

Ces coiffures peuvent être réalisées avec ou sans rajouts de cheveux, qui permettent de les rendre plus longues et volumineuses. Il faut avoir les cheveux crépus ou frisés pour pouvoir porter des vanilles ou des tresses couchées, qui ne tiendraient pas sur des cheveux lisses.

Le défrisage, c’est quoi ?

Certaines femmes ayant les cheveux crépus ou frisés utilisent un produit chimique appelé défrisant afin de raidir leurs cheveux. Il se présente sous forme d’une crème que l’on doit appliquer et laisser poser pendant une dizaine de minutes : le produit agit sur la structure du cheveu d’une manière irréversible, en le lissant. Cette pratique a tendance à assécher le cheveu et à le fragiliser ; c’est pourquoi, si vous optez pour le défrisage, vous devez avoir une routine capillaire irréprochable et prendre soin de vos cheveux avec des produits adaptés aux crinières défrisées.

De plus en plus de gens abandonnent le défrisage pour revenir vers une afro naturelle. Le mouvement identitaire nappy est né d’une volonté de se réapproprier leurs cheveux par des femmes noires qui refusent de se conformer à un idéal de beauté occidental.

tumblr_m3swnc7vnR1r7jjj1o1_500

Pour d’autres, le refus de se défriser est simplement le moyen d’éviter d’agresser leurs cheveux avec des produits chimiques parfois nocifs.

À lire aussi : Omar Sy répond au racisme de Voici par un hommage à la coupe Afro

Le tissage, c’est quoi ?

Le tissage consiste à coudre des cheveux sur des tresses couchées préalablement réalisées. Cette pratique est très répandue chez les femmes noires, qui dépensent parfois de grosses sommes pour acheter des extensions de cheveux de qualité. Il y a plusieurs catégories de cheveux à tisser.

  • Les cheveux synthétiques

Ils sont peu chers (aux alentours de 10€), mais l’effet final n’est pas toujours très naturel. Le cheveu de synthèse ne peut être utilisé qu’une seul fois et ne peut pas être lissé ou bouclé avec un fer.

  • Les cheveux naturels

Il s’agit d’un tissage synthétique qui regroupe quelques-uns des avantages des véritables cheveux. De bonne marque et bien réalisé, il ne se remarque pas. Les cheveux naturels peuvent être réutilisés plusieurs fois, et peuvent être lissés ou bouclés avec un fer. Vous pourrez vous en procurer pour un prix variant de 15€ à 40€.

  • Les mèches brésiliennes

Le terme « brésilienne » est un faux indice : on parle ici de cheveux qui viennent principalement d’Inde. Il s’agit de véritables cheveux humains, volontairement offerts dans des temples par des femmes en prière. Ils sont ensuite lavés et désinfectés pour être vendus.

À lire aussi : Un garçon de 8 ans se laisse pousser les cheveux pour aider les malades du cancer

Les mèches brésiliennes peuvent être réutilisées pendant plusieurs années selon leur qualité, peuvent être bouclées, lissées et même teintes ! Pour la plus basse qualité (qui n’est pas toujours composé à 100% de cheveux humains), les prix démarrent autour de 40€. Le label « Remy Hair » garantit des extensions de grande qualité, mais comptez au moins 70€ (plus suivant la longueur souhaitée).

beyonce

Un tissage se garde sur la tête environ un mois, un mois et demi au maximum, et ne peut se faire que sur des cheveux crépus ou frisés. Si vous avez les cheveux lisses, le tissage risque de les abîmer ou de les casser ! De nombreux salons de coiffure afro le proposent, pour un prix allant de 35 à 120€.

En savoir plus sur le cheveu crépu

Le passionnant documentaire Good Hair, réalisé et présenté par Chris Rock, vous permettra de mieux comprendre pourquoi de nombreuses femmes noires se tissent les cheveux, d’apprendre d’où viennent les extensions utilisées pour réaliser les tissages et de vous renseigner sur la pratique du défrisage.

De nombreuses actrices, auteures et personnalités ont témoigné dans ce documentaire devenu culte grâce à son immersion dans les routines capillaires des femmes noires américaines, qui sont nombreuses à penser que leurs attributs physiques doivent être gommés pour se rapprocher d’un idéal occidental…

À lire aussi : L’afro-féminisme, c’est quoi ? — Je veux comprendre

Le cheveu afro est capricieux et demande beaucoup de soin et d’attention. Le climat européen froid et humide ne lui convient pas toujours : il a alors tendance à réagir en s’asséchant et en se cassant. Pour éviter cela, il vous suffit d’adopter une routine capillaire adéquate ! Il vous faudra probablement tester de nombreux produits et techniques avant de savoir ce dont votre crinière ont besoin, car tous les cheveux crépus ne sont pas pareils et n’exigent donc pas les mêmes soins.

Les possibilités de coiffures sont multiples : vous pouvez avoir les cheveux lisses, bouclés, blonds ou rouges si vous le désirez, grâce aux tissages ou au défrisage. Vous pouvez aussi tout simplement garder vos cheveux crépus sous forme d’afro. Le principal, c’est que vous soyez bien dans votre peau !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mopppy
    Mopppy, Le 29 juin 2015 à 23h38

    @TiaDalma Hello, je ne peux pas trop t'aider sur le reste,mais ma coiffeuse m'a toujours dit que les pellicules étaient du à deux choses seulement: problème de foie (ceux qui en ont naturellement ou ceux qui ont des soucis d'alcool) ou alors de simples problèmes de cuir chevelu occasionnels qui peuvent être réglés par médicaments/traitements spéciaux. Et pour ceux au problème "à vie" (aka le foie) il fallait éviter à tout prix les shampoing desséchants (type "anti pellicullaire) et au contraire hydrater au max le cuir chevelu, tout en faisant des gommages tout les mois (type rhassoul, argile et pas gros sel, pour laisser respirer sans irriter).

    voilaaa j’espère que ca t’aidera au moins un peu. sinon eau minérale= achète une bouteille. brita ne fait qu'enlever le gout du chlore ni le calcaire en lui même ;)

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)